mercredi
17
juillet 2019

A l'encontre

La Brèche

Espagne-débat. «Le gouvernement Sanchez et l’unité populaire»
Etat espagnol. Podemos et le Congrès de Vistalegre II: se refonder sans se dénaturer
Brésil. Appel international aux salarié·e·s. Durant la Coupe du monde, il y aura des luttes au Brésil et dans le monde!
Etats-Unis. «Nous ne pouvons pas laisser les “DREAMers” tomber dans la clandestinité»
Brésil. Effet Temer: le chômage frappe encore plus durement les Noirs et les femmes
Israël/Palestine. Les Palestiniens luttent pour leurs vies; Israël se bat pour l’occupation
«Le passé esclavagiste imprime sa marque sur les sociétés contemporaines»

Archives janvier 2005

Auschwitz: de l’occultation à la commémoration

Publié par Alencontre Le 27 - janvier - 2005

Enzo Traverso

Par Enzo Traverso

Depuis la libération du camp d’Auschwitz par l’armée Rouge, la façon de s’en souvenir a changé plusieurs fois, au gré de l’évolution de nos sociétés.

Il y a soixante ans, l’armée Rouge entrait dans le camp d’Auschwitz, en Pologne, en libérant les quelques centaines de prisonniers qui y restaient. Face à l’avancée soviétique, les nazis avaient évacué le camp en soumettant les détenus à des marches forcées vers l’Ouest, qui furent la dernière étape de leur politique d’extermination. La véritable découverte, par l’opinion internationale, du système concentrationnaire nazi aura lieu quelques mois plus tard, à la fin de la guerre. Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org