jeudi
27
avril 2017

A l'encontre

La Brèche

Grève pour les salaires dans les usines Nestlé Waters

Publié par Alencontre le 27 - mars - 2008

Les salariés des usines Nestlé Waters, à Vittel et Contrexéville (Vosges), Vergèze (Gard) et Quézac (Lozère) se sont mis en grève pour obtenir une «redistribution des profits», a-t-on appris à la CGT qui a lancé le mouvement.

Le groupe alimentaire Nestlé a réalisé un bénéfice net de 6,6 milliards d’euros en 2007, en progression de 15,8%.

A Vittel et Contrexéville, sites qui comptent au total quelque 1.500 salariés, des arrêts de travail de deux heures en fin de poste ont débuté dimanche pour reprendre mardi, dans le cadre d’une mobilisation sur le « pouvoir d’achat ».

Selon la direction nationale, toutes les lignes ont pu fonctionner mardi.

«Les dirigeants (refusent) tout partage réel des richesses avec les salariés», peut-on lire sur un tract de la CGT qui demande une «augmentation générale» de 5%.

Malgré un bénéfice net du groupe alimentaire Nestlé de 6,6 milliards d’euros en 2007, en progression exceptionnelle de 15,8%, les salariés subissent une «pression sur les salaires, remise en cause des statuts, répression accrue, interdits en tout genre, cotisations à la hausse», selon la CGT.

Les résultats financiers de l’activité «eau» de Nestlé ont en outre été déplacés sur la filiale Nestlé marketing en 2007, dont les salariés ont perçu une participation de 8000 euros, a dénoncé le syndicat.

A Vergèze, où quelque 1150 salariés produisent les bouteilles de Perrier, l’usine n’a pas démarré mardi matin, selon Christian Sommacal (CGT), qui souligne «qu’il n’y a pas eu d’augmentation de salaire depuis deux ans».

La direction a comptabilisé 58% de grévistes.

D’après M. Sommacal, le site a enregistré une perte de 7 millions d’euros en 2004 mais un bénéfice de 21,8 millions d’euros en 2006, un redressement obtenu au prix de « restructurations et de pertes de salaires ».

« Nous avons fait des efforts, il est temps de redistribuer » les profits, a demandé le délégué syndical, soulignant que les salariés des filiales de distribution avaient obtenu une participation aux bénéfices de 5000 à 10’000 euros en 2006 mais que rien n’avait été donné aux salariés des filiales de production.

A Quézac, où sont employés 54 salariés en CDI (et 15 intérimaires), des arrêts de travail de deux heures ont été observés par 60 à 70% de l’effectif, a indiqué Pascal Frazoni de la CGT.

Vous pouvez écrire un commentaire, ou utiliser un rétrolien depuis votre site.

Ecrire un commentaire




Philippe Poutou et son message lors des 15 minutes avec les 11 candidats sur France 2, le 20 avril 2017


Présidentielle : revivez le passage de Philippe Poutou dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2

Parmi les divers thèmes abordés dans sa campagne, le chômage a une place importante. Le chômage est d'abord une arme – ils ne sont pas désarmés – par les employeurs afin de faire accepter plus facilement des conditions de travail épuisantes, dégradées et des salaires de survie. Car, si «cela ne vous convient pas, il y en a dix qui attendent devant la porte».

Le chômage est aussi un coût qui pèse sur celles et ceux qui le subissent, et aussi bien directement qu'indirectement sur leur famille. Tensions, stress accru, dégradation de la santé physique et psychique. C'est inacceptable.

Michel Husson affirme: «La réduction du temps de travail permet la création d'emplois. Mais la condition essentielle est le contrôle des travailleurs et travailleuses sur la réalité des créations d'emplois. Ce sont eux qui doivent décider collectivement de la meilleure manière de combiner les formes possibles de réduction du temps de travail, de manière à prendre en compte les aspirations différenciées de salarié·e.s: réduction quotidienne (tant d'heures par jour); hebdomadaire (par exemple 4 jours), annuelle (journée RTT), pluriannuelle (année sabbatique).»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org


Warning: mysql_query(): Access denied for user ''@'localhost' (using password: NO) in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 345

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 345

Warning: mysql_query(): Access denied for user ''@'localhost' (using password: NO) in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346

Warning: mysql_fetch_row() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346