samedi
14
décembre 2019

A l'encontre

La Brèche

Brésil. Les cinq crises du Parti des travailleurs
Egypte. L’armée vole la victoire au peuple
«Une des racines de la propagande de Poutine, la stabilité actuelle contre l’instabilité des années 1990»
Etats-Unis. Luttes des Noirs: qui écrira le prochain chapitre de la lutte?
Grèves: du Caire à Assiut
Egypte: élection présidentielle, vers quelle «normalisation»?
Islam. «Une époque première» qui n’existe que dans le fantasme

Archives de la catégorie ‘Croatie’

Croatie. Zagreb: la plaque de la «Place Tito» est effacée. La narration de l’extrême droite est contestée

Publié par Alencontre Le 4 - septembre - 2017

Par la Rédaction du
Courrier des Balkans

Jeudi soir, peu après minuit, le Conseil municipal de Zagreb [Zagreb est la capitale de la Croatie. En 2011, la ville comptait 688’163 habitants; le comitat – division administrative – 790’017 habitants, dont 93,14 % de Croates et la région de Zagreb comptait 1’107’623 d’habitants] a voté par 29 voix contre 20 le changement de nom de la Place Tito, sous l’influence des courants d’extrême droite qui se battent pour effacer l’héritage communiste de la Croatie. «La Place Tito est entrée dans l’histoire et j’espère qu’elle y restera», a expliqué Andrija Mikulic, le président du Lire le reste de cet article »

«C’est un véritable mouvement révolutionnaire social de grande ampleur, explique Loulouwa al-Rachid dans un entretien avec Orient XXI, contre une classe dirigeante qui gouverne dans un mépris total de la population et dans le seul souci de préserver sa part de prébendes et d’accéder à la rente pétrolière pour entretenir des clientèles dans le pays.» Et ceci alors que, depuis l’invasion de 2003 par les Etats-Unis, le pays souffre du délitement de ses infrastructures. Bien qu’essentiellement chiite, le mouvement bénéficie de la sympathie de toute une population, qui met aussi en cause l’influence iranienne.

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org