lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Grèce. La gestion allemande des infrastructures privatisées de Thessalonique
Moyen-Orient. «Obama se trouve pris encore une fois à revers»
Les fausses fenêtres d’un départ
La dette, la dot et la litote
Libre exploitation sans frontière
France. Maintenant, c’est le changement?
Le rôle de l’Iran dans la tragédie syrienne

Archives de la catégorie ‘Afrique du Nord’

Monde arabe. «Une phase contre-révolutionnaire qui n’est elle-même qu’une étape dans le processus de longue durée»

Publié par Alencontre Le 10 - mars - 2017

Gilbert Achcar

Entretien avec Gilbert Achcar

Le livre [1] de Gilbert Achcar s’ouvre sur une citation de Gramsci qui donne son titre au livre: «La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître: pendant cet interrègne, on observe les phénomènes morbides les plus variés.» Gilbert Achcar ausculte ces symptômes morbides que semblent présenter les soulèvements arabes. Selon lui, seul «le changement radical social et politique» pourra constituer la panacée politique à «l’aggravation du choc des barbaries» qui menace cette partie du monde. Lire le reste de cet article »

Révolutions arabes: «2011 marque l’affirmation d’une conscience révolutionnaire qui perdure aujourd’hui»

Publié par Alencontre Le 16 - janvier - 2016

tunisie-manifestations-mains_644795Entretien avec Stéphane Lacroix
conduit par Luc Mathieu

Les soulèvements, inattendus pour la plupart et d’ampleur, qui se sont produits à partir de la fin de l’année 2010 au sud et à l’est de la Méditerranée ont bouleversé des sociétés entières, bien au-delà du champ politique. Leurs prolongements continuent d’affecter l’ensemble de la région et bien au-delà même des pays directement concernés. Tenter de les comprendre en en donnant un cadre de lecture est une tâche que se donne notre site qui, certes, fait sienne l’analyse exposée à de multiple reprise par Gilbert Achcar, voir à ce propos son entretien publié sur ce site les 12 et 13 janvier 2016. (Réd. A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

Algérie. «Il faut reconstruire l’espoir parmi les travailleurs et les travailleuses, les jeunes, tous les opprimé·e·s, désorientés.»

Publié par Alencontre1 Le 14 - janvier - 2016
Soumia Salhi

Soumia Salhi

Entretien avec Soumia Sahli, conduit par Mina Adel

Le projet de révision constitutionnelle approuvé lundi par le Conseil des ministres consacre, entre autres,  «la parité entre les hommes et les femmes sur le marché de l’emploi ». Mme Soumia Salhi militante féministe et syndicaliste revient sur cette disposition. Le quotidien El Watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants. (Rédaction) Lire le reste de cet article »

Qu’est-il arrivé au printemps arabe, cinq ans après ? (II)

Publié par Alencontre Le 13 - janvier - 2016
Une photographie de la famille Assad, non datée: assis Hafez el-Assad, sa femme Anisa; et derrière, de gauche à droite: Maher, Bachar, Basel, Majd et Bushra. Une dynastie

Une photographie de la famille Assad, non datée: assis Hafez el-Assad, sa femme Anisa; derrière, de gauche à droite: Maher, Bachar, Basel, Majd et Bushra. Une dynastie

Entretien avec Gilbert Achcar
conduit par Nada Matta

Dans la première partie de ce long entretien, Gilbert Achcar expose les racines socio-économiques de ce qui fut qualifié de «printemps arabes» en s’attachant, entre autres, à la Tunisie et à l’Egypte, pays enchâssés dans une vaste région. Puis, G. Achcar éclaire, dans ce processus révolutionnaire de longue durée, les relations complexes entre forces sociales, politiques et idéologiques qui conduisent à une phase contre-révolutionnaire, pas stabilisée. Nous publions ci-dessous la suite de cet entretien. (Rédaction A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

Qu’est-il arrivé au printemps arabe, cinq ans après? (I)

Publié par Alencontre Le 12 - janvier - 2016
Tunisie: 17 décembre 2010

Tunisie: 17 décembre 2010

Entretien avec Gilbert Achcar
conduit par Nada Matta

Nous atteignons le cinquième anniversaire du commencement des soulèvements arabes. Initiée en Tunisie le 17 décembre 2010, une vague révolutionnaire s’est répandue à travers le monde arabe. Des millions de personnes sont descendues dans les rues, exigeant la dignité, la démocratie et la justice sociale. Lire le reste de cet article »

Moyen-Orient – Afrique du Nord. «Le printemps arabe s’est transformé actuellement en un hiver»

Publié par Alencontre Le 23 - décembre - 2014
Jouets d'enfants abandonnés dans une rue d'Alep

Jouets d’enfants abandonnés dans une rue d’Alep

Entretien avec Gilbert Achcar
réalisé par Vidya Venkat

Depuis les soulèvements qui ont débuté en 2010-11, le modèle de démocratie libérale n’a pas décollé dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, à l’exception de la Tunisie. Existe-t-il encore un espoir ou même considérez-vous qu’une démocratie «électorale» libérale soit une réponse à la crise en cours dans la région? Nous assistons, par exemple, à la manière dont le dictateur Bachar el-Assad, du parti Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org