samedi
16
février 2019

A l'encontre

La Brèche

Algérie. Un code du travail révisé. Or, «les CDD représentent déjà plus de 40% de la structure de l’emploi salarié total»
L’activité des femmes: un enjeu central de la stratégie européenne pour l’emploi. Mais quelle stratégie derrière les apparences?
URSS-Russie: «L’histoire est un remède qui doit permettre de recouvrer une identité et un avenir» (II)
Paraguay: Pourquoi Lugo est-il tombé?
Semprún: deux faces d’une même histoire
Colombie. «Il faut modifier les accords»
Femmes: «Le régime du quart en moins»

Archives de la catégorie ‘Uruguay’

Amérique du Sud. Le progressisme, un espace malléable en train de se dissoudre

Publié par Alencontre Le 26 - décembre - 2015
Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Entretien avec Alejandro Horowicz
conduit par Fabián Kovacic

Alejandro Horowicz, professeur titulaire de la chaire «Les changements dans le système politique mondial» auprès de l’Université de Buenos Aires, a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels peuvent être cités: Los cuatro peronismos et Las dictaturas argentinas, publiés les deux aux Editions Edhasa. Il s’est entretenu avec le correspondant à Buenos Aires de l’hebdomadaire uruguayen Brecha, Fabian Kovacic, sur les 15 premières années du XXIe siècle et les limites du dit progressisme latino-américain. Lire le reste de cet article »

Macri, un voisin gênant pour l’Uruguay?

Publié par Alencontre Le 12 - décembre - 2015
Mauricio Macri, Michelle Bachelet, Tabaré Vazquez

Mauricio Macri, Michelle Bachelet, Tabaré Vazquez

Par Ernesto Herrera

Le résultat du deuxième tour des élections en Argentine était à peine tombé lorsque Tabaré Vazquez [président de l’Uruguay, en fonction depuis le 1er mars 2015; ayant déjà occupé cette charge de 2005 à 2010; membre du Front large, comme José Mujica, président de mars 2010 à mars 2015], sans hésiter, a appelé Mauricio Macri pour l’applaudir: «Je vous félicite pour l’impeccable triomphe que vous avez remporté». Se disant certain que le dirigeant de Cambiemos [Mauricio Macri] a «la ferme intention de travailler conjointement avec le gouvernement uruguayen» et de surmonter les différends qui sont apparus entre les deux pays Lire le reste de cet article »

Uruguay. Des «réformes structurelles» au progressisme

Publié par Alencontre Le 10 - juin - 2015
Victoire électorale du Frente Amplio en novembre 2009

Victoire électorale du Frente Amplio en novembre 2009

Par Ernesto Herrera

C’est en 1971 – il y a bien longtemps – que le Frente Amplio (FA) émergeait comme une véritable «contre-société», en ce sens qu’il représentait un mouvement socio-politique plutôt qu’une simple alliance politico-électorale. Le FA était alors organisé en Comités de base territoriaux et exprimait une très large vague de luttes syndicales et étudiantes. Il s’orientait vers une radicalisation politique de masse où convergeaient des revendications socio-politiques et un horizon de rupture politique avec le régime de domination bipartite (avec le parti Colorado et le parti National) soutenu par le gratin oligarchique et les agences de l’impérialisme Lire le reste de cet article »

Fidel Sanchez Gabriel: un personnage à la Galeano

Publié par Alencontre Le 21 - avril - 2015
Eduardo Galeano

Eduardo Galeano

Par Luis Hernandez Navarro

[ Le 13 avril 2015 est décédé l’écrivain et journaliste uruguayen Eduardo Galeano, auteur, entre autres, des Veines ouvertes de l’Amérique latine. L’article que nous publions ici est une forme particulière d’hommage à ce grand auteur.]

Fidel Sanchez Gabriel a 45 ans et il vit et travaille depuis 38 ans comme journalier agricole. Avec ses mains et ses connaissances il a cultivé des centaines de tonnes de légumes et de fruits les plus divers. Bien que son travail épuisant ait produit d’incalculables richesses, il vit dans la pauvreté. Aujourd’hui, il est la voix des travailleurs ruraux de San Quintin (Baja California), où il vit depuis 1981. Lire le reste de cet article »

Uruguay. Le «président normal» assure l’impunité des militaires criminels «normaux»

Publié par Alencontre Le 6 - février - 2015
Fernandez Huidobro, avec l'état-major militaire

Fernandez Huidobro, avec l’état-major militaire

Par Ernesto Herrera

Tous le 20 mai de chaque année, des dizaines de milliers de personnes affluent vers le «Marche du silence» convoquée par les mères et les familles des disparus [1], sur la principale avenue de Montevideo : Avenida 18 de Julio [2]. C’est la seule action politique en Uruguay réunissant une vraie foule. Beaucoup y assistent pour accomplir un rituel mémoriel, qui concourt à un hommage. Mais ils considèrent que le thème est désormais clos. Beaucoup d’autres, néanmoins, croient que la question de l’impunité peut être reposée. Ils revendiquent la Vérité et la Justice. Ils exigent la fin de l’impunité. Ils condamnent le terrorisme d’Etat sous la dictature. Lire le reste de cet article »

Suisse-Uruguay. Philip Morris, le géant du tabac sis à Lausanne, contre le gouvernement uruguayen

Publié par Alencontre Le 25 - mai - 2014

bild_span12Par Ricardo Scagliola

La réunion entre José (Pepe) Mujica – président de l’Uruguay ­– et Tabaré Vazquez – oncologue, président de 2005 à 2010, actuellement candidat à une réélection – a remis à l’ordre du jour, au début du mois de mai 2014, la plainte déposée par l’entreprise Philip Morris International contre l’Etat uruguayen pour les mesures anti-tabac qu’il a prises. Lire le reste de cet article »

Uruguay. Violence d’Etat envers les mineurs: «80% des mineurs sont hébergés dans des conditions indignes»

Publié par Alencontre Le 5 - octobre - 2013

infanciahoy.com_7791_1822011_deluruEntretien avec Daniel Sayagués, défenseur de l’Office des mineurs, conduit par Eduardo Barrenche

Le défenseur de l’Office des mineurs considère que l’INAU [Instituto del Niño y Adolescente del Uruguay – Institut de l’Enfant et de l’Adolescent] n’est pas à même de gérer l’augmentation des internements qui sera entraînée par la loi qui établit des peines minimales d’une année pour des adolescents commettant des crimes jugés graves. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org