mardi
23
avril 2019

A l'encontre

La Brèche

France. Huit thèses sur le travail et sa qualité
«Plus proche de Mai 68 que de décembre 95»
Brésil. Privatisation du pétrole et modèle économique extractif
Le mythe de Malthus
Economie politique. Penser et mesurer la stagnation séculaire
Vers une Déclaration universelle des droits de la Nature
Egypte. Austérité budgétaire + contraction monétaire = longue stagnation

Archives mai 2010

Une grève générale à durée indéterminée, avec peu de perspectives

Publié par Alencontre Le 15 - mai - 2010

Marche de mineurs, à 200 kilomètres de la capitale La Paz

Par Pablo Stefanoni

La grève qui a commencé le 10 mai 2010, avec une marche sur La Paz représente le «plus grand mouvement» depuis l’élection – en décembre 2 009 – d’Evo Morales à la présidence, pour la seconde fois. Son mandat doit prendre fin en 2015. Evo Morales insiste sur le fait que le salaire a augmenté de plus de 45% au cours des quatre années précédentes. Cette grève semble être restée limitée, du moins jusqu’en date du 13 février 2010 et donc être un échec. Les principales critiques au gouvernement, issues du mouvement populaire, portent plus sur la façon dont Evo Morales a mis fin, avec la manière forte et policière, à la coupure de route à Carnavari, un bourg subtropical au nord-est de La Paz et qui se trouve dans une région ayant voté à 90% pour Evo. (Réd.) Lire le reste de cet article »

Cochabamba: quelques commentaires critiques sur la déclaration finale

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2010

Des représentants des peuples indigènes attendent leurs accréditations pour participer à la Conférence

Par Sandra Invernizzi et Daniel Tanuro

Le Sommet des peuples sur le climat et les droits de la Terre mère, qui s’est réuni à Cochabamba (Bolivie) du 20 au 22 avril, à l’invitation du président Evo Morales, a été un énorme succès. Trente mille participants ont débattu plusieurs jours durant des différentes facettes de la crise climatique et adopté une série de documents forts intéressants, dans une optique résolument anticapitaliste. La Déclaration finale du Sommet, qui synthétise ces travaux, constitue une avancée importante sur la voie d’une convergence des luttes sociales et environnementales dans une perspective antiproductiviste et internationaliste. En tant que militants écosocialistes, nous ne pouvons que nous en féliciter. Lire le reste de cet article »

Le «néocapitalisme» a remis au pas les Etats

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2010

Thomas Coutrot

Par Thomas Coutrot

Ce plan est un plan de dupes qui ne visait qu’à rassurer les marchés financiers. Le formidable boom des Bourses montre que ce package européen dépasse leurs espérances… Les marchés viennent de se voir garantir une assurance tout risque du remboursement des dettes des Etats et la certitude d’une purge généralisée et d’un ajustement budgétaire à la mode grecque dans tous les pays européens. Le néocapitalisme sera remis au pas, promettaient les chefs d’Etat et de gouvernements européens. Ce néocapitalisme vient de remettre au pas les Etats. Qui acceptent, sans conditions, de continuer à pomper la richesse des salariés et des contribuables vers les actionnaires et les financiers. Lire le reste de cet article »

Les dommages collatéraux des «sanctions ciblées» contre l’Iran

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2010

 

Par Ali Fathollah-Nejad

En s’obstinant à infliger des « sanctions ciblées» à l’Iran, l’Occident assombrit les perspectives de démocratisation, de développement économique et de résolution des conflits

Le retour saisonnier, sur la scène internationale, des bellicistes a culminé début février avec l’injonction à bombarder l’Iran du «néocon» Daniel Pipes à Barack Obama «afin de sauver sa présidence». Peu auparavant Tony Blair avait encore glissé, lors de son exposé sur les raisons ayant justifié l’intervention militaire de son pays en Irak, une phrase inquiétante: «nous sommes aujourd’hui face au même problème en Iran». Lire le reste de cet article »

Revaloriser les agricultures locales

Publié par Alencontre Le 7 - mai - 2010

Nous publions ci-dessous, pour information, notre traduction des conclusions finales de l’Atelier 17 de la Conférence mondiale des peuples sur le changement climatique et les Droits de la Terre-Mère, portant sur l’agriculture et la souveraineté alimentaire. Les 27 articles ont été débattus au cours de l’assemblée plénière du mercredi 21 avril dans l’amphithéâtre de Tiquipaya (ville du Département de Cochabamba) et mis en consultation lors de l’assemblée plénière du 22 avril 2010. Plus d’une formulation de ce texte spécifique – au-delà des idiosyncrasies culturelles pouvant créer des malentendus – devraient être un sujet de discussion. Certaines intonations quasi mystiques ne peuvent être ignorées au nom du risque de sombrer dans l’«eurocentrisme». (Réd.) Lire le reste de cet article »

La grève du 5 mai: un premier témoignage

Publié par Alencontre Le 6 - mai - 2010

Nous publions, ci-dessous, un premier témoignage d’une «observateur français» publié sur un blog du site Mediapart. Un entretien avec un membre de Syriza sera publié plus tard, afin de dresser un tableau plus complet de la situation. Ce témoignage nous semble utile face aux «images en boucle» passant sur les télévisions. (Réd.)

*****

Voici un compte rendu transmis par un ami, Jean Castillo, résident à Athènes.  Lire le reste de cet article »

Contre la tyrannie des financiers

Publié par Alencontre Le 5 - mai - 2010

Texte du Mouvement pour le socialisme (Suisse)

Une enseignante grecque de 42 ans, mère de deux enfants reçoit un salaire de 1120 euros par mois, soit 1601 francs. Depuis mars 2010, un bonus de 208 euros (400 francs), pour ses diplômes en langues étrangères, lui a été enlevé: «On va aussi me retirer l’allocation que je perçois pour les enfants.». Elle conclut: «Ce n’est pas moi qui ai vidé les caisses de l’Etat, pourquoi devrais-je les remplir?» Syndiquée, elle déclare au quotidien français La Croix (4 mai 2010) qu’elle «fera grève le mercredi 5 mars et chaque fois qu’il le faudra». Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org