jeudi
21
février 2019

A l'encontre

La Brèche

France. Hollande, la continuité d’une politique néolibérale
Royaume-Uni. Pour une victoire travailliste le 8 juin
Soutien à la révolution syrienne et condamnation de toute agression israélienne contre la Syrie
Etats-Unis. L’économie mortelle des opioïdes et le procès de Purdue
Grèce. La coercition et les plans B
Grèce: Aube Dorée, des origines au présent
«Critiquer Israël n’est pas antisémite»

Archives mars 2011

Les développements libyens

Publié par Alencontre Le 20 - mars - 2011

Par Gilbert Achcar

Nous publions ci-dessous un entretien donné le 19 mars 2011 par Gilbert Achcar à Znet. (Rédaction)

*****

Qui est l’opposition libyenne ? Certains ont noté la présence du vieux drapeau monarchiste dans les rangs des rebelles.

Ce drapeau n’est pas utilisé comme symbole de la monarchie, mais comme drapeau de l’Etat libyen, celui qui a été adopté par le pays après avoir gagné son indépendance par rapport à l’Italie. Les insurgés l’utilisent pour rejeter le Drapeau Vert que Kadhafi a imposé de pair avec son Livre Vert, lorsqu’il singeait Mao Zedong et son Petit Livre Rouge. Le drapeau tricolore n’indique en aucun cas une nostalgie pour la monarchie. L’interprétation la plus commune est que ce drapeau symbolise les trois régions historiques de la Libye; le croissant et l’étoile sont les mêmes que l’on voit sur les drapeaux des républiques algérienne, tunisienne et turque et non des symboles du monarchisme. Lire le reste de cet article »

Arras: la gauche face à la vague Le Pen

Publié par Alencontre Le 18 - mars - 2011

Marine Le Pen à Arras en 2009

Par Lénaïg Bredoux

Il n’y a plus de soldats dans la ville de l’ami Bidasse [tiré d’une chanson de comique troupier, en 1913, Bidasse est censé être natif d’Arras]. La citadelle Vauban, endormie, s’étale entre le centre-ville et les quartiers ouest, entre Arras la coquette, ville historique, et Arras la populaire, au pied des tours Verlaine ou Courbet. Là, on dit qu’on va à Arras quand on descend dans le centre. Là, la crise économique a frappé de plein fouet… Ou plutôt, elle a aggravé les choses. Chômage, intérim, Restos du cœur et trop petites retraites. Les gens se débrouillent, mais ça tire, et c’est dur. Lire le reste de cet article »

Le pire est en marche à Fukushima!

Publié par Alencontre Le 17 - mars - 2011

Par Daniel Tanuro

 

La gravité de la situation empire d’heure en heure sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon. Les gestionnaires des installations n’ont apparemment plus de prise sur le cours des événements. Le risque grandit d’une catastrophe aussi grave, voire plus grave que celle de Tchernobyl. Lire le reste de cet article »

Faire en sorte que la révolution devienne permanente

Publié par Alencontre Le 16 - mars - 2011

Par Ashraf Omar.

Un mois après la chute du dictateur Hosni Moubarak, le mouvement de masse qui a démontré sa force en le renversant fait face à de nouveaux défis alors que la classe dominante et ses alliés impérialistes tentent de sauver le système présidé par Moubarak. L’auteur, Ashraf Omar, est membre des Socialistes révolutionnaires d’Egypte. Lire le reste de cet article »

La preuve par Fukushima: pas de nucléaire sans catastrophe

Publié par Alencontre Le 15 - mars - 2011

Par Daniel Tanuro.

Il s’est produit ce qui devait se produire: un nouvel «accident» nucléaire majeur. A l’heure où ces lignes sont écrites, il n’est pas encore certain qu’il prendra les dimensions d’une catastrophe semblable à celle de Tchernobyl, mais c’est bien dans cette direction que les choses, hélas, paraissent évoluer. De toute manière, catastrophe de grande ampleur ou pas, la preuve est une nouvelle fois fournie que cette technologie ne pourra jamais être sûre à 100%. Les risques sont à ce point effrayants que la conclusion coule de source: il faut impérativement sortir du nucléaire, et en sortir le plus rapidement possible. C’est la première leçon à tirer de Fukushima, mais son application soulève des questions sociales et politiques absolument fondamentales, nécessitant un véritable débat de société, une alternative à la civilisation capitaliste de la croissance infinie. Lire le reste de cet article »

Wisconsin: la manœuvre de Walker

Publié par Alencontre Le 15 - mars - 2011

Par la rédaction.

L’ample mobilisation des salarié·e·s du secteur public, appuyés par de larges fractions des travailleurs du privé, a connu un tournant aux alentours du 10 mars.

Le mercredi 9 mars au soir, les républicains du gouvernement Scott Walker ont modifié le projet de décret de loi portant à la fois sur les questions budgétaires, les salaires et cotisations sociales (assurance maladie, retraite) et sur les droits de négociations des syndicats. Ils ont enlevé une partie de la loi portant atteinte aux ressources financières des syndicats. Cette manœuvre législative leur permettait (en enlevant 8 pages sur 140) de présenter la loi au Sénat bien qu’ils ne disposent pas du quorum. En effet, 14 démocrates avaient quitté le Wisconsin et bloquaient le processus. Lire le reste de cet article »

«Flux migratoires»: fantasmes et mensonges d’Etat

Publié par Alencontre Le 14 - mars - 2011

Par Olivier Le Cour Grandmaison.

En bon démagogue qu’il est, soucieux de flatter les différents publics qu’il vise, Nicolas Sarkozy ignore le principe de contradiction. Son intervention télévisée du dimanche 27 février 2011 en témoigne.

Après avoir déclaré qu’il fallait saluer les «révolutions arabes» victorieuses et en cours, quelques minutes plus tard il n’en soutenait pas moins que la situation créée outre-Méditerranée pourrait avoir des conséquences majeures sur «les flux migratoires devenus incontrôlables et sur le terrorisme». Et pour donner corps à ces menaces supposées et en souligner tout à la fois l’importance et l’actualité, il ajoutait: «C’est toute l’Europe qui serait en première ligne.» Par quoi s’affirmait le regret implicite mais limpide de l’ordre ancien aujourd’hui en partie disparu: ces régimes dictatoriaux capables de lutter efficacement contre les migrants et les affidés d’Al-Qaïda, selon la doctrine simpliste qui a longtemps tenu lieu de politique étrangère dans cette région du monde. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org