vendredi
19
avril 2019

A l'encontre

La Brèche

Appel de l’Union syndicale Solidaires

Les projets d’ordonnances de la Loi XXL: la «libération» pour les patrons, la soupe à la grimace pour les salarié·e·s

Le contenu des 5 projets d’ordonnances a été dévoilé le 31 août dernier [http://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/renforcement-du-dialogue-social-presentation-des-ordonnances-en-application-de.]

Ces textes devraient être adoptés le 22 septembre 2017 en Conseil des ministres.

Voici les principaux contenus… et leurs conséquences néfastes pour les salarié·e·s. [https://www.solidaires.org/Les-projets-d-ordonnances-de-la-loi-travail-XXL-la-liberation-pour-les-patrons]

  • Inversion de la hiérarchie des normes : au service de la flexi-précarité !
  • La négociation collective… dans les mains des employeurs !
  • Les moyens de se «débarrasse » des salarié·e·s sont facilités
  • Les recours des salarié·e·s deviennent peau de chagrin
  • La fusion des instances représentatives du personnel : prendre la défense des salariées… mais pas trop !

Toutes et tous mobilisés dans nos entreprises, dans nos services, dans la rue !

Vous pouvez écrire un commentaire, ou utiliser un rétrolien depuis votre site.

Ecrire un commentaire




Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org