mardi
25
avril 2017

A l'encontre

La Brèche

Déclaration sur la révolution syrienne
Argentine. Pour un bilan, 40 ans après le coup d’Etat militaire
Le Ghetto de Varsovie: le soulèvement a commencé le 19 avril 1943
Etat espagnol-Catalogne. La «rupture démocratique», le film d’une histoire qui éclaire le présent
Suisse. Oui assurément à une caisse publique d’assurance maladie. Mais assurément pas pour les raisons invoquées
Brésil. En janvier 2016, São Paulo en manque d’eau?
Bilan et perspectives d’une grande lutte

Archives de la catégorie ‘Extrême droite’

France. Sur le mythe de la dédiabolisation du Front national

Publié par Alencontre Le 19 - décembre - 2015

marine-le-pen2_2935765bPar Nonna Meyer

Quoi qu’en dise sa présidente, le Front national n’a jamais cessé d’être raciste et xénophobe, à en juger par l’opinion de ses adhérents et sympathisants. C’est ce que montre le sondage annuel effectué pour la Commission nationale consultative des droits de l’homme.

Depuis que Marine Le Pen a été élue présidente du Front national, en janvier 2011, sa stratégie de conquête du pouvoir passe par la «dédiabolisation», visant à donner du FN l’image d’un parti «comme les autres» [1]. Lire le reste de cet article »

France. Le FN et des jeunes à Marseille et à Lens

Publié par Alencontre Le 10 - décembre - 2015
Marseille, à droite, David Duran, secrétaire du Front nationale jeunesse (FNJ), Bouches-du-Rhône

Marseille, à droite, David Duran, secrétaire du Front national jeunesse (FNJ), Bouches-du-Rhône

Par Stéphanie Maurice
et Stéphanie Harounyan

Sur le poste de sa voiture, Pierre adore passer le Chant des partisans. Un morceau découvert à l’enterrement de son arrière-grand-père communiste. Pierre avait 17 ans quand il est mort. Le Marseillais en a 25 aujourd’hui et, comme il le fait depuis ses 18 ans, il a voté Front national dimanche. «J’en ai ras le bol de la droite et de la gauche! A chaque hausse des scores du FN, ils constatent notre colère et ne font rien, plaide-t-il. Leur programme, c’est juste être contre le FN et rien ne se passe. Le FN, au moins, on ne les a jamais essayés. Sur la sécurité, ils proposent des choses.» La sécurité, c’est ce qui a poussé au Front le technico-commercial. Un tabassage à 18 ans par des jeunes en scooter le laisse à terre. Lire le reste de cet article »

France. «Le FN et le syndicalisme»

Publié par Alencontre1 Le 8 - décembre - 2015

affiche-anti-FN-de-la-CNT-59-62-reducPar VISA

Le principal parti d’extrême droite a récolté 6’018’672 de suffrages au 1er tour des élections régionales, soit 27,73% des suffrages exprimés. C’est son deuxième meilleur score en voix après la présidentielle de 2012 (voir tableau page suivante).

A taux de participation quasi comparable, en nombre de voix, le Front national a donc gagné 1’910’781 voix supplémentaires entre les élections départementales de mars 2015 et les régionales de décembre 2015, soit une progression de 5,5 points. Il est en tête dans 6 régions et 46 départements. Lire le reste de cet article »

France. Le FN en PACA et sa fachosphère

Publié par Alencontre1 Le 7 - décembre - 2015
En 2013: Marion Maréchal Le Pen aux côtés de Bruno Gollnisch, avec Nick Griffin (2ème depuis la droite), British National Party, connu pour ses positions anti-sémites et négationnistes, lors de la «Manif pour tous»

En 2013: Marion Maréchal-Le Pen aux côtés de Bruno Gollnisch, avec Nick Griffin (2e depuis la droite), British National Party, connu pour ses positions antisémites et négationnistes, lors de la «Manif pour tous»

Par VISA

Le Front national (FN), à l’occasion du premier tour des élections régionales du 6 décembre 2015, a progressé. Cette tendance s’est manifestée lors de divers scrutins au cours des derniers trois ans: à l’occasion de l’élection présidentielle, le FN était à 18% en 2012; il se situait à hauteur de 24,86% dans les élections européennes, en mai 2014; lors des élections départementales, le 22 mars 2015 : 25,24 % au premier tour; le 6 décembre 2015, il obtenait 27,93% (chaque fois les pourcentages sont pour la France entière). Lire le reste de cet article »

France. A propos des «Faux-semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique»

Publié par Alencontre Le 2 - novembre - 2015
Jean-Marie Le Pen, Marion Maréchal Le Pen, Marine Le Pen: partitions séparées sur fond commun...

Jean-Marie Le Pen, Marion Maréchal Le Pen, Marine Le Pen: partitions séparées sur fond commun…

Entretien mené par Cédric Clérin
avec Sylvain Crépon et extrait de l’ouvrage

En octobre 2015 est publié l’ouvrage coordonné par Alexandre Dézé, Sylvain Crépon et Nonna Mayer, Les faux-semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique (Presses de Sciences Po, 608 pages). Au-delà de changements – analysés sous divers angles – cet ouvrage informé montre que les grands traits de son électorat et de son implantation géographique n’ont pas changé, pour l’heure. Le travail d’analyse porte aussi bien sur les réseaux militants, les programmes, la composition des instances que la rhétorique du clan familial. Nous publions ci-dessous un entretien avec l’un des auteurs et un extrait du livre qui répond à deux questions qui font florès dans certains médias: «Le FN premier parti de France» et «Le FN aux portes du pouvoir». (Rédaction A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

Italie. «Milan, No Nazi in my town»

Publié par Alencontre Le 17 - avril - 2015

29avrilItaliePar Massimo Monti

Milan est une ville où agissent, de plus en plus, de nombreuses organisations et groupuscules néofascistes et néonazis. Avec le soutien, plus ou moins actif, de la police, ces groupes ont organisé un nombre croissant d’initiatives de propagande raciste, homophobe et xénophobe: stands de propagande dans différents marchés et dans des quartiers, concerts, manifestations de rue, etc.

Par ces initiatives, ils ont contribué à rendre attractif le «nouveau sujet» politique noir-vert construit par Matteo Salvini [1]. Il ne s’agit pas de groupes particulièrement raffinés Lire le reste de cet article »

Grèce. La lutte contre Aube dorée après la victoire électorale de SYRIZA

Publié par Alencontre Le 16 - février - 2015
Manifestation antifasciste à Omonia le 31 janvier 2015

Manifestation antifasciste à Omonia le 31 janvier 2015

Par Thanassis Kourkoulas

Une semaine après la victoire politique historique de la gauche lors des élections, le parti néonazi Aube dorée a tenté de confirmer son influence en organisant une mobilisation nationale à l’occasion de l’anniversaire d’Imia [1], le samedi 31 janvier à Athènes.

Quelque 2000 fascistes organisés sont arrivés en bus de plusieurs régions de Grèce. Ce n’est pas un nombre insignifiant, mais ce n’est que l’ombre des parades haineuses, beaucoup plus massives, qui furent organisées en 2013 et 2014. Lire le reste de cet article »

Philippe Poutou et son message lors des 15 minutes avec les 11 candidats sur France 2, le 20 avril 2017


Présidentielle : revivez le passage de Philippe Poutou dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2

Parmi les divers thèmes abordés dans sa campagne, le chômage a une place importante. Le chômage est d'abord une arme – ils ne sont pas désarmés – par les employeurs afin de faire accepter plus facilement des conditions de travail épuisantes, dégradées et des salaires de survie. Car, si «cela ne vous convient pas, il y en a dix qui attendent devant la porte».

Le chômage est aussi un coût qui pèse sur celles et ceux qui le subissent, et aussi bien directement qu'indirectement sur leur famille. Tensions, stress accru, dégradation de la santé physique et psychique. C'est inacceptable.

Michel Husson affirme: «La réduction du temps de travail permet la création d'emplois. Mais la condition essentielle est le contrôle des travailleurs et travailleuses sur la réalité des créations d'emplois. Ce sont eux qui doivent décider collectivement de la meilleure manière de combiner les formes possibles de réduction du temps de travail, de manière à prendre en compte les aspirations différenciées de salarié·e.s: réduction quotidienne (tant d'heures par jour); hebdomadaire (par exemple 4 jours), annuelle (journée RTT), pluriannuelle (année sabbatique).»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org