mardi
19
février 2019

A l'encontre

La Brèche

Brésil. La candidature «jugée» de Lula et une possible «réforme» du régime parlementaire et présidentiel
Soutenir l’insurrection du peuple libyen
Etat espagnol. S’il y a de nouvelles élections, que faisons-nous?
Le mouvement ouvrier égyptien face à une culbute?
Genève. Grève à Gate Gourmet. Une illustration de l’offensive patronale dans le secteur aérien
Chili. Le mouvement étudiant bouscule la scène politique (II)
1. Le rapport du GIEC et les interrogations sur le «modèle de développement»

Archives mai 2007

LIP: Les effets formateurs d’une lutte

Publié par Alencontre Le 15 - mai - 2007

Charles Piaget

Le film de Christian Rouaud – Les Lip, l’imagination au pouvoir – a le mérite, entre autres, de remettre en discussion l’apport socio-politique de classe des formes collectives des luttes ouvrières. Ce processus – encore vivant, y compris durant les dernières Lire le reste de cet article »

Repères pour une clinique médicale du travail

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2007

Philippe Davezies, Annie Deveaux, Christian Torres

«Nul ne pourra comprendre l’Esprit humain lui-même de manière adéquate, autrement dit distincte, s’il ne connaît d’abord la nature de notre Corps» (Spinoza, L’Ethique).

Les transformations en cours dans le champ de la santé au travail nous imposent une réflexion sur le point de vue spécifique et la contribution que le médecin peut apporter dans le cadre de la pluridisciplinarité. Lire le reste de cet article »

D’un monde à l’autre: la fermeture d’une entreprise

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2007

 

L'autocar Chausson, date de sortie 1962

Danièle Linhart

Etudier de près la fermeture d’une entreprise d’un point de vue sociologique, c’est chercher à comprendre ce que vivent les personnes dont les emplois se terminent contre leur gré. Comprendre ce qu’ils perdent. On se rend vite compte que ce qu’ils perdent n’est précisément pas seulement des emplois, c’est-à-dire pas seulement l’assurance d’un travail qu’ils maîtrisent le plus souvent, d’un salaire dont ils savent l’évolution, la progression. Le monde qu’ils perdent c’est en réalité un monde avec ses contraintes, ses difficultés, ses frustrations, ses injustices, mais aussi un monde avec des espaces d’autonomie, des parcelles d’indépendance et des bribes de sens qu’ils ont réussi à arracher comme autant de conquêtes pour leur dignité, au nom d’une identité tant individuelle que collective. Lire le reste de cet article »

Activité, subjectivité, santé

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2007

Philippe Davezies

Depuis les années 80, la question de la santé au travail avait été éclipsée par celle de l’emploi. Elle revient au premier plan sous la double poussée des associations de victimes de l’amiante et de l’harmonisation des législations européennes. L’heure est à la mobilisation et la première étape vise l’évaluation des risques.

Dans cette perspective, les connaissances de base concernent le danger potentiel lié à tel ou tel facteur présent dans la situation de travail. En matière d’exposition toxique, les fiches de données de sécurité, complétées par les informations accessibles sur Internet permettent dans de très nombreux cas de poser le problème. Lire le reste de cet article »

Les coûts de l’intensification du travail

Publié par Alencontre Le 9 - mai - 2007

Philippe Davezies

Cela ne fait plus débat: au cours des dernières décennies, nous avons assisté à une accentuation de la pression sur le travail. Le terme d’intensification ouvre cependant la voie à des interprétations ambiguës.

Ce serait le niveau trop élevé de sollicitation qui expliquerait les phénomènes pathologiques ; la résistance à ce processus serait donc le fait d’individus aux capacités personnelles insuffisantes ou bien insensibles à la perspective d’une vie plus intense et plus excitante. Ces interprétations sont fausses. Lire le reste de cet article »

Santé mentale et travail.

Publié par Alencontre Le 7 - mai - 2007

Quelle pratique clinique pour le médecin du travail ?

Fabienne Bardot et Annie Deveaux

«C’est la troisième lettre. On est en train de claquer.  Ses nerfs ont lâché à cause du harcèlement de sa boîte. La médiatrice a fait une lettre comme quoi il toucherait le cul de toutes les filles.  La première, c’est parce qu’il avait perdu les clefs, c’était normal. A la deuxième, ils sont passés à deux devant le patron car un samedi, ils n’avaient pas fait payer deux filles – des élèves –. On a  fait passer l’argent manquant dans une enveloppe.  Je n’en peux plus, il veut se suicider. Toutes les semaines, il y a quelque chose. On leur trouve à redire pour des bricoles.»

L’histoire de M. L… débute donc comme cela, dans l’urgence, par un appel téléphonique de son épouse, en larmes, un mercredi matin de février 2003. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org