mercredi
23
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Sale temps, vraiment, et toujours aussi instable. Un temps de chien.
Egypte: l’homme fort invisible
Histoire. Révolution russe. L’intelligentsia et la classe ouvrière en 1917 (I)
Grèce. Des caresses et des gifles… pour tout faire accepter
Argentine. Une mobilisation d’ensemble qui bouscule Macri
Etat espagnol. Des clés du changement pour les prochaines élections du 26 juin
«C’est une révolution populaire qui s’est produite en Libye» (II)

Archives de la catégorie ‘Allemagne’

UE-Allemagne. La presse allemande tire sur Draghi. Et la politique de ce dernier

Publié par Alencontre Le 13 - mars - 2016

1206436_bce-la-presse-allemande-ereinte-mario-draghi-web-021759995163Par Jean-Philippe Lacour
et Charles-André Udry

(Jean-Philippe Lacour). La presse allemande a la dent dure avec la Banque Centrale Européenne au lendemain de l’annonce par l’institution d’un paquet de mesures aussi amples qu’inédites en vue de combattre la faible inflation en zone euro [voir ci-dessous l’article de C.-A. Udry]. Le quotidien économique Handelsblatt fait ce vendredi 11 mars sa Une en montrant un Mario Draghi allumant un cigare avec un billet de 100 euros en flamme, le tout Lire le reste de cet article »

«Après Cologne: les ressorts des violences faites aux femmes»

Publié par Alencontre Le 24 - janvier - 2016

000_6Y5DM-e1452352743193Par Véronique Nahoum-Grappe

«Alors qu’elle faisait campagne sur un marché, une candidate à la mairie de Cologne, Henriette Reker, a été poignardée samedi 17 octobre 2015. Candidate indépendante, mais soutenue par les conservateurs d’Angela Merkel, la jeune femme est responsable de la prise en charge des réfugiés au sein du conseil municipal.

Henriette Reker a subi «des blessures sérieuses»: opérée en urgence elle serait dans un état «stable». Une autre femme a également été grièvement blessée lors de cette attaque. Lire le reste de cet article »

Attentats. La stigmatisation fait florès

Publié par Alencontre Le 19 - novembre - 2015
Manifestation à Lille le 14 novembre, avant la tentative repoussée d'intervention des identitaires

Manifestation à Lille le 14 novembre, avant la tentative, repoussée, d’irruption des identitaires avec leur slogan «Expulsons les islamistes»

Par Rédaction A l’Encontre
et Thomas Cluzel

Dès les attentats meurtriers du 13 novembre à Paris, la campagne politique visant «la communauté musulmane» s’est développée. Le Front national a matraqué ses trois thèmes anti-immigré·e·s et anti-musulmans. Le premier est formulé de la sorte: «Nous devons retrouver des frontières nationales. Nous devons arrêter les flux de migrants qui arrivent.» Autrement dit, migrants=réfugiés=terroristes potentiels.

Le second: «Il y a 11’000 fichés S qui auraient dû faire l’objet d’une perquisition.» Selon la pratique et le droit français la fiche S est un élément de surveillance, Lire le reste de cet article »

Allemagne. Lufthansa, après 7 jours de grève…

Publié par Alencontre1 Le 13 - novembre - 2015
Manifestation à Frankfurt am Main, ce vendredi 13 novembre 2015

Manifestation à Frankfurt am Main, ce vendredi
13 novembre 2015

Selon le Spiegel-online après 7 jours de grève du personnel de cabine, la grève va s’interrompre dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre. Le dirigeant du syndicat UFO (Unabhängige Flugbegleiter Organisation), Nicoley Baublies, a déclaré ce 13 novembre: «S’ils [la direction] ne changent rien, une grève est possible à tout moment.» Aucune date n’est fixée. Mais il a insisté sur un point: la direction de la compagnie doit donner des signes clairs d’une «culture de négociation» différente. Lire le reste de cet article »

Allemagne. Durcissement de la politique face aux réfugié·e·s

Publié par Alencontre Le 11 - novembre - 2015
Thomas de Maizière et Angela Merkel

Thomas de Maizière et Angela Merkel

Par Manuel Kellner

Le 15 octobre, le Parlement fédéral allemand («Bundestag») a adopté la nouvelle loi du «Asylbewerberleistungsgesetz» (loi exécutoire concernant les demandeurs d’asile) en lui attribuant une nouvelle dénomination: «Asylverfahrensbeschleunigungsgesetz» (loi d’accélération des procédures ayant trait aux demandes d’asile).

Cela signifie que les réfugié·e·s incapables d’acquérir un des statuts leur donnant le droit de rester sur le territoire allemand peuvent être plus rapidement renvoyés dans leur pays d’origine. Lire le reste de cet article »

Allemagne. Pegida: «Malheureusement les camps ne fonctionnent plus»

Publié par Alencontre Le 21 - octobre - 2015
Manifestation de Pegida lundi 19 octobre à Dresde: «Madame Merkel, ici est le peuple»

Manifestation de Pegida lundi 19 octobre à Dresde: «Madame Merkel, ici est le peuple»

Par Frédéric Lemaître

Pour célébrer son premier anniversaire, le mouvement d’extrême droite Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident), qui réunit ses partisans tous les lundis à Dresde (Saxe, est de l’Allemagne), avait promis, lundi 19 octobre, un rassemblement exceptionnel. Il le fut. Non en raison du nombre de participants – Pegida a déjà réuni davantage que les 15’000 à 18’000 personnes comptabilisées – mais en raison des propos qui y ont été tenus. L’invité vedette, Akif Pirinçci, un écrivain allemand d’origine turque a en effet regretté la disparition des camps nazis. Lire le reste de cet article »

Allemagne. Face aux réfugiés, politique du gouvernement et polarisation

Publié par Alencontre Le 14 - octobre - 2015
Photo officielle du gouvernement: Angela Merkel «s'informe à propos des réfugié·e·s»

Photo officielle du gouvernement: Angela Merkel «s’informe
à propos des réfugié·e·s»

Par Manuel Kellner

Le mouvement de l’aide pratique aux réfugié·e·s n’est pas brisé. Il continue à se développer. D’une part, dans les sondages, plus que 61% des Allemandes et des Allemands restent ouverts à l’accueil et à l’intégration des réfugié·e·s. Et dans le mouvement de solidarité et d’aide pratique, la politique de plus en plus restrictive du gouvernement allemand est fortement critiquée. Mais, d’autre part, les actions violentes contre les réfugié·e·s se multiplient. Pegida Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org