mercredi
20
mars 2019

A l'encontre

La Brèche

Syrie: une révolution méprisée contre une tyrannie implacable
Liverpool. Une existence passée à compter chaque centime…
Un débat «national» sous le syndrome de Podemos
Palestine. Le système de soins de Gaza s’effondre
Syrie. «Les violences contre les femmes» (I)
Portugal. La droite gagne sans majorité
Venezuela. Sortez, Maduro, avec la mobilisation autonome des travailleurs et travailleuses! Ni Trump, ni militaires, ni Guaidó et les partis patronaux de l’Assemblée nationale! Non à l’ingérence impérialiste, des Etats-Unis, de l’Union européenne et du Groupe de Lima

Archives de la catégorie ‘Brésil’

Brésil. La mise en place du gouvernement Bolsonaro. Au-delà des hésitations et «faux pas», les lignes de force sont évidentes

Publié par Alencontre Le 20 - janvier - 2019

Bolsonaro et Mourão

Editorial mi-janvier, Esquerda online

Dans un effort pour montrer à la société brésilienne que ses promesses de campagne seront tenues, le gouvernement de Jair Bolsonaro a commencé une grande distribution de portefeuilles ministériels et cette rage rampante s’est écrasée sur un casse-tête qui l’a forcé à un pas en arrière en moyenne par jour, lors des dix premiers jours. Les maladresses du gouvernement montrent un énorme manque de préparation que ressent la Bourse des valeurs [1] et créent même beaucoup de confusion dans les rangs militants, mais elle ne nous permet pas de sous-estimer la force du Lire le reste de cet article »

L’ascension de l’extrême droite au Brésil

Publié par Alencontre Le 17 - janvier - 2019

Par Maud Chirio

Entré en fonction le 1er janvier, Jair Bolsonaro a été élu à la présidence du Brésil en dehors des grands partis et en dépit de ses outrances à répétition. Une conjonction de facteurs peut expliquer une élection qui compromet l’avenir de la démocratie dans le plus grand pays sud-américain.

L’ascension fulgurante de Jair Bolsonaro et sa large victoire aux élections présidentielles brésiliennes d’octobre 2018 ont pris de court les observateurs. Si, plusieurs mois avant le scrutin, le député d’extrême droite était déjà assuré d’accéder au second tour, c’était parce que l’éparpillement des candidatures Lire le reste de cet article »

Brésil. Bolsonaro facilite le port d’armes 

Publié par Alencontre Le 17 - janvier - 2019

Visite du candidat Bolsonaro dans l’hôpital psychiatrique (sic) de la municipalité de Jaci, dans l’Etat de Sao Paulo. Les deux sont membres du PSL

Par Anne Vigna

Les Brésiliens ont désormais le droit de posséder quatre armes à la maison ou dans leur établissement commercial. Il suffit pour cela d’avoir plus de 25 ans, un casier judiciaire vierge et de présenter un test psychologique ainsi qu’un autre d’aptitude technique. Le décret signé ce mardi par le président s’applique à tout citoyen vivant dans un État où le taux d’homicides est supérieur à 10 pour 100’000 habitants: à l’heure actuelle, cette valeur couvre tout le territoire brésilien.

Jair Bolsonaro n’a finalement pas légalisé le port d’armes et le mouvement pro-armes s’est dit«déçu par ce décret timide qui ne montre que peu d’avancées», a réagi Diego Gomes Ferreira, Lire le reste de cet article »

Le «cadeau» d’Evo Morales à Matteo Salvini… et au «frère» Jair Bolsonaro

Publié par Alencontre Le 17 - janvier - 2019

Cesare Battosto. Photo de la police bolivienne

Par Pablo Stefanoni

Commençons par la fin: le dimanche 13 janvier 2019, un avion transportant des policiers et des agents des services de renseignement italiens a atterri à l’aéroport de Viru Viru, à Santa Cruz de la Sierra, capitale de l’«Orient» bolivien. Il en est reparti avec à son bord Cesare Battisti. Cet auteur de romans policiers est aussi un ancien membre du groupe armé dit d’extrême gauche Prolétaires armés pour le Communisme (PAC), actif pendant les «années de plomb» italiennes [du début des années 1970 au début des années 1980]. Battisti a été condamné en Italie à la prison à perpétuité pour quatre homicides, deux en tant qu’auteur matériel [selon la définition dans le droit pénal: «la personne qui accomplit personnellement l’acte matériel incriminé»], et deux autres en tant que complice. Le militant d’extrême-gauche, qui se proclame innocent de ces crimes, est arrivé à l’aéroport militaire italien de Ciampino [aéroport de Rome] le lundi 14 à 11h36. Lire le reste de cet article »

Brésil. Le superministre Paulo Guedes et la contre-révolution ultralibérale

Publié par Alencontre Le 9 - janvier - 2019

Paulo Guedes et Jair Bolsonaro: la synthèse de l’ultra-libéralisme et de l’ultra-autoritarisme

Par Heloísa Mendoça

Une domination de l’économie commence à prendre forme au Brésil. Elle s’effectue sous les ordres de l’économiste ultralibéral Paulo Guedes, 69 ans [formé à l’école des Chicago Boys qui ont configuré l’économie chilienne sous la dictature de Pinochet], son portefeuille regroupe les fonctions exercées antérieurement par trois ministères: Finances, Planification et Industrie, et Commerce extérieur. Le projet de fusion figurait déjà au programme de Jair Bolsonaro et donnait des indices sur l’orientation que l’équipe suivrait quand il s’agirait de l’Etat: plus sa fonction est réduite, mieux c’est. La fusion révèle également l’ampleur du pouvoir que le président élu accorde à son gourou économique pour une tâche fort difficile. M. Guedes Lire le reste de cet article »

Brésil. Des dates de triste mémoire. S’en souvenir pour le combat démocratique présent

Publié par Alencontre Le 9 - janvier - 2019

Par Tiaõ Torres

Le 13 décembre 1968, il y a exactement 50 ans, le gouvernement militaire du général Costa e Silva a édicté la loi institutionnelle n° 5 (AI-5), dissolvant le Congrès national, mettant fin au droit de l’Habeas Corpus, renforçant l’intervention dans les syndicats, étendant les pouvoirs des organes de répression, étendant encore la censure à la presse, aux artistes et aux intellectuels, et d’autres mesures très autoritaires. Lire le reste de cet article »

Brésil. Olavo de Carvalho, le «philosophe» de Bolsonaro

Publié par Alencontre Le 8 - janvier - 2019

Olavo de Carvalho

Par Ricardo della Coletta

L’un des hommes les plus influents du gouvernement de Jair Bolsonaro n’est ni militaire ni politique. A 71 ans, Olavo de Carvalho vit depuis 2005 aux Etats-Unis, où il enseigne la philosophie par Internet. Jusqu’à récemment, il était traité comme une caricature de l’extrême droite et du néoconservatisme au Brésil, mais quelque chose a radicalement changé avec la victoire de Bolsonaro lors des élections présidentielles d’octobre. Non seulement les Brésiliens ont appris que Carvalho est le gourou intellectuel de certains des conseillers les plus proches du président élu, mais ils ont découvert que c’est ce «philosophe» controversé des réseaux sociaux qui a recommandé les nouveaux ministres Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org