mardi
11
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

France. Jeudi 28 avril: grève et manifestations!
Cuba. Les réformes et la brèche des inégalités
France. La grève des cheminots et cheminotes: une vue et un examen de «l’intérieur»
La grande crise financière – trois années déjà et ça continue
Italie. Le contrat collectif des métallos accepté. Le NON s’affirme malgré les obstacles
Vers un grand mouvement social en France?
Argentine. Le malaise social augmente. La mobilisation prend un nouveau ton

Archives de la catégorie ‘pharma’

Hépatite C en Espagne, en Suisse, ailleurs. Le brevet Gilead contre les malades

Publié par Alencontre Le 18 - février - 2015

Hepatitis cPar Robert Lochhead

Depuis début décembre 2014 en Espagne, des milliers de malades atteints d’hépatite C se mobilisent pour exiger de recevoir le nouveau médicament Sovaldi/sofosbuvir de Gilead Sciences mis sur le marché depuis le début de 2014. C’est une lutte tragique mais exemplaire qui illustre le business plan des pharmas et le sort que réserve le capitalisme à la santé publique.

Une foule de tee-shirts rouges

Dans toute l’Espagne, des milliers de malades manifestent à l’appel de la Plateforme Nationale des Affectés Lire le reste de cet article »

Ebola: la tragédie assure un vaccin aux profits

Publié par Alencontre Le 9 - décembre - 2014
Un homme suspecté de souffrir d'Ebola est désinfecté par un soignant

Un homme suspecté de souffrir d’Ebola est désinfecté par un soignant

Par Robert Lochhead

Les premiers vaccins contre le virus d’Ebola ont été essayés avec succès sur des singes dès le début du siècle, il y a 14 ans.

Si un vaccin avait été disponible pour les humains, les milliers de morts et les souffrances inutiles de l’actuelle épidémie en Guinée, Liberia et Sierra Leone auraient pu être évités. Il aurait justement pu compenser le délabrement de leurs services de santé (propres aux politiques d’ajustements structurels du FMI et à la cooptation conjointe de leurs élites) et éviter l’aggravation de ce délabrement auquel on assiste sous l’effet de l’épidémie. Lire le reste de cet article »

Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org