lundi
22
juillet 2019

A l'encontre

La Brèche

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 09/04/2019
19:30 - 21:30

Lieu

Categorie(s)


Exposé-débat, mardi 9 avril 2019, 19h30, Fleurettes 2, Lausanne

Avec Joseph Lang, historien et ex-conseil national de «la gauche alternative»

La “paix du travail” en Suisse. Une évidence historique? Comment comprendre sa survenue et ses suites

• Qui a le souvenir que ce fut dans le canton de Genève, en 1900, qu’une loi cantonale imposa la «paix du travail» pendant la durée de la validité d’une Convention collective de travail? Car la notion même de «paix du travail» renvoie au renoncement à la grève par les salarié·e·s et au lockout par les employeurs (fermeture de l’entreprise face à un conflit). Une disposition légale analogue a été imposée – après des échecs en 1919-1920 – en 1941, lorsque les pleins pouvoirs étaient attribués au Conseil fédéral. Le tour de passe-passe fut le suivant: étendre le champ d’application des CCT, avec ce qui en découle.

• Or, la «notion» de «paix du travail», selon le Dictionnaire historique de la Suisse est «dans la seconde moitié du XXe s. un élément de l’identité nationale. On la met en relation, tant dans le discours politique que dans le langage scientifique, avec des avantages comme le bien-être matériel, la sécurité sociale et la stabilité politique. Elle influence même l’interprétation du passé en suggérant que l’aptitude au consensus est un trait séculaire du caractère suisse.»

• Se pose dès lors une question élémentaire: quel angle d’approche, sur le plan historique, faut-il adopter pour comprendre la manière dont s’étendra, dans l’entre-deux-guerres, un type de rapports entre organisations patronales et organisations syndicales qui configure les conditions «de gestion» d’une CCT? Quels furent les rôles respectifs de ces instances et de la structure politique (le Conseil fédéral et son «Parastaat), avec les traits corporatistes qui en ressortent?

• Quelle forme pendra la «paix du travail»? Et faut-il indexer les évolutions des mouvements de «grève» à son existence?

• Voici quelques thèmes qui nourriront la présentation «atypique» – pour reprendre l’idée de l’orateur Joseph Lang – et la discussion.

Initiative soutenue par le site alencontre-org et organisée par le Cercle de débats Rosa Luxemburg

 

Commentaires fermés.

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org