dimanche
19
novembre 2017

A l'encontre

La Brèche

A propos de la journée d’action du 12 octobre
Genève, séminaire des “forces anticapitalistes”. La crise et l’assaut contre le travail
Les dommages collatéraux des «sanctions ciblées» contre l’Iran
Egypte: 36 ans après le «soulèvement du pain», la lutte pour la justice sociale se poursuit
Etats-Unis. Des failles chez les démocrates
France. L’hôstérité: «La gestion des lits en flux tendus» et la «mobilisation de tout le personnel»
Grèce. La deuxième phase et les défis de la sortie de l’euro (II)

Archives de la catégorie ‘Arabie saoudite’

Arabie saoudite. Le pouvoir saoudien renforce encore son emprise

Publié par Alencontre Le 14 - septembre - 2017

Mohammed Ben Salman (MBS), nouveau prince héritier d’Arabie saoudite: dirigeant militaire de la guerre au Yémen et du plan de réduction de la dépendance au pétrole

Par Georges Malbrunot

Alors que le très secret royaume d’Arabie saoudite est plongé dans une crise avec son voisin du Qatar, en l’espace d’une semaine, ses autorités ont arrêté plusieurs influents prédicateurs religieux et mis hors d’état de nuire une cellule de djihadistes liés à l’organisation Etat islamique (EI). Deux Yéménites ont ainsi été appréhendés, qui projetaient de commettre un attentat suicide avec la complicité de deux Saoudiens contre des bâtiments du ministère de l’Intérieur, selon l’agence officielle SPA, qui n’a pas précisé la date de leur arrestation. Les présumés kamikazes s’étaient réfugiés dans une petite maison discrète où, selon Lire le reste de cet article »

Arabie saoudite: «Ici, promouvoir la démocratie est un crime». Schneider-Ammann et Ruth Metzler ne le savent pas

Publié par Alencontre Le 17 - juillet - 2017

La «loi islamique impose des restrictions aux femmes». Mais pour l’horlogerie suisse les affaires sont bonnes

Par Rédaction A l’Encontre et René Backmann

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, en place depuis novembre 2010 au Département fédéral de l’économie, effectue des «courses» pour les firmes suisses en Arabie saoudite et en Indonésie.

Schneider-Ammann, membre du Parti libéral-radical (PLR), avant d’occuper un siège au Conseil fédéral (exécutif de la Suisse), était à la tête du groupe industriel – acquis grâce à son mariage – Ammann Group. Lire le reste de cet article »

Débat. Pourquoi Riyad place-t-il Doha en quarantaine?

Publié par Alencontre Le 6 - juin - 2017

Qatar Sheikh Bin Hamad Al-Thani

Entretien avec Bichara Khader

L’Arabie saoudite, l’Egypte, Bahreïn et les Emirats arabes unis (EAU) ont tour à tour annoncé lundi la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusé de «soutien au terrorisme», y compris al-Qaïda, le groupe Etat islamique (EI) et les Frères musulmans. Le Qatar a aussi été exclu de la coalition militaire arabe opérant au Yémen sous commandement saoudien. Lire le reste de cet article »

Etats-Unis-Arabie saoudite. Des dizaines de milliards pour des contrats entre un Trump contesté et un royaume dont le portefeuille n’est plus si replet

Publié par Alencontre Le 21 - mai - 2017

Des contrats… pas pour des épées

Rédaction A l’Encontre

La réception spectaculaire à Riyad contraste avec la pression qui s’accumule sur le président américain après une semaine de révélations accablantes à Washington sur les liens entre sa garde rapprochée et la Russie. En effet, selon l’AFP: «Le président est apparu détendu, alors qu’à Washington, de nouveaux développements sur l’enquête russe venaient d’être révélés. Facteur d’inquiétude supplémentaire pour la Maison Blanche: le Sénat [à majorité républicaine] a annoncé que l’ex-chef du FBI, James Comey, silencieux depuis son limogeage brutal il y a dix jours, avait accepté de témoigner.» Lire le reste de cet article »

Etats-Unis et guerre de l’Arabie saoudite au Yémen

Publié par Alencontre Le 21 - octobre - 2016
«US Navy Warship standing near Yemen»

«US Navy Warship standing near Yemen»

Par Eric Ruder

Lorsqu’un destroyer de la marine états-uniens a tiré, le 13 octobre 2016, des missiles contre des forces qui contrôlent la capitale du Yémen depuis 2014, le New York Times a décrit ainsi l’attaque: «c’est la première fois que les Etats-Unis ont été impliqués militairement» dans le conflit [1]. 

Le jour suivant, le Times est allé plus loin dans l’élaboration [2] d’un cadre erroné dès lors qu’il s’agit de comprendre la dynamique du conflit au Yémen [3] en publiant ceci dans son article principal: «Pour les Etats-Unis, il s’agissait simplement de représailles: les rebelles au Yémen avaient tiré à deux reprises contre un navire de guerre américain en quatre jours, les Etats-Unis ont ainsi riposté, détruisant par missiles les installations radars des rebelles.» Lire le reste de cet article »

Royaume des Saoud. L’effet baril explosif d’une exécution

Publié par Alencontre Le 3 - janvier - 2016
 Cheikh Nimr al-Nimr, dignitaire chiite et opposant à la dynastie sunnite des Saoud

Cheikh Nimr al-Nimr, dignitaire chiite et opposant
à la dynastie sunnite des Saoud

Par Rédaction A l’Encontre

Le Royaume des Saoud – client militaire des Etats-Unis, de la France, du Canada, de la Grande-Bretagne et soutien de la dictature Sissi en Eygpte – bombarde le Yémen, depuis le 26 mars 2015, sous un logo militaire que l’on dirait cousu au Pentagone: «Tempête décisive». Plus exactement, les bombes royales – aux prix somptueux – devaient viser les positions des tribus Houthis, assimilées très rapidement au pouvoir de Téhéran [1]. Un Iran concurrent du Royaume dans cette région où les livres sacrés sentent le pétrole. Et une aire constituant une articulation géopolitique de première importance au même titre, dans les temps présents, qu’un champ de guerres agies par de nombreuses puissances impérialistes et sous-puissances impérialistes régionales dans un Lire le reste de cet article »

Irak. «La véritable question concerne la pérennité d’une telle stratégie»

Publié par Alencontre Le 15 - septembre - 2014
Le président irakien Fouad Massoum et le ministre des Affaires étrangères d'Arabie saoudite Saud al-Faisal et le ministre des Affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari lors de la conférence internationale de Paris

Le président irakien Fouad Massoum, le ministre des Affaires étrangères d’Arabie saoudite Saud al-Faisal et le ministre des Affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari lors de la conférence internationale de Paris

Par Myriam Benraad

Le 10 juin 2014, les forces de l’auto-proclamé Etat islamique s’emparent de Mossoul, la deuxième ville d’Irak. Le 29 juin est annoncé la création du califat par Abou Bakr al-Baghdadi. Les frappes aériennes décidées par le gouvernement des Etats-Unis commencent le 8 août. Le 15 est adoptée une résolution par le Conseil de sécurité, la résolution 2170 qui vise les activités djiadistes en Irak et en Syrie. Les différences d’approche restent, en particulier pour ce qui a trait à la Syrie. Nous en avons déjà donné des éléments dans des articles datant du 4 septembre, du 11 septembre et du 121 septembre 2014. Lire le reste de cet article »

Le 21 septembre une nouvelle journée de mobilisation contre le «Code du travail à la Macron» aura lieu en France. Le 22 septembre, le Conseil des ministres examinera les ordonnances de Ia «loi travail XXL». Puis le Président signera et le Parlement n’aura rien à dire, de facto. Donc seule l’action directe prend toute sa place. Et les explications, par exemple, que donnent du contenu de cette contre-réforme les membres du Syndicat des Avocats de France

8. L'accord d'entreprise primera sur la loi et le contrat de travail

9. Casser la loi

10. La fusion des instances représentatives du personnel

11. Diluer la négociation collective

12. Le fonctionnement des instances représentatives du personnel

13. Le recours au référendum

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org