samedi
24
juin 2017

A l'encontre

La Brèche

Hong Kong. Des parapluies au marathon. La police s’agite. Pékin s’affirme
Egypte. «Lettre ouverte» au Président de la République sur l’accord imminent avec le FMI
Tous et toutes aux côtés du peuple syrien!
Dom Hélder Câmara, père de l’Église des pauvres
Classe et capitalisme dans le Golfe: l’économie politique du Conseil de Coopération du Golfe
Etat espagnol. Marché du travail et la Loi d’Okun
Cuba. «Il n’y a pas de volonté d’ouverture politique dans l’immédiat»

Archives de la catégorie ‘Brésil’

Brésil. Un chômage qui atteint des niveaux catastrophiques

Publié par Alencontre Le 24 - mai - 2017

Henrique Meirelles et Joaquim Levy

Par Guilherme Costa Delgado

Le problème du chômage n’est pas nouveau dans l’histoire économique des XIXe et XXe siècles, pour ne rester que dans le cadre de l’ère du capitalisme industriel. Mais lorsque cette question se pose avec des caractéristiques aussi graves que celles que l’on observe dans la période actuelle au Brésil (2015-2017), cela aiguise nos inquiétudes, angoisses et préoccupations sur le «que faire» pour parvenir à inverser cette situation.

D’abord, nous devons bien admettre qu’il ne peut y avoir de guérison sans connaissance, diagnostic ou information sur la situation véritable du mal que l’on prétend soigner. Sciences médicales, traitement des maladies Lire le reste de cet article »

Brésil. Assez de coups d’Etat constitutionnels. Pour des élections présidentielles directes et des élections générales!

Publié par Alencontre Le 20 - mai - 2017

Michel Temer (encore) président

Editorial d’Esquerdaonline

Le scandale JBS (1) a frappé durement le gouvernement Temer. Le président, dans l’exercice de son mandat [initié dès la destitution de Dilma Rousseff, le 31 août 2016, puisqu’il était vice-président; pour rappel Michel Temer (1940), en plus de sa fonction d’avocat a été professeur de Droit constitutionnel!], a payé le silence d’Eduardo Cunha [2]. Il semble donc, car tout a été enregistré et une série d’enregistrements ont été remis au Ministère public par les propriétaires du groupe JBS.

Les principaux médias et le capital financier
contre Temer

La presse grand public a opéré un virage serré mercredi 16 mai. Si l’on comprend le caractère de la grande presse brésilienne, nous savons qu’il ne s’agit pas seulement d’informer sur un nouvel événement politique, mais d’une tentative évidente d’assurer une sortie de la crise politique brésilienne en mettant Lire le reste de cet article »

Brésil. 35 millions de personnes qui veulent s’emparer des rues

Publié par Alencontre Le 8 - mai - 2017

Par Juan Luis Berterretche

La grève générale du vendredi 28 avril 2017 constitue sans aucun doute le plus fort «arrêt de travail» de toute l’histoire du Brésil. Et il ne s’est pas agi d’une grève passive où l’on n’aurait fait «que» ne pas travailler. A travers tout le pays, des milliers de mobilisations ont eu lieu dès le soir précédent, avec des blocages de routes et d’autoroutes ainsi que des marches et des manifestations invitant les «indécis» à abandonner le travail dans toutes les villes du pays. Pour la première fois, l’oligarchie brésilienne a reçu une réponse à la hauteur de sa brutale offensive et de ses contre-réformes Lire le reste de cet article »

Brésil. Toutes les 23 minutes un jeune Noir est assassiné

Publié par Alencontre Le 1 - mai - 2017

Par Marcela Aguilar

Si vous êtes Noir, si vous êtes pauvre, si les flics en ont décidé ainsi, si vous vivez dans la périphérie, si vous avez une «affaire», alors vous êtes en danger au Brésil. Vous pouvez être la prochaine victime. Selon le rapport final de la Commission parlementaire d’investigation (CPI) du Sénat sur les assassinats de jeunes publié en 2016, toutes les 23 minutes un jeune Noir est assassiné au Brésil. Ce qui correspond à 23’000 jeunes Noirs de 15 à 29 ans chaque année. Le taux d’homicide des jeunes Noirs est quatre fois plus élevé que celui des Blancs. Et s’ils ne vous tuent pas, ils vous gardent en détention. C’est le cas de Rafael Braga, qui trie des déchets, la seule personne qui ait été maintenue en prison depuis les révoltes de juin 2013 [révoltes qui ont commencé contre la hausse Lire le reste de cet article »

Brésil. La République fédérale d’Odebrecht

Publié par Alencontre Le 24 - avril - 2017

Une «liste d’Odebrecht» indique les versements à des personnalités

Par Agnese Marra

Presque une centaine de politiciens sont poursuivis pour corruption. Il n’y a personne pour sauver l’autre. Ni le gouvernement, ni l’opposition, ni les gouverneurs (des Etats), ni encore moins les ex-présidents de la République. Selon les déclarations (les fameuses «dénonciations récompensées») de 67 ex-cadres de l’entreprise de construction Odebrecht, des politiciens d’une trentaine de partis auraient succombé aux commissions occultes et aux pots-de-vin offerts par l’entreprise brésilienne. Plus encore, ces politiciens auraient également accédé aux demandes Lire le reste de cet article »

Brésil. Argent, travail et terre: la marchandisation et le capital transnational

Publié par Alencontre Le 19 - avril - 2017

Par Guilherme C. Delgado

Dans des conditions de température et de pression normales, cette époque de l’année serait à la préparation de la politique agricole conventionnelle du «Plan-Récolte 2017-2018», basé essentiellement sur du crédit subventionné et sur divers arrangements visant à sa commercialisation (assurances de prix, crédit, règles de commercialisation de la récolte etc.).

Dans la conjoncture économique et politique actuelle, fortement conditionnée par la crise fiscale, les arrangements autour du «Plan-Récolte» sont secondaires. L’argent pour le crédit Lire le reste de cet article »

Brésil. Le 15 mars: battre la contre-réforme du système des retraites pour abattre Temer

Publié par Alencontre Le 20 - mars - 2017

Avenida Paulista: 15 mars 2017

Par Fernando Silva

Ce 15 mars 2017 se sont développées des manifestations réunissant des centaines de milliers de personnes dans 19 capitales de la République fédérative du Brésil et dans des centaines de villes, des grèves partielles dans au moins 28 branches, avec un centre de gravité dans le secteur de l’éducation et dans diverses branches des transports publics. Elles se sont déroulées aussi bien dans le secteur public que dans le privé, parmi les employé·e·s des ministères et de la direction de l’INSS (Institut national de la sécurité sociale) et dans d’autres institutions. A cela s’est ajouté le blocage des routes. Cette journée de lutte – marquée par d’authentiques combats, des manifestations et des grèves nationales – a fait la démonstration de la centralité de l’opposition à la contre-réforme du système des retraites comme de la capacité de mobilisation. Une question qui occupe l’agenda de tous les acteurs sociaux incluant Lire le reste de cet article »

«Les exilés harcelés à Calais»

Reportage d'Arte, 10 juin 2017

A Calais, entre les riverains et les forces de l'ordre, les tensions sont vives et les exilés ne sont plus les bienvenues. Les associations d'aide aux migrants ont de plus en plus de mal à faire leur travail, et notamment à distribuer les repas. Les exactions des forces de l'ordre sont continues: gazages répétés, blessures, vols, sont le quotidien des migrants de Calais. Ce harcèlement s'intensifie de plus en plus d'autant que le gouvernement a confirmé qu'il allait maintenir cette politique, du renfort est même prévu.

_________

«Grèce: un système de santé malade»

Reportage d'Arte

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org