dimanche
25
juin 2017

A l'encontre

La Brèche

Solidarité avec le personnel de Gate Gourmet.
Egypte. Que défendent les étudiants islamistes d’Al-Azhar?
France. «Contrat de projet» entre gouvernement et patronat
Gaza: une tuerie dans l’impunité
La révolution finlandaise de 1917
Eats-Unis: un maximum de mensonges à propos du salaire minimum
A voir. Questions pour un shampoing

Archives de la catégorie ‘Brésil’

Brésil. Le rôle des centrales syndicales et l’échéance du 30 juin: la grève générale

Publié par Alencontre Le 22 - juin - 2017

Editorial de Esquerda online

Le 20 juin, la police fédérale a indiqué dans un rapport que des indices forts s’accumulaient contre le président Michel Temer à propos des sommes reçues par le géant de l’agroalimentaire JBS. De même, le projet de réforme du travail a été rejeté dans la commission des affaires sociales du Sénat. Si Temer n’a pas été destitué, la raison essentielle réside dans la difficulté, pour les fractions de la classe dominante, de trouver un leadership alternatif. Lire le reste de cet article »

Brésil. «Le scénario politique qui se joue relève de la tragédie»

Publié par Alencontre Le 20 - juin - 2017

Michel Temer et Eduardo Cunha

Entretien avec Jair Krischke
conduit par
Leonardo Vázquez

(Charles-André Udry) Depuis le 17 mai 2017, le cri «Fora Temer!» (Dégage Temer) retentit à diverses occasions au Brésil. Les «confidences» faites par un des propriétaires et directeur exécutif de JBS – la principale transnationale brésilienne de l’agroalimentaire – passent sur la chaîne télévisée la plus influente du pays: Globo. Joesley Mendonça Batista a droit à la diffusion d’un entretien privé qu’il a eu avec le président Michel Temer, ce président par intérim qui a occupé, depuis août 2016, le fauteuil de Dilma Rousseff, destituée en août 2016 Lire le reste de cet article »

Brésil. Lula et la grève générale

Publié par Alencontre Le 31 - mai - 2017

Editorial de Esquerda online

Au Brésil, Lula est l’un des personnages les plus influents dans les usines et au sein de la classe ouvrière brésilienne. Des millions de travailleurs et travailleuses – qui ont bénéficié de certains programmes sociaux de ses gouvernements (2003-2010) – regardent l’actuel gouvernement de Michel Temer et le comparent à ceux du PT (Parti des travailleurs), en particulier ceux de Lula. Et ils souhaitent un retour de Lula au gouvernement. Lula a clairement pris position contre les contre-réformes de la législation du travail et de la sécurité sociale, telles que proposées par le gouvernement Temer. Mais, jusqu’à présent, il n’a apporté aucune aide pour construire les mobilisations qui pourraient mettre en échec ces contre-réformes et renverser le gouvernement Lire le reste de cet article »

Brésil. Massacre dans l’Etat du Pará, emblème du système de pouvoir corrompu

Publié par Alencontre Le 31 - mai - 2017

Par Juan Luis Berterretche

L’armée et la police réprimèrent à Brasilia avec gaz lacrymogènes, balles en caoutchouc et des balles réelles – le 24 mai 2017 – en faisant plusieurs blessés graves parmi les quelque cent mille travailleurs et travailleuses qui se sont mobilisés·e·s en occupant la capitale afin d’exiger la destitution du président Michel Temer. Le même jour, à São Paulo, une brutale opération de police a été menée contre les habitants·e·s d’un quartier nommé «Cracolândia», autrement dit le «Crack Land» [1]. Lire le reste de cet article »

Brésil. Massacre dans l’Etat du Pará

Publié par Alencontre Le 30 - mai - 2017

«Logements» incendiés des travailleurs ruraux exécutés dans la fazenda Santa Lúcia (municipalité de Pau D’Arco)

Par Guy Zurkinden

La grande propriété a tué, une fois de plus. Le 24 mai 2017, 10 travailleurs ruraux sans terre – une femme et 9 hommes – ont été assassinés par des policiers aux abords de la ferme de Santa Lúcia, dans la région de Pau D’Arco, au sud-est de l’immense Etat amazonien du Pará.

Selon les témoignages de survivants publiés par l’agence d’informations Repórter Brasil, les policiers militaires sont arrivés le 24 mai au matin dans le campement tenu par de petits agriculteurs. Lire le reste de cet article »

Brésil. A la recherche difficile d’un nouveau Temer

Publié par Alencontre Le 29 - mai - 2017

Rio de Janeiro (Copacabana, sud de Rio), le 28 mai 2017

Par Agnese Marra

Selon le quotidien de référence O Valor economico, en date du 28 mai 2017, la manifestation du dimanche 28 mai exigeant le départ du président Michel Temer et des élections directes de suite – réunissant des partis politiques, des mouvements sociaux, des artistes connu·e·s (entre autres les chanteurs Caetano Veloso et Milton Nascimento, Teresa Cristina, Maria Gadú) – a rassemblé quelque 100’000 personnes sur la «plage» de Copacabana. Autrement dit, dans une ville qui est soumise à une situation de crise sociale et économique extrême suite à des multiples affaires de corruption et aux désastres financiers issus des Jeux olympiques de 2016. Caetano Veloso a demandé à plusieurs reprises le départ des «Pouvoirs pourris» («Podres Poderes»). Lire le reste de cet article »

Brésil. Une conjoncture nouvelle. Quels axes pour une gauche socialiste radicale ?

Publié par Alencontre Le 25 - mai - 2017

Manifestation à Brasilia le 24 mai 2017

Par Valério Arcary

Des dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs – 150’000 selon les organisateurs (syndicat, mouvements sociaux, forces politiques), 50’000 selon la police – ont manifesté le 24 mai 2017 dans la capitale administrative du Brésil: Brasilia, sur l’esplanade des Ministères, en face du Congrès. Le gouvernement réactionnaire de Michel Temer, pour la première fois depuis 1986, a fait intervenir à Brasilia l’armée (le 32° Groupe d’artillerie de campagne), aux côtés des forces de police dites antiémeute (la réputée police militaire), habituellement mobilisées dans ces occasions et connues pour leur brutalité (voir photos en fin de l’article de Valério Arcary). Lire le reste de cet article »

«Les exilés harcelés à Calais»

Reportage d'Arte, 10 juin 2017

A Calais, entre les riverains et les forces de l'ordre, les tensions sont vives et les exilés ne sont plus les bienvenues. Les associations d'aide aux migrants ont de plus en plus de mal à faire leur travail, et notamment à distribuer les repas. Les exactions des forces de l'ordre sont continues: gazages répétés, blessures, vols, sont le quotidien des migrants de Calais. Ce harcèlement s'intensifie de plus en plus d'autant que le gouvernement a confirmé qu'il allait maintenir cette politique, du renfort est même prévu.

_________

«Grèce: un système de santé malade»

Reportage d'Arte

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org