mercredi
23
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Tunisie: texte de l’appel de l’UGTT à la grève générale du 8 février et à la journée de deuil national
Argentine. «Le kirchnérisme, étape supérieure du ménémisme»
Brésil. La dévastation du travail dans la contre-révolution de Temer
Syrie. Assad: «le Blanc» de l’extrême-droite occidentale, «icône» par ricochet
Espagne: les Commissions Ouvrières face à la crise
Chili. Le mouvement étudiant bouscule la scène politique (I)
Algérie. Le sens d’une révolte

Archives de la catégorie ‘Espagne’

Catalogne. Suite aux attaques terroristes. Cinq idées pour une Barcelone #SensePor

Publié par Alencontre Le 21 - août - 2017

Par Sergi Picazo et Roger Palà

Les attentats de Barcelone, qui sont encore proches, ont ému les Catalans. Nous avons vécu les dernières heures soumis à l’immense impact communicatif et psychologique que suppose toute action terroriste de ces proportions. Mais, au-delà des informations d’actualité qui se succèdent sur Twitter, Whatsapp ou Facebook, nous sommes convaincus que c’est en ces moments qu’il convient de prendre de la distance afin de penser. Nous vous proposons, dans cet article, une série de réflexions basiques suite à l’attaque de Barcelone. Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. L’énigme de l’imam de Ripoll

Publié par Alencontre Le 21 - août - 2017

Le maire de Ripoll, physicien et député du Parti démocratique européen catalan, a déclaré qu’il ne s’agissait en aucune mesure de discriminer un groupe social ou une communauté: «Aujourd’hui, ce fut un jour de marché, et malgré la peine et la consternation, nous continuons dans la normalité.» (La Vanguardia du 21 août 2017)

Par Ludivine Ponciau

L’imam a séjourné deux mois à Machelen en 2016. Réputé radical, il aurait embrigadé certains des auteurs des attentats.

Alors que l’Espagne observait ce dimanche son troisième jour de deuil national en hommage aux victimes de Barcelone et Cambrils, le responsable des affaires intérieures en Catalogne, Joaquim Forn, a annoncé que la police avait «neutralisé» la cellule terroriste, bien qu’un de ses membres soit toujours en fuite. En effet, onze des douze hommes (voir schémas ci-dessous) qui auraient préparé et exécuté l’opération terroriste menée jeudi dernier sur l’artère commerçante de Barcelone et dans la station balnéaire plus au sud, ont été soit arrêtés soit abattus par Les Mossos d’Esquadra, ou ont péri dans l’explosion de l’habitation ayant servi à préparer des explosifs en vue d’un Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. Les attentats, les questions en suspens, les réactions et leur mise en perspective

Publié par Alencontre Le 19 - août - 2017

Une mobilisation populaire contre la tentative de l’extrême-droite d’utiliser à son «avantage» la situation post-attentat

DOSSIER

Les mouvements contre le racisme, la xénophobie, pour les droits des réfugié·e·s et de riposte à ce qui est qualifié d’islamophobie sont actifs en Catalogne. Dans les dénonciations de l’islamophobie par la gauche radicale existe un angle mort: la critique à la racine des courants de l’intégrisme islamique qui trouve ses frères jumeaux dans le catholicisme, l’évangélisme, l’hindouisme à la Modi. Ainsi, les puissances impérialistes cultivent des rapports étroits avec l’Arabie saoudite, une des bases du wahhabisme et de ses courants les plus radicaux. Des rapports structurés autour du pétrole, de la vente d’armes, de la participation à la restructuration économique initiée sous la houlette de Mohammed ben Salmane Al Saoud, qui fait appel à d’importants investissements en biens d’équipement divers. Dans la foulée, l’appui impérialiste (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne) militaire et technologique à l’Arabie saoudite est assuré, entre autres, pour sa guerre meurtrière menée au Yémen. Cette dernière s’inscrit dans ce que des analystes caractérisent à la surface comme «une guerre entre des islams». En réalité un conflit où le contrôle des ressources pétrolières occupe une place de choix; et dans lequel l’affrontement entre, d’un côté, le royaume des Saoud, ses alliés et, de l’autre, le pouvoir iranien porte sur la tentative de domination conflictuelle de zones stratégiques. A quoi s’ajoute la défense d’intérêts propres «nationaux», dans une phase de reconfiguration socio-économique (fin des sanctions et «ouverture» de l’économie iranienne, perspective de désengagement de la dépendance univoque de la rente pétrolière pour l’Arabie saoudite), de la mollahcratie iranienne comme des Saoud. Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. A propos des attentats

Publié par Alencontre Le 18 - août - 2017

Communiqué des Anticapitalistas

Nous, Anticapitalistas [courant au sein de Podemos], nous voulons manifester notre solidarité avec les familles et les proches des personnes tuées et blessées lors de l’attentat sauvage d’aujourd’hui à Barcelone. Un attentat horrible et injustifiable, dont le seul but est d’infliger une souffrance gratuite dans l’une des villes les plus ouvertes et solidaires d’Europe, qui accueille des réfugié·e·s et qui est fière de sa diversité.

Face à cet attentat qui ne mérite que notre condamnation et notre rejet, nous faisons Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. De la caste au gouvernementalisme, de la «cal viva» au gouvernement alternatif

Publié par Alencontre Le 26 - juillet - 2017

Emiliano Garcia Page (PSOE) et José Garcia Molina (Podemos), Castilla-La Mancha

Par Manuel Garí

Les trois mouvements tactiques qui sont apparus au sein de Podemos au cours de la troisième semaine de juillet obligent à réfléchir à la nature de la plaque tectonique sur laquelle se trouve Podemos en tant que force du changement. Je fais ici référence à ceux qui sont liés à l’hypothèse de l’entrée dans des gouvernements [de régions autonomes] aux côtés du PSOE. Sur ce sujet, le nombre d’articles et de commentaires est incalculable. Un grand nombre d’entre eux de nature tactique et seulement quelques-uns de portée stratégique, alors que ce thème requiert Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. L’erreur historique des accords de gouvernement avec le PSOE

Publié par Alencontre Le 26 - juillet - 2017

David Llorente, porte-parole de Podemos (Anticapitalistas),
pour la communauté de Castille-la Manche

Par Isidro López et Raúl Camargo

Les Cortès de Castilla-La Mancha (CLM) comptent trois groupes parlementaires: celui du PSOE, avec 15 députés, celui du PP (Parti Populaire) avec 16 et Podemos avec 2. Le vote de Podemos est indispensable, si le PP s’oppose, pour faire adopter le budget ou une quelconque loi. Les deux députés de Podemos sont le secrétaire régional José García Molina, favorable à l’entrée au gouvernement – la presse, dès janvier 2017, affirmait que ce dernier disposait avec Pablo Iglesias d’«un plan pour la région autonome» de Castilla-La Mancha –, et David Llorente, membre du courant Anticapitalistas de Podemos. Ce dernier est opposé à l’entrée au gouvernement. Lire le reste de cet article »

En soutien au droit à voter le 1er octobre en Catalogne

Publié par Alencontre Le 13 - juillet - 2017

Par Jaime Pastor

Choisissez vous-mêmes: soit l’article 155 de la Constitution, l’approbation d’un décret par le gouvernement qui se fonde sur la Loi de sécurité nationale, soit le recours aux pouvoirs que la très discutable réforme légale approuvée par le parlement espagnol en 2015 attribue au Tribunal Constitutionnel? Le débat au sein de l’establishment et parmi ses «experts» semble se concentrer uniquement sur le choix de la meilleure voie légale pour prendre des mesures de contrainte permettant d’empêcher la tenue du référendum annoncé en Catalogne pour le 1er octobre. Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org