samedi
23
juin 2018

A l'encontre

La Brèche

France. Une retenue d’eau, un jeune botaniste tué, une «justification» à trouver, le projet étant «utile» pour 20 exploitants! Deux analyses. Un hommage à Rémi
C’est bien plus que Moubarak qu’il faut chasser !
«Chercher à plaire au marché par la rigueur est une erreur»
Le régime syrien massacre à «Daraya la pacifiste»
Brésil: «C’en est fini de la paix sociale»
France. «Défendons tous les services publics! Solidarité avec les cheminots et les cheminotes!»
Italie et Grèce: ce que Marx disait du «gouvernement technique»

Archives de la catégorie ‘Brésil’

Brésil et Haïti. «Leçons historiques et gestion militaire de la pauvreté»

Publié par Alencontre Le 23 - mars - 2018

Entretien avec Marco Morel
conduit par Gabriel Brito

L’entretien entre l’historien Marco Morel et Gabriel Brito, rédacteur de Correio da Cidadania, portant sur les relations entre la révolution haïtienne (1791-1804) et le Brésil – dans lequel a régné un mode de production esclavagiste – renvoie à l’histoire comme à une réalité présente. L’intervention militaire du Brésil en Haïti, dans le cadre de la (MinustahMission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti) est considérée par de nombreux observateurs brésiliens non seulement comme une forme de «sous-impérialisme brésilien», mais comme un exercice de contrôle militaire fonctionnel à une intervention interne. Ce que confirme, sous ses traits particuliers, la mise sous occupation militaire de Rio de Janeiro. Gabriel Brito souligne qu’en Haïti «le contrôle d’une population noire majoritairement pauvre et misérable» est une formule «qui pourrait parfaitement être transférée sur nos terres dans le moment présent». Le titre même de l’ouvrage de Marco Morel vise à expliquer, conjointement, l’importance historique de la révolution haïtienne et la volonté des dominants de la rendre invisible dans un Brésil esclavagiste et dans lequel la question noire reste au centre des affrontements de classe. (Rédaction A l’Encontre)  Lire le reste de cet article »

Brésil. L’assassinat odieux de la conseillère municipale de Rio de Janeiro: Marielle Franco

Publié par Alencontre Le 17 - mars - 2018

Par Nodal et réd. A l’Encontre

La conseillère municipale brésilienne Marielle Franco a été abattue à Rio de Janeiro, le mercredi 14 mars, de même que le conducteur de la voiture dans laquelle elle se trouvait: Anderson Pedro Gomes. Elle était âgée de 38 ans. Elle avait dénoncé ces dernières semaines une augmentation de la violence policière dans les favelas et s’opposait à l’intervention militaire dans «la zone de sécurité de Rio de Janeiro», décrétée par le président Michel Temer pour tenter de contenir une escalade de la violence qui n’a cessé de croître depuis la fin des Jeux olympiques de 2016. Mais le PSOL (Parti socialisme et liberté) auquel elle appartenait et ses proches ont déclaré que la dirigeante Lire le reste de cet article »

Brésil. L’armée dans les rues. Etat d’urgence à Rio de Janeiro

Publié par Alencontre Le 25 - février - 2018

La police a précédé l’armée dans le Complejo de Alemão, à Rio de Janeiro

Par Agnese Marra

La décision du président Michel Temer de placer la «sécurité» de la «ville merveilleuse» dans les mains des forces armées, en plus d’avoir un objectif politique et électoral, a fait naître la peur parmi les habitants des favelas de Rio de Janeiro, criminalisées par l’Etat depuis des années.

Ne portez pas un long parapluie, au cas où il serait confondu avec une arme à feu et qu’on vous tire dessus. Faites savoir à vos amis où vous allez et quand vous rentrez à la maison. Si vous transportez un article coûteux, gardez un reçu avec vous, afin qu’ils [les militaires] ne pensent pas que vous l’avez volé. Lire le reste de cet article »

Brésil-Débat. A propos de la condamnation de Lula. «Pour une Assemblée constituante»

Publié par Alencontre Le 21 - février - 2018

Par Wladimir Pomar

La condamnation de Lula par le Tribunal régional fédéral de Porto Alegre [TRF 4 pour quatrième région] suscite des indignations et des protestations qui ne sont pas toujours accompagnées d’une analyse plus fine de ce qui est en train de se passer. Il est vrai qu’une telle condamnation survient au moment même où la transformation des systèmes judiciaire et policier brésiliens, qui se trouvent sur la ligne de front de l’offensive réactionnaire et proto-fasciste, ravage le pays. Ce serait toutefois une erreur de considérer que ces secteurs sont hégémoniques dans l’appareil d’Etat et dans la société.

Cette erreur est encore plus grave si l’on suppose que les grands médias partagent cette hégémonie, Lire le reste de cet article »

Brésil. Le système politique et la même litanie

Publié par Alencontre Le 13 - février - 2018

Lula et Gleisi Hoffmann, présidente du PT

Par Vera Rodrigues

Tout le débat qui nous est servi depuis quelque temps autour de Lula, de ses procès, des «injustices» et des «persécutions» dont il serait l’objet, reflète la misère politique que vit notre pays. Sur les chaînes de télévision comme dans la presse, toutes les conséquences de sa condamnation [la dernière qui date du 24 janvier par le tribunal siégeant à Porto Alegre] sont réduites au jeu électoral. De son côté, le Parti des Travailleurs ne se sent responsable de rien. Il est «victime» d’un système pénal qui est resté inchangé, quand il n’est pas devenu pire, pendant les treize années de ses propres gouvernements. Lire le reste de cet article »

Brésil. Le sentiment populaire d’injustice est correct, mais il sera instrumentalisé

Publié par Alencontre Le 7 - février - 2018

Par Gabriel Brito

Anticipée pour des raisons politiques, le résultat escompté de la condamnation [le mercredi 24 janvier 2018] de l’ex-président Luiz Inácio Lula da Silva, à l’unanimité (trois votes pour sur trois juges) au sein du Tribunal régional fédéral de Porto Alegre (TRF 4 pour quatrième région), en seconde instance, continue à alimenter les débats politiques et les manifestations de rue.

Face à quantité d’analyses et de points de vue, il est difficile à quiconque de percevoir dans cette condamnation un sens politique plus ample que les objectifs Lire le reste de cet article »

Brésil. Lula, le pouvoir judiciaire, le pouvoir politique et la présidentielle

Publié par Alencontre Le 27 - janvier - 2018

Gleisi Hoffmann, présidente du PT

Par Marcelo Aguilar

La voie judiciaire semble épuisée pour l’ancien président brésilien Lula [suite au jugement de deuxième instance, faite à Porto Alegre et qui a ajouté 2 ans d’arrêt aux 10 ans prononcés en première instance], favori des élections d’octobre 2018. Et malgré cela, hier, le 25 janvier, un jour après le jugement, le Parti des travailleurs (PT) a ratifié la candidature de Lula lors d’une réunion élargie de sa Commission exécutive nationale. «Lula est notre candidat pour les élections de 2018», a déclaré Gleisi Hoffmann, présidente du parti, et a symboliquement soumis la décision à un vote qui s’est fait par applaudissements et poings levés. Lire le reste de cet article »

«Conflit SNCF: la solution du référendum»

______________________________________________

«SNCF: d'où vient vraiment la dette?»

______________________________________________

«Ce que les médias ne disent pas sur la SNCF»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org