jeudi
24
octobre 2019

A l'encontre

La Brèche

L’OTAN contre les réfugiés en mer Egée
Egypte. Quel soutien populaire?
France-Débat. «Le besoin d’une unité qui donnerait une perspective à tous les travailleurs et travailleuses, avec ou sans gilets jaunes»
Un processus révolutionnaire durable, un défi épistémologique
Brésil. Nous allons recevoir le «Rio 2016»
Haïti: nouveau cas de viol collectif de la MINUSTAH
Syrie. L’explosion d’une voiture piégée à Al-Rachidine. La main du régime?

Chili. Les années Allende et la mémoire historique

Publié par Alencontre Le 11 - septembre - 2013
Pedro Vuskovic Bravo

Pedro Vuskovic Bravo

Par Pedro Vuskovic Bravo

Il y a 40 ans, le 11 septembre 1973, Augusto Pinochet, l’armée chilienne et ses divers alliés – depuis les sphères gouvernantes des Etats-Unis, du Brésil en passant par la classe dominante chilienne – brisaient un processus profond de transformation politique, économique, sociale, culturelle de la société chilienne. Divers commentaires vont bon train à propos de cet «événement» qui marque, à l’échelle internationale, la période de la fin des années 1960 et début des années 1970. Face à ce flot de remarques et d’analyses, il nous apparaît prioritaire de donner la parole à l’un des acteurs du gouvernement de l’Unité populaire, Pedro Vuskovic Bravo, ministre de l’Economie jusqu’en 1972. Nous traduisons ici son intervention faite en juin 1990 au Mexique à l’occasion de l’hommage rendu à Salvador Allende.  Ce texte a été publié dans l’ouvrage Pedro Vuskovic Bravo (1924-1993). Obras escogidas sobre Chile 1964-1992, juin 1993, pp. 296-300.   Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org