samedi
23
mars 2019

A l'encontre

La Brèche

Turquie. La révolte du parc Gezi et les projets d’aménagement urbain
Les «gilets jaunes»: pourquoi et comment en être?
La rupture présage des problèmes accrus
France. Une retenue d’eau, un jeune botaniste tué, une «justification» à trouver, le projet étant «utile» pour 20 exploitants! Deux analyses. Un hommage à Rémi
Chili. «Elles s’affrontent au patriarcat», «la vague féministe»
Israël. Benyamin Nétanyahou. Fin ou accomplissement du rêve sioniste? A propos du livre de J.-P. Filiu
Entretien avec Gilbert Achcar

Archives de la catégorie ‘Palestine’

Israël-Palestine. Les soldats de «l’armée de défense israélienne» apprennent à tuer des civils désarmés. Mais ils jouissent de l’immunité face à toute enquête

Publié par Alencontre Le 4 - janvier - 2019

Par Amira Hass

Une armée qui forme des soldats qui tuent un enfant de 11 ans à 100 mètres de distance ne peut pas être prête pour une vraie guerre, sauf pour déposséder et expulser des civils palestiniens.

Le général de division de réserve Yitzhak Brik, ombudsman de l’armée israélienne, n’est pas prêt à reconnaître le véritable problème de l’armée israélienne et de ses soldats. Quel genre d’armée pouvons-nous avoir lorsque les soldats, les Lire le reste de cet article »

Palestine-Débat. Ahmed Saadat: «Reconstruire la résistance par le mouvement populaire»

Publié par Alencontre Le 28 - novembre - 2018

Ahmed Saadat, prisonnier, entouré de militaires israéliens

Par Stefano Mauro

Entretien réalisé par Stefano Mauro, avec le secrétaire général du FPLP, emprisonné en Israël, en collaboration avec le quotidien italien Il Manifesto et le réseau des prisonniers de cette organisation palestinienne.

Incarcéré à Jéricho par l’Autorité palestinienne suite à l’assassinat d’un ministre israélien en représailles à celui d’Abou Ali Mustafa, alors secrétaire général du FPLP, Ahmed Saadat a été enlevé par les Israéliens en 2006 et condamné à trente ans de prison. Une campagne internationale demande sa libération. Lire le reste de cet article »

Israël/Palestine. Couper des oliviers palestiniens, pour s’emparer, demain, de terres

Publié par Alencontre Le 8 - novembre - 2018

Par Amira Hass

Une vidéo du 4 octobre 2018 évoque la scène d’une récolte d’olives. Après tout, c’est la saison. Deux jeunes, dont au moins un est mineur, tiennent une grande bâche. Le plus petit d’entre eux tient un bâton et donne des coups à un arbre [pour faire tomber les olives], mais plutôt que de récolter les olives, les coups cassent les branches de l’olivier.

Les oliviers du village palestinien de Burin, en Cisjordanie, dans le nord de la Cisjordanie, n’appartiennent pas à ces jeunes hommes, et personne ne leur a donné la permission de récolter des olives dans cette oliveraie à l’ouest du poste de contrôle de Hawara. Ils sont indubitablement juifs, comme l’indiquent clairement leurs kippas blanches, Lire le reste de cet article »

Gaza-Israël. Le fossé entre les destins des enfants de Jabalya et ceux de Mefalsim est devenu un terrible gouffre

Publié par Alencontre Le 26 - octobre - 2018

Une «enfance» à Jabalya

Par Gideon Levy

Ceux qui pensaient que les enfants de Jabalya [ville située à 4 kilomètres au nord de la ville de Gaza], qui regardent avec nostalgie les enfants du kibboutz Mefalsim [situé à la frontière de Gaza], allaient accepter leur sort sans rien faire, ne connaissent pas l’histoire humaine ni l’âme humaine.

Une photo dépeint un garçon qui fuit, sur son vélo, un incendie féroce. Cette photo a été prise mardi par Uriya Kabir, 13 ans, l’enfant sur le vélo est Yonatan Regev, 7 ans. Les deux enfants sont originaires de la Lire le reste de cet article »

Cisjordanie occupée. Quand les colons et l’Etat israélien effacent l’existence d’une communauté bédouine

Publié par Alencontre Le 20 - octobre - 2018

Par Amira Hass

Le 1er octobre 2018 marquait la fin du délai fixé par l’administration civile à la communauté bédouine de Khan al-Ahmar en Cisjordanie pour qu’elle quitte son village. Aucun des habitants n’a démoli sa propre maison, ce qui signifie qu’Israël est désormais, légalement (sic), en mesure de procéder aux évacuations forcées ainsi qu’aux démolitions, y compris de celle de leur école construite avec des pneus.

Le 23 septembre, l’administration civile avait déclaré aux habitants que s’ils choisissaient de ne pas démolir eux-mêmes leurs maisons, Lire le reste de cet article »

Cisjordanie. Exemple d’une pratique d’extension des territoires colonisés

Publié par Alencontre Le 25 - août - 2018

Des militaires israéliens cherchent à empêcher des Palestiniens et des militants de Ta’ayush de s’approcher d’un «avant-poste» qui prépare
une extension territoriale des colonies (O.Ziv)

Par Oren Ziv

Accompagnés de militants israéliens et internationaux, les habitants de la communauté rurale palestinienne de Ein Samia ont pu se rendre à leurs pâturages, situés entre les avant-postes connus pour être les plus violents de Cisjordanie.

La communauté d’Ein Samia à proximité de la colonie de Kochav Hashahar, en Cisjordanie, juste au nord de Jérusalem-Est, est composée de 40 familles. Les résidents palestiniens ont été expulsés de cette zone dans les années 1970, lorsque les forces de l’armée israélienne y ont établi une base faisant partie de la colonie. Depuis lors, les villageois vivent sur une colline voisine. Lire le reste de cet article »

Gaza. «Nous avons peur, mais nous n’avons pas peur en même temps», dit un Gazaoui

Publié par Alencontre Le 13 - août - 2018

Par Amira Hass

«Si le Hamas ne réagit pas à l’agression d’Israël, les gens le critiquent et se plaignent de sa passivité. S’il réagit en tirant des roquettes Qassam, les gens craignent que la situation ne dégénère en guerre. Pauvre Hamas et pauvres de Gaza», dit un ami vivant à Gaza, résumant une nuit et un jour (8-9 août 2018) de Qassam et de frappes aériennes.

Il continua: «On ne peut pas pénétrer dans la mer à cause de toutes les eaux usées qui s’y déversent. Tout l’après-midi, les gens se rendent en masse à la plage, le seul endroit où il y a du vent. Ils fuient leurs maisons étouffantes, qui n’ont ni électricité ni air conditionné, et souvent sans eau courante. Hier [mercredi 8 août], les Israéliens ont bombardé le port et Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org