jeudi
13
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

Brésil. «Le néo-développementisme est épuisé»
Egypte. Le défi de la crise sociale
«Penser conjointement promotion des minorités, émancipation des femmes et justice sociale»
Egypte. Sur la loi des libertés syndicales, «un dialogue de sourds?»
Catalogne. 9 novembre 2014: obéissance et désobéissance
Grèce. «Une contradiction dans l’approche dominante de Syriza»
Actualiser et complexifier l’approche marxiste de l’État

Archives de la catégorie ‘Uruguay’

Uruguay. La «raison policière»: un «recensement» en territoire ennemi

Publié par Alencontre Le 1 - juillet - 2018

Illustration diffusée par le Ministère de l’intérieur

Par Ernesto Herrera

Enorme. Si on ne gagne pas contre «eux», les «marginaux» deviendront majoritaires dans la société. Le crime aura gagné. La fantaisie progressiste de «l’inclusion sociale» est ainsi piétinée. Les contours ont été dessinés par le directeur national de la Police, Mario Layera [ancien chef de la police de Montevideo avant d’être à la direction de la police nationale], un de ceux qui veillent sur la sécurité des citoyens, la «nôtre», celle et ceux qui sont «intégrés» dans la société [1].

Meurtriers du trafic de drogues, lumpen-consommateurs. Violents «sans code de conduite». Larrons opportunistes. Adolescents délinquants. Ils volent et tuent. Ils envahissent l’espace public, ils «favelisent» quartiers et bidonvilles. Ils font leur nid là où ils peuvent satisfaire leurs «besoins de base insatisfaits». Lire le reste de cet article »

Uruguay. Le gouvernement subventionnera McDonald’s pour l’embauche de «jeunes vulnérables». Un Big Mac indigeste!

Publié par Alencontre Le 23 - mars - 2018

L’accord signé entre le gouvernement uruguayen (Tabaré Vazquez
à droite) et Mac Donald’s (Woods Staton)

Par Daniel Erosa

Cette semaine, le monde du travail était au centre de la scène avec un certain éclat: d’une part, le gouvernement a lancé une nouvelle série des conseils salariaux (pour des négociations tripartites) et, d’autre part, l’OIT (Organisation internationale du travail) a présenté son rapport annuel intitulé Panorama Laboral 2017, dans lequel l’Uruguay apparaît avec les meilleurs indicateurs de croissance des salaires de la région. Cependant, ces nouvelles de la semaine dernière ont été ternies par l’accord conclu avec McDonald’s qui a aussi mis en évidence le fait que le taux de chômage des jeunes en Uruguay est Lire le reste de cet article »

Uruguay. Le verrou progressiste (II)

Publié par Alencontre Le 21 - mars - 2018

L’économiste Danilo Astori, l’homme le plus fort du gouvernement, derrière le président

Par Ernesto Herrera

1er mars 2018. Il n’y a plus d’enthousiasme. Ni les foules qui descendent dans la rue pour saluer Tabaré Vázquez, le «camarade président», comme c’était le cas, il y a 13 ans, lorsque le Frente Amplio a pris le pouvoir pour la première fois. A cette occasion, le «progressisme» a opté pour «défendre sa gestion», pour «une nouvelle stratégie de communication»: le Réseau national de radio et télévision. Pas de raffut militant, pas d’agitation de drapeaux. Ainsi, les électeurs méditent attentivement chez eux. Lire le reste de cet article »

Uruguay. Le verrou progressiste (I)

Publié par Alencontre Le 20 - mars - 2018

Mobilisation du 8 mars à Montevideo (Uruguay)

Par Ernesto Herrera

8 mars 2018. «Tous ensemble.» Les journaux et les nouvelles télévisées montrent l’énorme manifestation. Les réseaux sociaux explosent sous le flux féministe. Les dirigeants et les opposants tournent au violet. Plus de 200’000 personnes. Des femmes de tous âges. La foule colorée couvre un long tronçon de l’avenue principale de Montevideo. Des centaines de vidéos diffusent les images de ce kaléidoscope. Impressionnant.

Les revendications ayant trait au genre et à l’égalité s’adressent aux pouvoirs de l’Etat (gouvernement, Lire le reste de cet article »

Uruguay. Des licenciements à bas bruit… sans présence syndicale

Publié par Alencontre Le 22 - mai - 2017

Par Mariana Cianelli

L’entreprise Agroland – dont le slogan repris sur son site est: «Une œuvre de la nature sculptée par la main de l’homme» – appartenant à l’entrepreneur Alejandro Bulgheroni, a licencié plus de 170 travailleurs. Les dirigeants de l’entreprise agro-industrielle – qui bénéficie d’exonérations fiscales massives de la part du gouvernement «de gauche» présidé par Tabaré Vazquez – ont allégué que les licenciements Lire le reste de cet article »

Un procès emblématique: Philip Morris perd contre l’Uruguay

Publié par Alencontre Le 16 - juillet - 2016

philipPar Juan Luis Berterretche

La plus grande multinationale du tabac du monde – dont le siège opérationnel se situe à Lausanne (Suisse) – avait dénoncé l’Uruguay devant le CRIDI, le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements, qui dépend de la Banque mondiale, en réclamant 25 millions de dollars pour des soi-disant préjudices causés à l’entreprise par la politique de santé publique qu’avait instituée le premier gouvernement du président Tabaré Vázquez en 2005. Lire le reste de cet article »

Amérique du Sud. L’épuisement d’un modèle fatigué

Publié par Alencontre Le 30 - décembre - 2015
Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Par Eduardo Gudynas

Il y a des symptômes qui mettent en évidence l’épuisement d’un «modèle», parmi lesquels on peut citer: la profonde crise politique qui frappe Dilma Rousseff et le Parti des Travailleurs (PT) ainsi que leurs alliés parlementaires (PMDB) au Brésil; la défaite le 22 novembre de Daniel Scioli, candidat péroniste, et l’alliance sous tension entre les partisans de Cristina Kirchner et certains péronistes en Argentine (Sergio Massa), de même que l’échec électoral et politique de Nicolas Maduro et de son Parti socialiste uni au Venezuela (PSUV) le 6 décembre. Lire le reste de cet article »

Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org