jeudi
20
juin 2019

A l'encontre

La Brèche

Grèce: le piège de Wolfgang Schäuble se referme
Suisse. Soins à domicile, leur marchandisation et le statut des soignant·e·s comme des soigné·e·s
«Après Cologne: les ressorts des violences faites aux femmes»
Ecologie. Appel «pour une insurrection climatique»
Brésil. Les relations historiques des forces armées avec la politique nationale
Cuba. «Il n’y a pas de volonté d’ouverture politique dans l’immédiat»
Heidegger: sa vision du monde est clairement antisémite

Archives de la catégorie ‘Algérie’

Algérie. Les étudiant·e·s font encore vibrer les rues d’Alger

Publié par Alencontre Le 19 - juin - 2019

Par Mustapha Benfodil

A 10h20, le 18 juin, le métro déverse des cohortes de voyageurs au terminus de la place des Martyrs. Parmi eux, de nombreux étudiant·e·s qui s’apprêtent à rejoindre la manif’.

Ces dernières semaines, Sahate Echouhada [Place des martyrs] est devenue, en effet, la nouvelle «Mecque» des manifestants et le nouveau point de départ des marches étudiantes. A 10h30, le cortège se met en place. En tête, des bannières Lire le reste de cet article »

Algérie. Mobilisation du 17e vendredi. «Hommage populaire aux 127 morts du Printemps noir»

Publié par Alencontre Le 15 - juin - 2019

Par Mustapha Benfodil

Le 17e vendredi consécutif de manifs anti-système. Cette date rappelle forcément la grande marche des Arouch [terme qui renvoie à une forme d’assemblée populaire en Kabylie] du 14 juin 2001 vers la capitale, en plein Printemps noir de Kabylie, et qui avait été violemment réprimée [1]. Et cela se voyait sur les pancartes et les banderoles exhibées, comme cette large banderole déployée rue Didouche, qui disait: «2001, on nous a séparés; 2019 on va les briser». Une manière de souligner la jonction entre ces deux grands chapitres des Lire le reste de cet article »

Algérie. Les  étudiant·e·s à nouveau dans la rue: «Poésie urbaine, guérilla moderne»

Publié par Alencontre Le 12 - juin - 2019

Par Mustapha Benfodil

Les étudiants ont renoué [après le mardi de l’Aid] admirablement avec leurs manifs cycliques du mardi en battant le pavé de la place des Martyrs à la place Audin.Ils étaient plusieurs centaines à répondre présent et à manifester sous une chaleur torride et sous l’étroite surveillance d’un imposant dispositif de police. Ils ont démarré de Sahate Echouhada vers 10 h 30 pour s’engouffrer dans la rue Bab Azzoune.

Arrivés à hauteur du TNA (Théâtre national algérien), un cordon de police leur a barré l’accès à la rue Abane Ramdane, manifestement pour les empêcher de faire escale devant le tribunal de Sidi M’hamed [la plus ancienne juridiction de la wilaya d’Alger]. Ils ont donc emprunté la rue Larbi Ben M’hidi. Un autre cordon les a obligés à éviter la Grande-Poste et poursuivre leur marche en direction de l’avenue Pasteur. Lire le reste de cet article »

Algérie. Il appartient aux travailleuses et aux travailleurs de choisir leur syndicat. Et non pas au gouvernement

Publié par Alencontre Le 9 - juin - 2019

Parmi les multiples initiatives prises pour la reconnaissance du syndicalisme autonome en Algérie, la CGATA s’est adressée, il y a plusieurs années déjà, à l’Organisation internationale du travail (OIT). Celle-ci vient de décider d’envoyer une délégation sur place et souhaite organiser une rencontre avec le pouvoir encore place. Ce pouvoir est contesté dans la rue par des millions d’Algériens et d’Algériennes depuis plusieurs mois. Ci-dessous le communiqué de la Confédération générale autonome des travailleurs en Algérie (CGATA). Lire le reste de cet article »

Algérie. 16e vendredi de mobilisation: rejet de la feuille de route de Bensalah

Publié par Alencontre Le 8 - juin - 2019

Par Abdelghani Aichoun

Les Algériens sont sortis en masse, vendredi 7 juin, pour la 16e fois de suite, à travers plusieurs villes du pays pour réclamer le «départ du système». A Alger, la mobilisation reste intacte.

Même s’il n’y avait pas les foules impressionnantes des 1er et 8 mars derniers par exemple, il n’en demeure pas moins que le nombre de manifestants reste très élevé. Peut-être même plus que lors des quatre vendredis du mois de Ramadhan.

En effet, hier, les places de la Grande-Poste et Audin ainsi que plusieurs boulevards, Didouche et Amirouche, Lire le reste de cet article »

Algérie. «Pas de dialogue avec Bensalah et Bedoui»

Publié par Alencontre Le 1 - juin - 2019

Par Abdelghani Aichoun

Les Algériens ont répondu ce vendredi 31 mai, le 15e depuis le début de la contestation populaire le 22 février dernier, à l’offre de dialogue faite cette semaine par le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah. «La hiwar maa el issabat» (Pas de dialogue avec les bandes), ont scandé les manifestants dans les rues de la capitale, où ils étaient nombreux à prendre part à la manifestation, malgré le jeûne et la chaleur.

En d’autres termes, les manifestants rejettent tout dialogue avec les symboles de l’ancien régime, à savoir le chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, et le Premier ministre, Noureddine Bedoui. Lire le reste de cet article »

Algérie. 14e mardi de mobilisation: les étudiants toujours déterminés

Publié par Alencontre Le 29 - mai - 2019

Par Salima Tlemcani

Ni la chaleur torride ni le jeûne n’ont affaibli la détermination des étudiants à occuper la rue. Hier, ils étaient des centaines à avoir envahi la place de la Grande-Poste

En ce 14e mardi depuis le début de la contestation populaire, les étudiants sont sortis par centaines dans les rues d’Alger. Des drapeaux sur le dos, des pancartes et banderoles dans les mains, ils ont commencé à rejoindre le jardin faisant face à la Grande-Poste dès 9h30. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org