samedi
23
mars 2019

A l'encontre

La Brèche

Syrie: Silence, on tue
La place d’Al Tahrir, place de la libération
Débat. «En Syrie, la périlleuse troisième voie kurde»
La bombe nucléaire, Israël et l’Afrique du Sud
Grèce. La politique migratoire de l’UE en feu
«Nous voilà partis en guerre pour dix ans au moins…»
Les négociations interrompues, la grève continue

Archives de la catégorie ‘Equateur’

Venezuela. Les différentes vagues d’exil

Publié par Alencontre Le 9 - novembre - 2018

Par Keymer Ávila

Ces derniers mois, les migrant·e·s vénézuéliens ont occupé une place importante dans les médias et sur l’agenda politique international. Par terre, par mer et par air, ils se déplacent à la recherche de meilleures conditions de vie. Certains font des marches risquées de 16 heures par jour, le long de routes. Elles peuvent atteindre 3500 kilomètres. Beaucoup d’entre eux dorment dans la rue; d’autres risquent leur vie en mer ou même Lire le reste de cet article »

Equateur. Lenín Moreno versus Rafael Correa. «Quelle révolution citoyenne»?

Publié par Alencontre Le 30 - août - 2017

Rafael Correa félicite Lenin Moreno… avec quelles intentions?

Par Decio Machado

Si quelque chose a caractérisé les premiers trois mois de gouvernement du président équatorien, Lenín Moreno, c’est sans doute le climat de conflit que sa gestion a réveillé à l’intérieur de son parti politique, le Aliança País (AP). [Voir sur ce site l’article publié en date du 13 avril 2017: «Une victoire électorale agonisante».]

L’explication se trouve dans l’usure que le «corréisme» a subie durant les dernières années, les conflits internes qui ont mené à l’élection du successeur de Rafael Correa [qui a exercé son mandat de janvier 2007 à mai 2017], Lire le reste de cet article »

Equateur. Une victoire électorale agonisante

Publié par Alencontre Le 13 - avril - 2017

Par Decio Machado

Le candidat officialiste Lenin Moreno, de l’Alianza Pais, dirigée par le président sortant Rafael Correa, a remporté de peu [51,16%] l’élection présidentielle, après une campagne électorale assez terne. Le successeur du président Rafael Correa s’affronte au défi de relancer l’économie et de répondre aux vœux de régénération démocratique [voir l’article publié sur ce site en date du 1er avril].

Dans la soirée du mardi 4 avril, 48 heures après la fermeture des bureaux de vote, le Lire le reste de cet article »

Equateur. Elections du 2 avril: une victoire probable du «correisme». Et une «fin de cycle»?

Publié par Alencontre Le 1 - avril - 2017

R. Correa fort proche de L. Moreno

Par Raul Zibechi

«Nous nous affrontons à des réalisations réelles, mais limitées en termes de contenu», dit le religieux réputé et le sociologue François Houtart [durant longtemps enseignant à l’Université de Louvain-la-Neuve et fondateur du Centre tricontinental (CETRI) qui publie la revue Alternatives Sud] qui réside depuis des années en Equateur. François Houtart a toujours montré sa proximité avec les gouvernements de Rafael Correa, mais aussi avec les mouvements sociaux, y compris les autochtones.

Parmi lesdites «réalisations», il souligne la réduction de la pauvreté et la sortie de Lire le reste de cet article »

Equateur. Réduction de la journée de travail ou du salaire?

Publié par Alencontre Le 20 - mars - 2016
Rafael Correa, en novembre 2015, affirme qu'il gagnera l'élection de 2017, mais que l'opposition seta majoriaire dans l'Assemblée

Rafael Correa, en novembre 2015, affirme qu’il gagnera l’élection de 2017, mais que l’opposition seraa majoritaire dans l’Assemblée

Par Tomas Rodriguez Leon

«La production capitaliste n’est pas simplement la production de marchandises: elle est essentiellement la production de plus-value.» Karl Marx

La politique du gouvernement en ce qui concerne le travail était déjà régressive. Maintenant, elle devient franchement néolibérale et répond aux critères du capitalisme dit sauvage.

La bourgeoisie oligarchique complote avec la bourgeoisie bureaucratique contre les intérêts et les droits de la classe laborieuse pour aboutir à Lire le reste de cet article »

Amérique du Sud. L’épuisement d’un modèle fatigué

Publié par Alencontre Le 30 - décembre - 2015
Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Par Eduardo Gudynas

Il y a des symptômes qui mettent en évidence l’épuisement d’un «modèle», parmi lesquels on peut citer: la profonde crise politique qui frappe Dilma Rousseff et le Parti des Travailleurs (PT) ainsi que leurs alliés parlementaires (PMDB) au Brésil; la défaite le 22 novembre de Daniel Scioli, candidat péroniste, et l’alliance sous tension entre les partisans de Cristina Kirchner et certains péronistes en Argentine (Sergio Massa), de même que l’échec électoral et politique de Nicolas Maduro et de son Parti socialiste uni au Venezuela (PSUV) le 6 décembre. Lire le reste de cet article »

Amérique du Sud. Le progressisme, un espace malléable en train de se dissoudre

Publié par Alencontre Le 26 - décembre - 2015
Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Entretien avec Alejandro Horowicz
conduit par Fabián Kovacic

Alejandro Horowicz, professeur titulaire de la chaire «Les changements dans le système politique mondial» auprès de l’Université de Buenos Aires, a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels peuvent être cités: Los cuatro peronismos et Las dictaturas argentinas, publiés les deux aux Editions Edhasa. Il s’est entretenu avec le correspondant à Buenos Aires de l’hebdomadaire uruguayen Brecha, Fabian Kovacic, sur les 15 premières années du XXIe siècle et les limites du dit progressisme latino-américain. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org