mercredi
23
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Etat espagnol. Un eurodéputé face aux défis d’organiser Podemos dans sa région autonome
Obama et Israël. Entretien avec Noam Chomsky
Ebola. L’épidémie, l’OMS et ses choix financiers ainsi qu’idéologiques
France. Martiale poussée de fièvre au sein des armées. Le «Chef c’est Moi»
France. Loi Macron: «Dimanche: No Week-End»
Libye. L’implantation de Daech dans le golfe de Syrte
Syrie. Ne pas sous-estimer la résistance des Syriens et Syriennes

Archives de la catégorie ‘Italie’

Italie. Quelles voies empruntent «nos» chemins de fer publics? (I)

Publié par Alencontre Le 22 - août - 2017

Trains locaux

Par Mario Beccari

Le gouvernement a l’intention de mettre en route de nouvelles privatisations en coupant les branches les plus rentables de l’arbre public des chemins de fer. Le plan d’entreprise prévoit des investissements dans la grande vitesse, dans l’acquisition d’une grande partie des transports publics locaux, ainsi que du réseau routier à travers l’internalisation de l’ANAS [1].

La privatisation rampante des Chemins de fer de l’Etat (Ferrovie dello stato, FS) n’est pas une nouveauté. Elle a pris naissance en 1975, avec la décision CEE [Communauté économique européenne, on ne parle d’Union européenne que Lire le reste de cet article »

Italie. La parabole de la Fédération italienne de la métallurgie et des machines (FIOM)

Publié par Alencontre Le 21 - juillet - 2017

Francesca Re David, nouvelle secrétaire à la tête de la FIOM

Par Eliana Como

A propos de la FIOM: note introductive

Dans le secteur des machines-outils et de la métallurgie, trois syndicats couvrent l’essentiel du terrain. Il s’agit de la FIM, Federazione italiana metalmeccanici (Fédération italienne de la métallurgie et des machines, affiliée à la CISL, Confédération italienne des syndicats de travailleurs), de l’UILM, Unione italiana lavoratori metalmeccanici (Union italienne des travailleurs de la métallurgie et des machines, affiliée à l’UIL, Union italienne du travail) et du principal des trois, la FIOM, Federazione impiegati operai metallurgici (Fédération employés ouvriers de la métallurgie, affiliée à la CGIL, Confédération générale italienne du travail). Lire le reste de cet article »

Italie. Les chaînons clés de la crise et la gauche alternative (II)

Publié par Alencontre Le 4 - juillet - 2017

Giuliano Pisapia et Matteo Renzi: la conjuration des ego du PD

Par Franco Turigliatto

Les éléments politiques et sociaux constitutifs de la crise italienne, mentionnés dans la première partie de la présente contribution, renvoient nécessairement aux orientations et aux actions que les forces de la gauche radicale entreprendront ou pas. Or cette dernière est autant marquée par de profondes cassures qu’elle est démunie suite à la succession de ses «difficultés» et de ses échecs électoraux. Ces problèmes s’enracinent dans ce que l’on pourrait qualifier de l’ordre objectif – avant tout, les multiples effets des lourdes défaites de la classe des travailleurs – et de l’ordre subjectif. Autrement dit, les choix Lire le reste de cet article »

Italie. Les chaînons clés de la crise italienne et la gauche alternative (I)

Publié par Alencontre Le 3 - juillet - 2017

Ignazio Visco: le gouverneur de la Banque d’Italie
et auteur du véritable programme de contre-réformes

Par Franco Turigliatto

Fin mai 2017, plusieurs questions économiques et politiques sont apparues avec force et de manière plus que visible, aboutissant à ce que le mouvement des salariées et des salariés ainsi que la gauche alternative doivent les affronter dans une optique anticapitaliste cohérente.

L’Ilva et la crise de l’emploi

Le premier de ces «nœuds» réside dans la vente de l’Ilva [1]. Les diverses parties en compétition pour l’acquisition de ce géant de la sidérurgie prévoient des milliers de licenciements, mais aucune d’entre elles n’a de proposition sérieuse d’assainissement des territoires concernés, pollués à l’extrême. Lire le reste de cet article »

Italie. Migrants: les centres pour mineurs débordés

Publié par Alencontre Le 21 - juin - 2017

Par Maryline Baumard

Tee-shirts sales et chaussettes propres emmêlés; couvertures tire-bouchonnées sur le pied des lits… Après leurs longs mois de route, Mohamad, Assan et Boubakar réapprennent doucement les règles de la vie sédentaire. Face à la plage de Melito, dans la banlieue de Reggio di Calabria, tout au sud de l’Italie, 90 autres mineurs, venus comme eux d’Afrique, tentent de dépasser le bonheur d’être arrivés en vie en Europe. Lire le reste de cet article »

Italie. Recyclage de contrats collectifs de travail. Les renouvellements de 2015 à 2017

Publié par Alencontre Le 9 - juin - 2017

Par Eliana Como

Le texte publié ici est l’introduction d’Eliana Como, membre de la FIOM (Fédération des employés et ouvriers de la métallurgie), affiliée à la principale confédération syndicale italienne, la CGIL (Confédération générale italienne du travail), au séminaire de Sindacatoaltracosa (opposition démocratique classiste au sein de la CGIL), qui s’est tenu à Rimini les 19 et 20 mai 2017, intervention présentée comme «une analyse globale de l’affaiblissement des contrats collectifs de travail [1] au cours de ces deux dernières années». Ce constat est utile pour appréhender, sous un angle comparatif, la procédure de détricotage du Code du travail en France, entre autres la proposition consistant à établir des conventions collectives entreprise par entreprise, comme c’est déjà le cas dans un pays comme la Suisse et dans tout un secteur de l’industrie d’Allemagne. Lire le reste de cet article »

Italie. L’irrésistible résurrection de Matteo Renzi

Publié par Alencontre Le 12 - mai - 2017

Michele Emiliano, Andrea Orlando, Matteo Renzi

Par Diego Giachetti

La procédure de nomination du nouveau secrétaire du Parti démocratique1 (PD) – qui a eu lieu en avril 2017 – prévoit deux étapes. La première étape concerne les membres inscrits, appelés à voter pour une des motions présentées par les candidats, en l’occurrence au nombre de trois : Matteo Renzi2, Michele Emiliano3 et Andrea Orlando4. [Cette étape est destinée notamment à agréer les candidats présentés aux primaires, c’est-à-dire ceux qui atteignent le quorum.] Lors de la seconde étape, les candidats sont soumis au test des primaires, élections ouvertes à qui veut y participer, membre ou non du PD. Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org