mardi
15
octobre 2019

A l'encontre

La Brèche

Syrie: au coeur de la guerre, à Alep
Moshe Lewin
Syrie: la lutte ne s’arrêtera pas!
Argentine. Un nouveau mois de décembre, une autre Argentine
Venezuela. «Ils proposent de consulter le Souverain, avec un nouveau Conseil national électoral, pour relégitimer les Pouvoirs». Lancement de la «Plate-forme afin d’éviter la guerre et pour le référendum consultatif»
Colombie. Les FARC atterrissent en politique
Etat espagnol. Les Marches de la dignité

Archives de la catégorie ‘Croatie’

Croatie. Zagreb: la plaque de la «Place Tito» est effacée. La narration de l’extrême droite est contestée

Publié par Alencontre Le 4 - septembre - 2017

Par la Rédaction du
Courrier des Balkans

Jeudi soir, peu après minuit, le Conseil municipal de Zagreb [Zagreb est la capitale de la Croatie. En 2011, la ville comptait 688’163 habitants; le comitat – division administrative – 790’017 habitants, dont 93,14 % de Croates et la région de Zagreb comptait 1’107’623 d’habitants] a voté par 29 voix contre 20 le changement de nom de la Place Tito, sous l’influence des courants d’extrême droite qui se battent pour effacer l’héritage communiste de la Croatie. «La Place Tito est entrée dans l’histoire et j’espère qu’elle y restera», a expliqué Andrija Mikulic, le président du Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org