lundi
10
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

Le stress professionnel: comprendre pour agir

Publié par Alencontre le 13 - octobre - 2007

Avec  Philippe Davezies, enseignant-chercheur en médecine et santé au travail,   Université Claude Bernard à Lyon

Jeudi 15 novembre 2007, 20h15 Lausanne, Buffet de la Gare, Salle des Vignerons

La pression au travail augmente. Est-­ce seulement une question de quantité de tâches ? Ou est-ce une combinaison, plus complexe, entre quantité et qualité exigées du travail à accomplir?

Comment suivre les discours sur la « Qualité » quand on sait comment on doit travailler ? La pression est trop forte… alors un «déséquilibre» survient et l’on bascule dans la maladie.

La prévention des atteintes à la santé par le travail est souvent présentée comme du seul ressort des «spécialistes», des médecins du travail, dont le rôle reconnu est, d’ailleurs, fragile en Suisse.

Or, cette prévention dépend aussi, pour ne pas dire avant tout, de la capacité des femmes et des hommes à agir collectivement sur leurs propres conditions de travail.

Voilà quelques questions qui seront abordées par le Dr. Philippe Davezies, puis débattues avec lui.

Organisé par: Raisons d’agir sur le lieu de travail, Editions Page deux, La brèche, Mouvement pour le socialisme (MPS),  site web: www. alencontre.org

Vous pouvez écrire un commentaire, ou utiliser un rétrolien depuis votre site.

Ecrire un commentaire




Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org