lundi
27
mars 2017

A l'encontre

La Brèche

France. Etat d’urgence. Six heures de transport par jour pour contrôler l’assignation à résidence!
Soutenir la libération des Palestiniens n’exige qu’une chose: faire respecter le droit à l’autodétermination
Le mythe de la souveraineté du consommateur
Marché du carbone: le profit «vert»
Débat. Le Front de Gauche: un attelage pour Mélenchon? Cherchez le problème
Etat espagnol. «Podemos réinvente l’acclamation spartiate via Internet»
Manifestation, des policiers dans les cortèges

Archives de la catégorie ‘Libye’

France-Libye. La préparation d’une guerre ouverte, avec ses répercussions régionales, par définition, imprévues

Publié par Alencontre Le 24 - février - 2016
Une vingtaine de «spécialistes» américains, avec des armes dites lourdes, en civil, en Libye (Mail Online du 18 décembre 2015)

Une vingtaine de «spécialistes» américains, avec des armes dites lourdes, en civil, en Libye (Mail Online du 18 décembre 2015)

Par Nathalie Guibert

Des frappes ponctuelles très ciblées, préparées par des actions discrètes voire secrètes: en Libye, telle est la ligne de conduite de la France face à la menace de l’organisation Etat islamique (EI). Un haut responsable de la défense française confirme au Monde que «la dernière chose à faire serait d’intervenir en Libye. Il faut éviter tout engagement militaire ouvert, il faut agir discrètement.»

Dans ce pays [1] où la France scrute depuis des mois la menace de l’EI, l’objectif n’est pas de gagner une guerre mais Lire le reste de cet article »

«Dans l’euphorie de la révolution, les blessures libyennes ont été sous-estimées»

Publié par Alencontre Le 22 - février - 2016
Des rebelles libyens dans le district de Swabi de Misrata,  avril 2011

Des rebelles libyens dans le district de Swabi de Misrata,
avril 2011

Entretien avec Valérie Collombier
conduit par Cécile Hennion

Chercheuse à l’Institut universitaire européen de Florence depuis septembre 2013, Virginie Collombier étudie les changements sociaux et politiques de l’après-Kadhafi en Libye, en partenariat avec le Centre de ressources norvégien pour la consolidation de la paix (Noref; Norsk Ressurssenter for Fredsbygging). Elle effectue régulièrement des enquêtes de terrain dans l’Ouest libyen.

Le système tribal, souvent évoqué quand il est question de la Libye, est-il une grille d’analyse pertinente pour comprendre les dissensions politiques actuelles? Lire le reste de cet article »

Libye. Une intervention militaire renforcerait l’organisation de l’Etat islamique

Publié par Alencontre Le 8 - février - 2016
L’envoyé des Nations unies Martin Kobler arrive à Shahat dans l’est libyen le 31 décembre 2015 afin de rencontrer Aguila Saleh, le président du Parlement réfugié à Tobrouk qui reste hostile à l’accord onusien.

L’envoyé des Nations unies Martin Kobler arrive à Shahat dans l’est libyen le 31 décembre 2015 afin de rencontrer
Aguila Saleh, le président du Parlement réfugié à Tobrouk
qui reste hostile à l’accord onusien.

Par Patrick Haimzadeh

Evoquée depuis deux ans par les dirigeants français, britanniques et italiens, leurs états-majors et les disciples de l’idéologie néoconservatrice américaine des années George W. Bush, la perspective d’une deuxième intervention militaire en Libye est à nouveau à l’ordre du jour. L’objectif affiché serait l’éradication de l’organisation de l’État islamique en Libye, dont la capacité d’implantation connaît pourtant des limites. Reléguant aux oubliettes la question cruciale de la reconstruction d’un Etat légitime et inclusif, une telle opération aurait toutes les chances de poser davantage de problèmes qu’elle n’est censée en résoudre.

L’objectif affiché ne serait plus cette fois «la protection des populations civiles» mais l’éradication de l’organisation de l’État islamique (OEI) en Libye dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme» relancée après les attentats de Paris du 13 novembre 2015. Lire le reste de cet article »

Libye. L’implantation de Daech dans le golfe de Syrte

Publié par Alencontre Le 13 - décembre - 2015
Syrte en août 2015

Syrte en août 2015

Par Ali Bensaâd

A propos de la Libye, les médias internationaux mettent l’accent sur la conférence de Rome, ce dimanche 13 décembre. Elle est sponsorisée, officiellement, par les Etats-Unis et l’Italie. Elle est le résultat du travail de Michel Kobler, émissaire de l’ONU, dont les arrières sont assurés par les divers pays «prêts à intervenir en Libye dans la lutte contre Daech». Lire le reste de cet article »

Accord d’union nationale en Libye: un jalon pour penser l’après Daech?

Publié par Alencontre Le 11 - décembre - 2015
Signature officielle de la Déclaration de Tunis, le 6?décembre, entre les représentants des deux pouvoirs rivaux, Awad Mohammed Abdul-Sadiq (à g.), pour le CGN, et Ibrahim Fethi Amish, pour le Parlement de Tobrouk

Signature officielle de la Déclaration de Tunis, le 6 décembre, entre les représentants des deux pouvoirs rivaux, Awad Mohammed Abdul-Sadiq (à g.), pour le CGN, et Ibrahim
Fethi Amish, pour le Parlement de Tobrouk

Par François Burgat

Pour que Daech déborde des limites de son statut d’organisation «extrémiste», il faut que les dysfonctionnements des systèmes politiques de la société où s’implantent ses combattants deviennent tels qu’ils permettent de mobiliser non plus seulement les marges de cette société mais, plus largement, certaines au moins de ses composantes essentielles.

C’est ce qui s’est produit en Irak: les contre-performances massives du régime d’Al-Maliki, mis en selle puis toléré dans sa dérive par les Etats-Unis (au terme de leur campagne excessive de «débaassisation» de l’Irak), encouragé ensuite en sous-main par l’Iran, ont conduit à ce grave déni de représentation de la communauté sunnite sur lequel Daech a fondé ensuite sa fortune. Lire le reste de cet article »

Libye: «Des organes de médiation déstructurés par l’Etat kadhafien»

Publié par Alencontre Le 23 - juillet - 2012

Par Ali Bensaad

L’essentiel des commentaires, actuellement, à propos de la Libye portent sur les résultats des élections qui se sont tenues le 7 juillet 2012. Les résultats «préliminaires complets» ont été donnés le 17 juillet 2012 par la Commission électorale. Selon les formules officielles, les «candidats libéraux» – conduits par l’ancien premier ministre Mahmoud Jibril du Conseil national de transition (CNT) – ont obtenu 40 sièges sur les 80 réservés aux partis politiques; contre 17 obtenus par la principale formation islamiste. Lire le reste de cet article »

Libye: les autres victimes de la guerre

Publié par Alencontre Le 3 - novembre - 2011

La ville détruite de Bani Walid

Par Karlos Zurutuza

Nous publions ci-dessous un article de Karlos Zurutuza qui effectue des reportages dans diverses villes et bourgades de Libye. Nous avions publié un entretien avec ce journaliste en date du 17 octobre 2011. (Rédaction)

Souleyman et Rasoul se sont retrouvés à l’Université de Bani Walid, dans l’ouest de la Libye [dans le district de Misrata]. Avec un peu de chance, peut-être trouveront-ils quelques notes de chimie, voire un ordinateur qui fonctionne. Malheureusement cela risque d’être difficile depuis que l’OTAN a réduit le campus à un tas de décombres en octobre dernier. Lire le reste de cet article »

Qui est vraiment Macron? par Osons causer

Alors que François Fillon s'écroule, Emmanuel Macron a encore le vent en poupe. Il ne vient pas des partis, se dit ni de gauche ni de droite et fait souffler un vent nouveau sur la politique si l’on en croit certains médias. Mais comment est-il monté si vite, et si haut? Les vidéastes du collectif Osons Causer décryptent le parcours et l’ascension fulgurante de cet énarque et ancien banquier d'affaires. Ce que le candidat à la présidentielle rappelle, c’est qu’on peut être en dehors des partis et néanmoins au cœur du pouvoir. (Site Mediapart)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org