mardi
22
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Chine. La plus grande grève, pour «fêter» le 1er mai
Le tremblement de terre politique du 6 mai 2012
Colombie. «Il faut modifier les accords»
Les transnationales contre la «souveraineté alimentaire»
Etat espagnol. Elections municipales et dans les autonomies: vers quel cap?
Accueil humanitaire héroïque en Tunisie
Brésil: le PT comme parti du Capital

Archives de la catégorie ‘Chine’

Chine-Corée du Nord. Sanctions de Pékin face à Pyongyang

Publié par Alencontre Le 21 - février - 2017

Par Cyrille Pluyette

La Chine, accusée par le président américain, Donald Trump, de ne pas assez faire pression sur la Corée du Nord pour décourager ses ardeurs nucléaires, a finalement décidé de punir sévèrement son turbulent voisin. Durcissant nettement leur position par rapport à leur ligne habituelle, les autorités chinoises ont annoncé samedi qu’elles allaient cesser toute importation de charbon nord-coréen jusqu’à la fin de l’année. Inédite dans son ampleur, Lire le reste de cet article »

Chine. «Elle choisit là où elle veut projeter sa puissance de manière très réaliste»

Publié par Alencontre Le 21 - février - 2017

Entretien avec Minxin Pei conduit par François Bougon, Anatole Kaletsky et Sidin Vadukut

Minxin Pei, spécialiste de la Chine et professeur en sciences politiques au Claremont McKenna College, en Californie, a publié, en octobre 2016, China’s Crony Capitalism («le capitalisme de connivence», Harvard University Press), une analyse de l’imbrication étroite du po­litique et de l’économique dans la Chine communiste. Pour lui, la corruption est au cœur même du système et ce «capitalisme de connivence» ne peut qu’échouer. Lire le reste de cet article »

«Hongkong s’est transformé en un insolent défi»

Publié par Alencontre Le 12 - octobre - 2016
Nathan Law, 12 octobre 2016

Nathan Law, 12 octobre 2016

Par Harold Thibault et Florence de Changy

C’est la rentrée au Parlement de Hongkong, où une nouvelle génération de représentants bien plus radicale dans son rejet de la Chine fait ses premiers pas sur la scène politique. Les journées précédant ce mercredi 12 octobre ont ressemblé à une semaine d’intégration universitaire au 9e étage de l’immeuble du Conseil législatif (ou Legco, pour « Legislative Council »), celui de l’opposition prodémocratie: cartons à déballer, meubles à disposer, discussions au pied levé dans la cuisine commune, et plantes vertes à accrocher aux fenêtres, côté vue sur Victoria Harbour… Lire le reste de cet article »

Chine. Le récit de l’exploitation et de la lutte d’un ouvrier

Publié par Alencontre Le 28 - juillet - 2016
Grève en juin 2010 dans une fabrique dans la province de Jiangsu

Grève en juin 2010 dans une fabrique dans la province de Jiangsu

Par Hao Ren, Zhongjin
et Eli Friedman

Dans le régime en Chine, le syndicalisme indépendant est strictement interdit et l’organe syndical officiel monopolise la représentation des travailleurs. Cela signifie que les 806’498’521 travailleuses et travailleurs du pays n’ont pas le droit de créer des organisations indépendantes pour la défense de leurs intérêts, cela dans une économie où 25 % des foyers les plus pauvres possèdent à peine le 1 % de la richesse totale du pays et où les longues journées de travail, le manque de sécurité et l’autoritarisme caractérisent la vie dans les usines.

Cette interdiction officielle n’a pas pu empêcher des manifestations de la résistance ouvrière. Lire le reste de cet article »

De Pékin aux «Panama Papers»

Publié par Alencontre Le 4 - avril - 2016
Au moins huit membres, actuels ou anciens, du comité permanent du bureau politique, dont des membres de la famille de Xi Jinping, disposaient de sociétés offshore - Wong Maye-E/AP/SIPA

Au moins huit membres, actuels ou anciens, du comité permanent du bureau politique, dont des membres de la famille de Xi Jinping, disposaient de sociétés offshore – Wong Maye-E/AP/SIPA

Par Alain Ruello et Yann Rousseau

Tenue étroitement par le Parti communiste, la presse d’Etat chinoise n’évoque naturellement pas ce lundi le contenu explosif des “Panama Papers” diffusé par plusieurs grands médias de la planète.

Ces fichiers, épluchés depuis un an par 378 journalistes issus de 77 pays, doivent pourtant agiter les coulisses du pouvoir à Pékin car ils mettent en lumière les activités troubles des proches de plusieurs cadres du régime dans des paradis fiscaux.

Les journalistes qui ont étudié 11,5 millions de documents provenant du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca ont ainsi découvert que des membres de la famille ou des associés d’au moins huit membres, actuels ou anciens, du comité permanent du bureau politique, Lire le reste de cet article »

Corée du Nord-Chine. Les frasques de Kim Jong-un mettent en difficulté Pékin

Publié par Alencontre Le 9 - mars - 2016

CoreeNPar Michel De Grandi

Le sujet est clairement sur la table des dirigeants chinois: la Corée du Nord est-elle toujours l’alliée de la Chine? Sur le papier, oui, car les deux pays sont liés par un traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle signé en 1961. Dans les faits, rien n’est aujourd’hui moins sûr.

Il existe, entre les deux voisins, des divergences si profondes que le statut même d’allié, au-delà des seuls termes du traité, ne se justifie plus. Il est loin le temps où Kim Jong-il, le père de l’actuel dirigeant, sautait dans son train blindé et venait visiter la Bourse de Shanghai ou les sociétés Lire le reste de cet article »

La crise du capitalisme chinois

Publié par Alencontre Le 4 - février - 2016

YuanPar Mylène Gaulard

Depuis plusieurs mois, il est régulièrement question d’une «crise» de l’économie chinoise. Quel est le sens de cette «crise»? L’économiste Mylène Gaulard propose ici une interprétation attentive aux spécificités chinoises, tout en les réinscrivant dans les contradictions génériques du développement capitaliste.

En 2014, la croissance économique chinoise atteignait son plus bas niveau depuis vingt-cinq ans, Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org