vendredi
14
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

A propos du dernier rapport du BIT: réflexions critiques
Cuba. Le grelot et le chat
Turquie. Les protestations de Gezi-Taksim: un jalon historique
Xénophobie et islamophobie contre les salarié·e·s
Tunisie. Quelle situation à la veille du Forum social mondial?
Nicaragua. Les travailleurs de Nestlé dénoncent les mauvaises conditions de travail
Egypte. «La prison en nous»

Archives avril 2018

Portugal-débat. «Des Œillets rouge et noir»

Publié par Alencontre Le 25 - avril - 2018

Par Théo Roumier

Le 25 avril 1974, la révolution des Œillets met fin à près de cinquante ans de dictature fasciste au Portugal. Les libertaires des années 68 ne peuvent qu’être à l’affut de ce qui va se jouer dans cette partie de la péninsule ibérique, voisine de l’Espagne franquiste. D’autant que, très vite, un véritable «socialisme spontané» s’y exprime…

Dernière secousse révolutionnaire en Europe de l’Ouest, la révolution des Œillets va surprendre une bonne partie de la gauche et de l’extrême-gauche française. Certes des grèves importantes dans les années 60, le mouvement des travailleurs agricoles de l’Alentejo en 1962 ou encore l’agitation étudiante laissent à penser que le système corporatiste du régime salazariste se fissure.

S’y ajoute l’enlisement dans les guerres coloniales en Angola, en Guinée-Bissau et au Mozambique. Pour y échapper, des centaines de milliers de jeunes portugais désertent et émigrent en Francela plupart clandestinement.

Dans la nuit du 25 avril 1974, le coup d’État du Mouvement des forces armées (Movimento das Forças Armadas, MFA), emmené par des jeunes capitaines ayant servi en Afrique, fait s’effondrer l’Estado novo comme un château de cartes. Lire le reste de cet article »

Nicaragua. Un tournant politique et social, dans le cadre de nouveaux rapports de forces

Publié par Alencontre Le 24 - avril - 2018

Manifestation le 23 avril à Managua

Par Oscar-René Vargas

Plus de 100’000 personnes ont participé à la marche du lundi 23 avril à Managua [1]. Sans la participation des citoyens d’autres départements du pays et sans disposer de ressources.

Quand la marche arriva dans le quartier de Bello Horizonte, il y avait encore des gens qui attendaient au point de départ, sur la Rotonda Cristo Rey (Santo Domingo); certains sont arrivés jusqu’à l’Université Polytechnique (UPOLI). Il y avait des milliers et des milliers de personnes, certaines vêtues de noir en mémoire des manifestants tués. Lire le reste de cet article »

France. La grève des cheminots et cheminotes: une vue et un examen de «l’intérieur»

Publié par Alencontre Le 24 - avril - 2018

Par Mathieu Borie, Christian Mahieux, Frédéric Michel, Julien Troccaz

Le gouvernement français a lancé une attaque d’ampleur envers les cheminots et les cheminotes, mais aussi plus globalement contre le service public ferroviaire. Des milliers de kilomètres de lignes ferroviaires, dites «non rentables», sont menacées; l’entreprise publique SNCF sera transformée en Société anonyme, la «dette ferroviaire» demeure; le transport public de voyageurs va être ouvert au secteur privé comme cela est déjà le cas pour le transport de marchandises; ce qu’il reste de Fret SNCF sera filialisé… Pour le personnel de la SNCF, c’est la fin du Statut; celui-ci définissait les «droits et devoirs» des cheminots et cheminotes. Plus avantageux que les règles communes applicables en France sur certains points, il comprend aussi des dispositions plus contraignantes, notamment pour Lire le reste de cet article »

Palestine-Israël. Cette biographie consacrée à George Habache montre en quoi il avait raison

Publié par Alencontre Le 23 - avril - 2018

George Habache, lors d’un entretien fin des années 1970-début des années 1980

Par Gideon Levy

George Habache a été l’ennemi absolu d’Israël pendant des décennies, l’incarnation du mal, le diable incarné. Même le titre «Dr.» avant son nom – il était pédiatre – était considéré comme blasphématoire.

Habache planifiait les détournements d’avions, Habache était la terreur et la terreur seulement. Dans un pays qui ne reconnaît pas l’existence de partis politiques palestiniens (avez-vous déjà entendu parler d’un parti politique palestinien? Il n’y a que des groupes terroristes), la connaissance de l’homme Lire le reste de cet article »

Cuba-débat. Diaz-Canel président. Demain, en 2021, dirigeant du PCC…

Publié par Alencontre Le 21 - avril - 2018

Miguel Diaz-Canel, lors de son discours, retransmis par la télévision

Par Ivet González

Sans surprise, dans le calme, au sein des campagnes comme des villes et au milieu de changements politiques radicaux sur le continent américain, un nouveau gouvernement est inauguré à Cuba. Il est présidé par l’ingénieur Miguel Díaz-Canel, âgé de 57 ans, clôturant d’une manière ou d’une autre l’ère Castro dans ce pays insulaire des Caraïbes.

Présentée comme un changement générationnel au sein du gouvernement socialiste cubain, Lire le reste de cet article »

France-débat. «L’indispensable «Tous ensemble» et les obstacles sur son chemin

Publié par Alencontre Le 20 - avril - 2018

Par Jean-Philippe Divès

Alors que les premières journées de grève des cheminots ont été des succès, paralysant largement le transport ferroviaire, la conflictualité touche d’une manière ou d’une autre de nombreux autres secteurs, du public comme du privé (fonction publique d’Etat, filière déchets, énergie, Air France, Carrefour, Ford Blanquefort, hôpitaux, Ehpad, postiers…), sans oublier les universités où la mobilisation des étudiants et des personnels se développe, ni les retraités dont beaucoup, après leurs grandes manifestations du 15 mars, viennent renforcer Lire le reste de cet article »

Etats-Unis. A l’ombre des «scandales» à la Trump: la contre-réforme historique, la «Welfare Reforme 2.0»

Publié par Alencontre Le 20 - avril - 2018

Editorial de Socialistworker

Alors que les enquêteurs du FBI passent au crible les indications des antécédents criminels de Donald Trump, saisies dans le bureau de son avocat personnel [Michael Cohen, le 9 avril 2018], Trump et ses proches républicains se précipitent pour obtenir ce dont on pourra se rappeler comme leur dernier grand objectif: détruire ce qui reste du filet de sécurité sociale afin de payer les réductions d’impôts accordés aux milliardaires et les gâchis du Pentagone. Lire le reste de cet article »

Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org