mardi
18
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

France. La terreur de l’Etat islamique, l’état d’urgence en France, nos responsabilités
Accueil humanitaire héroïque en Tunisie
Déclaration des socialistes révolutionnaires d’Egypte
Etats-Unis. Trump, la corruption et la réalité d’un système
«Je ne suis pas au menu»: les travailleuses de McDonald’s en grève contre le harcèlement sexuel
Occupy everywhere
Etats-Unis. Quand Sandy éclaire les inégalités de classes et réveille un mouvement social

Archives de la catégorie ‘Chypre’

Chypre. Un cercle vicieux qui rappelle celui de la Grèce

Publié par Alencontre1 Le 7 - avril - 2014
Nicos Anastasiades, le président chypriote

Nicos Anastasiades, le président chypriote

Entretien avec Stavros Tombazos conduit par le CADTM

A un an du «plan de sauvetage» conclu entre le gouvernement chypriote et la Troïka (fin mars 2013) en contrepartie d’un prêt de 10 milliards, quel est le bilan des mesures d’austérité mises en œuvre? Quel est leur impact sur la population?

L’actuel gouvernement de droite à Chypre est monté au pouvoir, il y a un an, suite à une campagne de longue durée, soutenue aussi par le parti socialiste, contre le parti de gauche, AKEL [1] qui gouvernait le pays. Lire le reste de cet article »

Chypre: une crise et ses «aspects positifs» en termes de politique alternative

Publié par Alencontre Le 24 - juin - 2013

chyptre2Par Stavros Tombazos

La croissance de l’économie chypriote des années 2000, notamment à partir de l’intégration de Chypre à l’UE en 2004, était basée sur des fondements instables : une industrie de construction de bâtiments très sensible aux oscillations de la demande étrangère et une consommation privée sans rapport étroit avec le salaire.

L’intégration à l’UE, comme la perspective d’adoption de l’euro (adopté en 2008) rendaient le déficit croissant de la balance commerciale moins contraignant. Les «marchés» alimentaient le système bancaire chypriote avec une liquidité abondante, créant ainsi des banques hypertrophiées, une «bulle» de crédit, et des investissements bancaires à haut risque. Lire le reste de cet article »

L’interaction entre le choc chypriote et la «crise» grecque

Publié par Alencontre Le 22 - mars - 2013
Nicos Anastasiades, président de Chypre, entré en fonction le 27 février 2013

Nicos Anastasiades, président de Chypre, entré en fonction le 27 février 2013

Par Panagiotis Grigoriou

Le président Nicos Anastasiades – récemment élu avec 57% des suffrages au second tour des élections, le 24 février 2013 – a passé la matinée du 21 mars 2013 avec les chefs de partis politiques. Le but: finaliser un plan B. Le texte semble faire l’unanimité, mais sera-t-il adopté dans tous les détails par le parlement? Il semble proposer la création d’un fonds de soutien de 5,8 milliards d’euros, exigé par Bruxelles. Ce fonds est alimenté par plusieurs mesures, entre autres: une ponction sur les fonds de retraite des salarié·e·s, présentée sous la forme d’une «nationalisation des fonds de pension», et de certaines entreprises semi-publiques. Lire le reste de cet article »

Chypre: une Irlande qui préside l’UE?

Publié par Alencontre Le 27 - juin - 2012

Le président Demetris Christofias, un «communiste» homme d'affaires...

Par  Stavros Tombazos

Le 25 juin 2012, l’agence de notation Fitch dégrade la note souveraine de Chypre à «BB+», avec une perspective négative, selon la formule consacrée. Cette dégradation intervient après les «mauvaises notes» attribuées à Chypre par Moody’s et Standard&Poor’s. Les raisons explicitées sont les suivantes: Fitch estime à 4 milliards d’euros le besoin de recapitalisation des banques chypriotes fortement exposées à la dette grecque. Lire le reste de cet article »

Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org