mercredi
23
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Corée du Sud. Une mobilisation sans précédent depuis 1987
France. 11 novembre: le syndicalisme contre l’extrême-droite et les nationalismes
Le sommet moyen-oriental ridicule de Obama
La fièvre monte en Egypte. Morsi «négocie»…
Grèce. La vérité sur le sauvetage des banques
Le Forum Social Maghrébin condamne le dictateur
La guerre des images en Egypte

Archives de la catégorie ‘Russie’

Russie. La réhabilitation rampante de Staline poursuit son cours

Publié par Alencontre Le 12 - août - 2017

Staline en 1936

Par Emmanuel Grynszpan

Medvejegorsk, ville de Carélie, une population d’environ 15’000 personnes. Un cortège d’environ 300 personnes s’enfonce dans une forêt de pins de Carélie, dans le nord de la Russie. En tête, une procession orthodoxe. Derrière, les descendants de victimes de la Grande Terreur stalinienne. Ils sont russes, mais aussi caréliens, finnois, lettons, ukrainiens, polonais, juifs, tchétchènes. Parmi eux, des diplomates européens et le consul américain de Saint-Pétersbourg. Tous sont venus ce 5 août commémorer la découverte, il y a vingt ans, de l’un des plus grands charniers des répressions de 1937-1938. Mais pas un seul représentant des autorités russes n’est présent.

Plus de 6000 personnes ont été abattues à Sandormokh d’une balle dans la tête, le visage collé au sol. Lire le reste de cet article »

Russie. Poutine, le pouvoir et les disparités sociales et géographiques criantes

Publié par Alencontre Le 8 - août - 2017

Par Emmanuel Grynszpan

Ce mercredi 9 août 2017, cela fera exactement 18 ans que Vladimir Poutine a déboulé dans le paysage politique russe, sorti de «nulle part». Nommé Premier ministre de Boris Eltsine à la surprise générale, cet ancien colonel du KGB prend d’une main de fer la destinée du pays jusqu’à aujourd’hui. Nul n’a régné aussi longtemps, à l’exception de Joseph Staline. Le spectre du dictateur soviétique se fait d’ailleurs de plus en plus sentir sur la direction prise par le pays. Lire le reste de cet article »

La révolution finlandaise de 1918 (I)

Publié par Alencontre Le 16 - mai - 2017

Le drapeau de l’indépendance sur l’Université d’Helsinki,
en mars 1917

Par Maurice Carrez

En date du 14 mai 2017, nous avons publié un article historique sur la «révolution en Finlande». Nous publions une deuxième contribution de Maurice Carrez qui permet de saisir de manière plus complète ce processus révolutionnaire qui est resté, pour l’essentiel, fort peu connu. Dans une autre contribution, l’auteur trace les prodromes de ce soulèvement qui révèle les interactions à l’œuvre dans l’empire russe et ses frontières: «Les événements de 1905 en Russie furent l’occasion de desserrer l’étreinte de l’oppression. En novembre éclata la Grande Grève patriotique, lancée par les ouvriers et soutenue par les constitutionnels et les activistes. La revendication essentielle était l’abrogation des décrets illégaux. Mais le mouvement ouvrier était décidé à pousser Lire le reste de cet article »

La révolution finlandaise de 1917

Publié par Alencontre Le 15 - mai - 2017

Par Eric Blanc

Au cours du siècle dernier, les récits sur la révolution de 1917 se sont habituellement centrés sur Petrograd et les socialistes russes. L’Empire russe était toutefois majoritairement composé de non-Russes – les bouleversements à la périphérie de l’Empire étaient d’ailleurs aussi explosifs qu’au centre.

Le renversement du tsarisme en février 1917 lâcha une vague Lire le reste de cet article »

Russie. Démolition d’immeubles, «voleurs» et «corrompus»

Publié par Alencontre Le 8 - mai - 2017

Par Pierre Avril

Svetlana, son mari et ses trois enfants vivent depuis quatorze ans dans trente-cinq mètres carrés. Le linge pend à l’entrée de la pièce principale, les murs sont à nu. Chaque nuit, à travers les cloisons en contreplaqué, le couple entend le chien du voisin gambader. Leur quartier moscovite de Ziouzino est vert, mais leur immeuble est en décrépitude, tout comme ces quelque dix mille habitations de la capitale que Nikita Khrouchtchev [premier secrétaire du Comité central du PCUS de 1953 à Lire le reste de cet article »

«Trente ans après la Révolution russe» (II)

Publié par Alencontre Le 27 - mars - 2017

Le présidium de la Tchéka en 1921

Nous renvoyons les lectrices et lecteurs à la présentation de cet article de Victor Serge qui accompagne la publication de la première partie. Réd. A l’Encontre

4.- Ouvrons le chapitre difficile des erreurs et des fautes. Non sans regretter que, dans une étude aussi brève, il ne nous soit pas possible de considérer les erreurs, les fautes et les crimes des puissances et des partis qui combattirent la révolution soviétique-bolchevik. Sans ce contexte décisif, nous sommes obligés de nous contenter d’une vue unilatérale. J’écrivais, en 1939, dans mon Portrait de Staline, publié à Paris (Grasset, 1940): Lire le reste de cet article »

«Trente ans après la Révolution russe» (I)

Publié par Alencontre Le 27 - mars - 2017

Par Victor Serge

Alors que se multiplient les écrits consacrés au centenaire des «révolutions russes», ­ février-octobre 1917, l’utilité de publier, à nouveau, cette contribution de Victor Serge, datée de juillet-août 1947, relève de l’évidence. Victor Serge disparut le 17 novembre 1947, à Mexico. Ce texte fut publié, en novembre 1947, dans La Révolution prolétarienne – «revue syndicaliste révolutionnaire» comme qualifiée depuis 1930. Elle avait été et fondée en 1925 par Pierre Monatte avec la dénomination «revue syndicaliste communiste». La Révolution prolétarienne a été interrompue en 1939 et relancée en 1947. Selon Jean Rière, il s’agit du dernier texte de Victor Serge publié par cette revue qui «par la suite fit pratiquement silence sur l’homme et l’œuvre…». Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org