mercredi
26
juillet 2017

A l'encontre

La Brèche

Tranche de vie chez Nestlé
Brésil. Un chômage qui atteint des niveaux catastrophiques
Royaume-Uni. Le traitement différencié de deux attentats
Tchécoslovaquie 1968: l’été des conseils ouvriers (3)
Suisse. Genève: le mouvement de la fonction publique et un accord captieux
Tunisie: la dernière ligne droite!
France. Organisons-nous et «sortons de débats mortifères»

Archives de la catégorie ‘Arabie saoudite’

Arabie saoudite: «Ici, promouvoir la démocratie est un crime». Schneider-Ammann et Ruth Metzler ne le savent pas

Publié par Alencontre Le 17 - juillet - 2017

La «loi islamique impose des restrictions aux femmes». Mais pour l’horlogerie suisse les affaires sont bonnes

Par Rédaction A l’Encontre et René Backmann

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, en place depuis novembre 2010 au Département fédéral de l’économie, effectue des «courses» pour les firmes suisses en Arabie saoudite et en Indonésie.

Schneider-Ammann, membre du Parti libéral-radical (PLR), avant d’occuper un siège au Conseil fédéral (exécutif de la Suisse), était à la tête du groupe industriel – acquis grâce à son mariage – Ammann Group. Lire le reste de cet article »

Débat. Pourquoi Riyad place-t-il Doha en quarantaine?

Publié par Alencontre Le 6 - juin - 2017

Qatar Sheikh Bin Hamad Al-Thani

Entretien avec Bichara Khader

L’Arabie saoudite, l’Egypte, Bahreïn et les Emirats arabes unis (EAU) ont tour à tour annoncé lundi la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusé de «soutien au terrorisme», y compris al-Qaïda, le groupe Etat islamique (EI) et les Frères musulmans. Le Qatar a aussi été exclu de la coalition militaire arabe opérant au Yémen sous commandement saoudien. Lire le reste de cet article »

Etats-Unis-Arabie saoudite. Des dizaines de milliards pour des contrats entre un Trump contesté et un royaume dont le portefeuille n’est plus si replet

Publié par Alencontre Le 21 - mai - 2017

Des contrats… pas pour des épées

Rédaction A l’Encontre

La réception spectaculaire à Riyad contraste avec la pression qui s’accumule sur le président américain après une semaine de révélations accablantes à Washington sur les liens entre sa garde rapprochée et la Russie. En effet, selon l’AFP: «Le président est apparu détendu, alors qu’à Washington, de nouveaux développements sur l’enquête russe venaient d’être révélés. Facteur d’inquiétude supplémentaire pour la Maison Blanche: le Sénat [à majorité républicaine] a annoncé que l’ex-chef du FBI, James Comey, silencieux depuis son limogeage brutal il y a dix jours, avait accepté de témoigner.» Lire le reste de cet article »

Etats-Unis et guerre de l’Arabie saoudite au Yémen

Publié par Alencontre Le 21 - octobre - 2016
«US Navy Warship standing near Yemen»

«US Navy Warship standing near Yemen»

Par Eric Ruder

Lorsqu’un destroyer de la marine états-uniens a tiré, le 13 octobre 2016, des missiles contre des forces qui contrôlent la capitale du Yémen depuis 2014, le New York Times a décrit ainsi l’attaque: «c’est la première fois que les Etats-Unis ont été impliqués militairement» dans le conflit [1]. 

Le jour suivant, le Times est allé plus loin dans l’élaboration [2] d’un cadre erroné dès lors qu’il s’agit de comprendre la dynamique du conflit au Yémen [3] en publiant ceci dans son article principal: «Pour les Etats-Unis, il s’agissait simplement de représailles: les rebelles au Yémen avaient tiré à deux reprises contre un navire de guerre américain en quatre jours, les Etats-Unis ont ainsi riposté, détruisant par missiles les installations radars des rebelles.» Lire le reste de cet article »

Royaume des Saoud. L’effet baril explosif d’une exécution

Publié par Alencontre Le 3 - janvier - 2016
 Cheikh Nimr al-Nimr, dignitaire chiite et opposant à la dynastie sunnite des Saoud

Cheikh Nimr al-Nimr, dignitaire chiite et opposant
à la dynastie sunnite des Saoud

Par Rédaction A l’Encontre

Le Royaume des Saoud – client militaire des Etats-Unis, de la France, du Canada, de la Grande-Bretagne et soutien de la dictature Sissi en Eygpte – bombarde le Yémen, depuis le 26 mars 2015, sous un logo militaire que l’on dirait cousu au Pentagone: «Tempête décisive». Plus exactement, les bombes royales – aux prix somptueux – devaient viser les positions des tribus Houthis, assimilées très rapidement au pouvoir de Téhéran [1]. Un Iran concurrent du Royaume dans cette région où les livres sacrés sentent le pétrole. Et une aire constituant une articulation géopolitique de première importance au même titre, dans les temps présents, qu’un champ de guerres agies par de nombreuses puissances impérialistes et sous-puissances impérialistes régionales dans un Lire le reste de cet article »

Irak. «La véritable question concerne la pérennité d’une telle stratégie»

Publié par Alencontre Le 15 - septembre - 2014
Le président irakien Fouad Massoum et le ministre des Affaires étrangères d'Arabie saoudite Saud al-Faisal et le ministre des Affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari lors de la conférence internationale de Paris

Le président irakien Fouad Massoum, le ministre des Affaires étrangères d’Arabie saoudite Saud al-Faisal et le ministre des Affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari lors de la conférence internationale de Paris

Par Myriam Benraad

Le 10 juin 2014, les forces de l’auto-proclamé Etat islamique s’emparent de Mossoul, la deuxième ville d’Irak. Le 29 juin est annoncé la création du califat par Abou Bakr al-Baghdadi. Les frappes aériennes décidées par le gouvernement des Etats-Unis commencent le 8 août. Le 15 est adoptée une résolution par le Conseil de sécurité, la résolution 2170 qui vise les activités djiadistes en Irak et en Syrie. Les différences d’approche restent, en particulier pour ce qui a trait à la Syrie. Nous en avons déjà donné des éléments dans des articles datant du 4 septembre, du 11 septembre et du 121 septembre 2014. Lire le reste de cet article »

Arabie saoudite. Répression et exclusion massive des «travailleurs illégaux»

Publié par Alencontre Le 29 - novembre - 2013
Des travailleurs éthiopiens rassemblés près des bus de la ville, à Manfouha,  un quartier de Riyad, attendent d'être expulsés du royaume saoudien, le  10 novembre 2013.

Des travailleurs éthiopiens rassemblés près des bus de la ville, à Manfouha, un quartier de Riyad, attendent d’être expulsés du royaume saoudien, le 10 novembre 2013

Par Clarence Rodriguez

Des dizaines de milliers de sans-papiers originaires de l’Asie du Sud ou d’Afrique sont en ce moment détenus sur l’immense terrain de l’Université de Princesse Nora, au nord de Riyad, transformée pour la circonstance en centre de rétention.

On y passe devant mais interdiction de s’arrêter. Des policiers en faction devant l’entrée vous font comprendre que vous n’êtes pas les bienvenus. Inutile d’insister.

On a juste le temps d’observer ce qui se passe derrière ces remparts ajourés, hauts d’environ 5 mètres. On aperçoit au loin des hommes qui portent encore la veste jaune de la société qui les employait. Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org