lundi
27
mars 2017

A l'encontre

La Brèche

France. Défi de solidarité
Royaume d’Espagne. La classe ouvrière et les élections du 20-D
Autriche. Un partenariat avec Poutine, ou les amis russes du FPÖ
Les réformes de Raul Castro commencent à transformer la physionomie de Cuba
Brésil: moins d’opium sportif, plus de politique
Grèce. Tsipras, le bon élève de la classe «il n’y a pas d’alternative»
Allemagne. La grève du GDL et son contexte

Archives de la catégorie ‘Histoire’

Russie. Anatomie des journées de janvier-février 1917

Publié par Alencontre Le 10 - mars - 2017

Par Kevin Murphy

Le fait que la plus importante grève de l’histoire mondiale ait été initiée par des travailleuses du textile à Petrograd le Jour international des femmes de 1917 (le 23 février selon l’ancien calendrier julien) ne relève pas du hasard. Travaillant jusqu’à 13 heures par jour alors que leurs maris et fils étaient sur le front [Première guerre mondiale], ces femmes portaient à elles seules le fardeau du soutien de leurs familles et faisaient la queue pendant des heures à des Lire le reste de cet article »

La révolution russe de 1917: de février à la «crise d’avril»

Publié par Alencontre Le 27 - février - 2017

Fraternisation entre soldats et ouvriers

Par Nicolas Werth

Spontanéité et improvisation caractérisent les journées de février 1917. Certes, au début de 1917, la crise politique que connaît le régime tsariste est profonde. Néanmoins, ni l’opposition modérée, ni l’opposition révolutionnaire, ni les «masses» de Petrograd, dont le rôle sera capital durant les événements de février ne semblent prêtes à une révolution, qui, en quelques jours, emporte une dynastie tricentenaire.

Du 20 février à la «nuit où tout bascule»: du 26 au 27 février Lire le reste de cet article »

Histoire. Poutine «ne sait pas quoi faire de 1917»

Publié par Alencontre Le 22 - février - 2017

Soldats manifestant en février 1917 à Pétrograd

Entretien avec Nicolas Werth
conduit par Veronika Dorman

Le 23 février 1917, la Russie basculait dans le XXe siècle, la révolution mettait fin à la monarchie séculaire. Rencontre avec l’historien Nicolas Werth.

Comment le régime russe actuel perçoit-il l’année 1917?

Au sujet de 1917, c’est compliqué, le Kremlin est mal à l’aise. La révolution est un chapitre qui dérange énormément l’idéologie qui est en train de se mettre en place. C’est un épisode perturbateur de contestation de l’Etat par la société, de désintégration et d’affaiblissement de celui-ci. Alors que l’idéologie officielle Lire le reste de cet article »

La place du trumpisme dans l’histoire

Publié par Alencontre Le 7 - février - 2017

Donald Trump et Stephen Bannon

Par Daniel Tanuro

Trump a un projet: gérer les Etats-Unis comme une grande entreprise, transformer celle-ci en forteresse du «capitalisme judéo-chrétien», la restructurer à la hussarde, puis lui rendre une hégémonie mondiale sans partage. Harcèlement du personnel, brutalité avec les concurrents, déni des externalités environnementales sont simplement copiés/collés du niveau de son business à celui de la société. Milliardaire populiste inculte, nationaliste, raciste, sexiste, homophobe, islamophobe, antisémite, Trump ambitionne de remodeler la société US Lire le reste de cet article »

Livres. Archives, silences et histoire

Publié par Alencontre Le 22 - janvier - 2016
Vél'd'Hiv', juillet 1942

Vél’d’Hiv’, juillet 1942

Par Jacques Munier

Les débats font la part belle à l’histoire dans le numéro du quotidien L’Humanité du 22 janvier 2016. Du travail des historiens sur les archives à l’épopée aéronautique et humaine du Concorde [avion de ligne supersonique issu de la collaborarion entre Sud-Aviation – devenu aerosaptial – et British Aircraft Corporation (Areospace), en 2003 la «Grande épopée» prend fin] on passe à un grand entretien avec Shlomo Sand. Ces articles sont dévolus à la connaissance qui fait de l’héritage du passé une projection Lire le reste de cet article »

La Relativité, un siècle après sa découverte

Publié par Alencontre Le 13 - novembre - 2015

1072858-albert-einstein-1931Par Hubert Krivine

Ce que j’admire le plus dans votre art (dit Albert Eins­tein à Chaplin), c’est son universalité. Vous ne dites pas un mot, et pourtant le monde entier vous comprend.

C’est vrai, réplique Chaplin. Mais votre gloire est plus grande encore: le monde entier vous admire, alors que personne ne vous comprend.

La théorie de la relativité restreinte a maintenant 110 ans et celle de la relativité générale, un siècle; aussi ce dialogue attribué à Einstein et Chaplin a un peu vieilli: aujourd’hui la théorie de la relativité (restreinte) est enseignée à tous les étudiants en science, ce qui concerne quand même dans le Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. 18 juillet 1936: revendications et mémoire, depuis les Canaries…

Publié par Alencontre Le 30 - juillet - 2015
Franco se trouvait aux Canaries, après avoir réprimé le soulèvement en Asturies en 1934 et avoir participé à la mise sur pied de la Légion espagnole, en 1920, pour essayer de faire face à la vigoureuse résistance des populations du Rif au Maroc (1921-1926)

Franco se trouvait aux Canaries, après avoir réprimé le soulèvement en Asturies en 1934 et avoir participé à la mise sur pied de la Légion espagnole, en 1920, pour essayer de faire face à la vigoureuse résistance des populations du Rif au Maroc (1921-1926)

Par Manuel de la Rosa Hernández

Le 18 juillet dernier correspondait au 79e «anniversaire» du soulèvement militaire qui imposa la dictature franquiste, durant près de quatre décennies [1936/9-1975], dans l’Etat espagnol. Ce soulèvement fut mené non seulement pour changer le gouvernement et le remplacer par un autre; son objectif consistait à annihiler les espérances qui surgirent avec l’instauration, à partir du 14 avril 1931, de la République démocratique ainsi qu’à terroriser la population au moyen d’assassinats de masse.

Dans une année, 80 années se seront écoulées depuis le déroulement de ces événements, qui débutèrent à l’été 1936.

Il sera alors intéressant de développer des activités qui revalorisent et qui remémorent les luttes, les valeurs éthiques, les leçons et Lire le reste de cet article »

Qui est vraiment Macron? par Osons causer

Alors que François Fillon s'écroule, Emmanuel Macron a encore le vent en poupe. Il ne vient pas des partis, se dit ni de gauche ni de droite et fait souffler un vent nouveau sur la politique si l’on en croit certains médias. Mais comment est-il monté si vite, et si haut? Les vidéastes du collectif Osons Causer décryptent le parcours et l’ascension fulgurante de cet énarque et ancien banquier d'affaires. Ce que le candidat à la présidentielle rappelle, c’est qu’on peut être en dehors des partis et néanmoins au cœur du pouvoir. (Site Mediapart)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org