Prochain Événement

Pas d'événements à venir

Description

Évènement à venir

  • Aucun évènement dans cette catégorie
  • 28 Commentaires

    1. Que la responsabilité principale de l’agression et de l’invasion militaire relève en priorité de l’autocrate Poutine est indéniable. Les pays dits occidentaux et les USA ont leur part de responsabilité avec l’extension vers la Russie de l’OTAN. Une sortie honorable pour tous les peuples d’Europe repose sur la réunion en urgence de l’OSCE, sur la mise en œuvre d’un protocole assurant de manière démocratique et contrôlé par l’ONU la prise en compte de la volonté des habitants du Donbass: autonomie au sein de l’Ukraine, indépendance ou autre et surtout du cadre démocratique du régime qu’ils souhaitent…

    2. Saluons l infatiguable détermination d Alain K et les combats qu il a menés pour faire advenir un monde où les inégalités telles que nous connaissons disparaissent. À sa famille, ses ami (e)s, camarades, mes plus chaleureuses salutations.
      Mona

    3. Une petite remarque linguistique : Kiev se dit en russe comme en ucraïnien KIYV…C’est en français qu’il y a un « è » prononcé dans « Kiev »…Un commentateur, voici peu, a déclaré à une TV que « Kiev », c’est les Russes. Tout le monde le répète dans les médias…
      Cette faiblesse en langue étrangère est regrettable.

    4. La famine,un fleau speculatif des pays riches pour decimer une partie de la population des pays africains, Moyen-Orient, etc… des morts d’une facon naturelle et de futurs conflits pour une bouchee de pain…le cercle vicieux des 3 grandes nations.

    5. Jamais je n’aurai imaginé un tel retour aux forces les plus noires que nous avons ensemble vaincues en 1945 !
      Je comprends et partage l’angoisse et l’amertume des réfugiés du Moyen Orient
      Le vaste mouvement de solidarité qui se manifeste en France et en Europe, avec ses contradictions
      est pourtant porteur de valeurs fortes qui condamnent les mesures de rejet à l’encontre
      de nos frères et soeurs du Moyen Orient.
      Et qui aident le peuple ukrainien et aussi le peuple russe dans une perspective de paix et de fraternité
      Maurice Hérin né le 27 juillet 1940, au moment ou les panzer défilaient dans nos villes et nos villages !
      *

    6. En tant que passionnée des cultures slaves et amie de plusieurs Ukrainiens qui m’ont parlé de leur pays (et Dieu sait si le sujet les intéresse et s’ils sont informés), MERCI INFINIMENT POUR CET ARTICLE, dont la vision transparente et humaine tranche avec le nombre de fake news, amalgames, haines mal dirigées et visions politiques archaïques et pantouflardes qui pourrissent dans le bourbier d’internet actuellement. Enfin un article éclairé et juste, avec des sources directes, et qui cite qui était où et quand au gouvernement ukrainien. Vraiment, merci.

    7. La question devient : comment arrêter la guerre en ukraine ?

      Soyons fou: le mouvement ouvrier occidental doit fournir des armes (ou de l argent pour acheter des armes : bazookas, missiles sol air) pour le mouvement ouvrier ukrainien, les syndicats ukrainiens et la gauche ukrainienne. Pour creer des unités en propre, des unités prolétariennes se battant a cote de la défense territoriale et l armée bourgeoise ukrainienne. Le vieux leon trotsky parlait au debut dr la seconde guerre mondiale ou immédiatement avant de politique militaire prolétarienne. De telles unités pourraient ou devraient combattre a cote de la défense territoriale en coordination mais probablement de manière autonome.

      2?questions

      1) est ce que cela va changer le rapport de force militaire ? La reponse est non car le mvt ouvrier part de tres bas. Mais la question est de prendre date et de préparer la suite.
      2) quelle est la suite ? Une vassalisation de l ukraine au sein de l otan ? Achcar dit qu il vaut mieux etre vassal de l otan que serf de poutine. Admettons. La question vient du rapport de forces physique entre les milices d extreme droite et le mvt ouvrier ukrainien qui se fera laminer soit par l extrême droite ukrainienne soit par l armée bourgeoise ukrainienne soit par l armée bourgeoise russe. Dans ce contexte défavorable il faut armer le prolétariat ukrainien ukrainophone et russophone du desir devs armer contre tous ses ennemis.

      Ultragauchisme ? Folie deconnectee du reel ? Ou lucidite ?

      Salutations militaires prolétariennes.

    8. Les 26,27 mai 1944, l’aviation américaine, dans une mission a-t-on dit de « destruction des voies de chemins de fer », les bombardiers de nos alliés ont « arrosé » des quartiers des gares de Saint-Etienne, Lyon, Chambéry, Marseille. Total :4000 morts civils de France en 20 minutes. Peu ou pas de voies de communication ferroviaire vraiment détruites. A Saint-Etienne, un train de déportés a recommencé à rouler après l’alerte. Nous n’avons pas entendu que le but était « terrifier des civils « .Nous n’avons pas entendu l’expression « criminel de guerre ». Ces morts n’ont jamais été reprochées aux Présidents U.S. Vous inquiétez pas,Poutine s’en tirera.

    9. C’est quand même fou. Ce type a été accusé de manipuler les gens en étant trop pro-ukrainien avec des documentaires dans lesquels il annonçait ce qui se passe, et aujourd’hui on l’accuse de ne pas être pour l’interdiction de tous les cinéastes russes… Du pain béni pour Poutine cette attitude stupide.

    10. Vous êtes à côté de la plaque concernant Mélenchon il y a dans ce programme beaucoup de mesures pour les défavorisés et une équipe qui a du répondant. L anarchie sauf à être des peuples extrêmement évolués ne mène qu à la loi du plus fort. Refuser de voir l alternative populaire face à Macron ou le Pen c est rester dans la soumission aux puissants et dans la récrimination plaintive et improductive ensuite. Il ny a pas de parti ni d individu ideal mais la France insoumise à au moins fait l effort de construire un collectif et un programme qui tiennent la route, et la possibilité de révoquer le tribun s’il s’avisait de se prendre pour le roi ou pour dieu…

    11. Intéressant. A l’âge de dix ans, le soussigné était dans une cave, fin mai 1944, écolier survivant dans le sud-est de la France où une immense flotte aérienne de bombardiers yankees (nos alliés) surprit les populations de Marseille, Saint-Etienne ,Lyon, Chambéry et le total de morts, en une vingtaine de minutes , le temps de « l’alerte » ,sera de + ou – 4000 civils de France assassinés. J’étais à St-Etienne et puis témoigner que nous ne nous sommes pas préoccupés de savoir si c’était ou pas « de l’impérialisme », « nécessaire  » ou pas. Il faut à tout prix stopper toute guerre. Arrêter la souffrance ,de suite. En Ukraine (ou au Venezuela). La Paix!!!Peace !

    12. Macron a attendu les ralliements du PS, d’EELV et du PCF pour prendre la parole. Cela dit beaucoup d’une situation qui n’a pas fait débat: les PS, EELV, le PCF n’ont jamais ni voulu courir le risque d’une victoire électorale ni celui de l’admettre. Dire alors que « Mélenchon (n’a jamais cherché) à mener le moindre débat avec les autres forces de gauche et d’extrême gauche » et « a voulu, depuis le début de la campagne, (s’imposer)comme le seul vote utile à gauche est insuffisant.
      Ne faut-il pas le dire, avec Mélenchon, est montée une vague puissante pour la transformation sociale et nous sommes de ce camp-là! et comme mot d’ordre: Pas une voix pour Marine Le Pen! Pas de chèque en blanc pour la casse des retraites, de la santé et de l’école, pour les caisses des patrons. Contre ces menaces préparons tous ensemble les luttes et les législatives de ce printemps!

    13. Bonjour,

      Ce n’est pas facile à lire. En toute impunité, les massacreurs de personnes fragiles, vulnérables, impuissantes s’en sortent et je crois que c’est cela pour nous qui lisons, le plus douloureux. Mais ce qui me console un peu, un tout petit peu, c’est que la Russie a essuyé des revers humiliants à la face du monde.

      Prendre en tuant, ce n’est pas gagner.
      C’est l’héritage des perdants et des faibles.

      Et comme le pape le disait :

      Où est la victoire de celui qui plante un drapeau sur un tas de ruines et de morts.

      Merci de m’avoir lue.

      Ann McGee
      Québec
      CANADA

    14. Citons largement:

      « Manuel Bompard, porte-parole de la France insoumise (LFI) pour cette négociation a tenu à rappeler, depuis cette évolution, que l’accord impliquerait pour le PS de se prononcer pour l’abrogation de la loi travail El Khomri (cocktail d’attaques sociales sur les droits collectifs dans l’entreprise), imposé par le gouvernement de François Hollande, le retour à la retraite à 60 ans et l’effacement de la réforme de Marisol Touraine sur les retraites qui, là encore sous Hollande, a instauré la retraite à 62 ans et une baisse des pensions, et l’acceptation par le PS du projet de la VIe République avancé par la LFI, remettant en cause la Constitution de 1958…..Cela n’est pas qu’une question de majorité parlementaire et rejoint le bilan imparable des expériences de Syriza et de Podemos. Néanmoins, un accord même électoral sur quelques points essentiels serait un pas en avant concret. Par ailleurs, si au lendemain du 19 juin, un groupe de front large autour de l’Union populaire rassemblait ne serait-ce que 100, 50 ou même 30 députés, la perspective qui se poserait à tout le monde serait bien celle de la construction de ce front militant politique et social. »

      L’analyse par Léon Crémieux (LC) est globalement correcte. Il manque seulement la véritable toile de fond, cad la délégitimation massive de la sphère politique qui est une bonne chose quand elle s’applique au cadre de la constitution de 1958. Moins quand on ne comprend pas que le vote massif en faveur de l’extrême droite (41%) est le produit de l’absence totale de quelque velléité offensive du mouvement ouvrier depuis au moins 1981, laissant un boulevard ouvert a l’extrême droite dans la conquête des travailleurs et couches populaires.

      LC devient contestable sur l’affirmation selon laquelle 30 ou 100 députés Union Populaire changerait le cadre de reconstruction du mouvement ouvrier français. Je ferai 100 campagnes LFI et avalerai 200 couleuvres si c’était vrai. C’est faux.

      Pourquoi faisons-nous campagne alors que nous savons pertinemment que cela ne changera stricte-ment rien au cadre institutionnel ? qui peut croire une seconde que 30 députés Union Populaire changeront les attaques de l’appareil d’état bourgeois envers la classe ouvrière et ses alliés écolos, femmes, black-beurs, etc. ? la constitution de 1958 est née d’un coup d’état (les paras a Alger et en corse, le PCF appelant a se mobiliser pour empêcher les paras d’atterrir sur les aéroports, etc. ; de Gaulle expliquant : « la constitution me donne le droit de tout faire sauf de changer un homme en femme ») ? Macron s’est donné un ordre du jour (« agenda ») qui est la tatcherisation à marche forcée de la formation sociale française en utilisant a fond la constitution de 1958 qui lui permet de gouverner avec 15-20% des inscrits au premier tour. Il ne va pas changer son agenda (l’organisation du chaos), alors qu’il est inéligible en 2027.

      Si nous faisons campagne, il y a seulement 2 raisons

      1) Appeler a se mobiliser sur un programme de transition (cf Bompard: retraite, loi el Khomri, privatisations diverses dont les barrages d’EDF point de convergence trop négligé entre les écolos et le mvt ouvrier « traditionnel », constituante ou plutôt convention cad la constitution de 1793 à expliquer en détail, etc.)
      2) Appeler a rejoindre des structures de lutte : c’est ici qu’il nous faut faire une autocritique majeure. Macron nous a servi un mouvement de masse 2 fois sur un plateau : a) les gilets jaunes. Poutou et Besancenot ont sauvé sur les plateaux télé l’« honneur » des trotskystes en soutenant des mi novembre 2018 le mouvement. La direction du NPA a mis au moins 2 mois a comprendre qu’il fallait faire l’assemblée des assemblées a Commercy, St Nazaire, Montpellier : trop tard. La JCR dépave immédiatement rue gay Lussac ou loupe le coche : cf. l’AJS-OCI… b) idem pour les manifestations anti pass sanitaire : nous avons loupé le coche quand macron explique qu’il veut emmerder la classe ouvrière. Quel plus bel outil de campagne pouvions nous rêver ? nous n’en avons rien fait. Alors, nous sommes le bec dans l’eau, incapable de faire quoi que ce soit face au rouleau compresseur institutionnel LFI. Ne pas comprendre que dans un contexte de de légitimation de la politique et du marxisme révolutionnaire en particulier, les mouvements sociaux sont par définition impurs, mais qu’il faut se jeter dedans pour les réorienter vers l’affrontement avec l’appareil d’état bourgeois, c’est ne pas comprendre les bases de la politique léniniste (il y a des pages de Lénine expliquant qu’il faut politiser les mouvements impurs même les plus improbables).

      Plus exactement comprendre la politique comme nous la faisons depuis tant d’années cad nous cantonner a une pratique a l’intérieur du mouvement ouvrier traditionnel et du cadre intra-parlementaire, au lieu de saisir toutes les occasions pour fédérer des structures de lutte, du type des coordinations « Commercy » ou rouen 1995, etc.

      Que faire dans un tel contexte dégradé ? développer notre programme en insistant sur les points de convergence cités plus haut (cf. Bompard), sur le couple structures de lutte-programme de lutte, sur la nécessité d’une convention extra-parlementaire (pas d’une constituante octroyée par en haut par Mélenchon : le socialisme vient par en bas) née de ces structures de lutte, en appelant au final a voter LFI.

      Pouvons nous aller plus loin sans en rajouter sur les illusions parlementaires ou électorales ? pouvons nous nous relancer dans une 2de campagne électorale pour faire du NPA un outil encore plus électoral (anti-électoraliste seulement sur le papier). Non. Seulement continuer la campagne poutou en re-axant sur les structures de lutte : c’est la et pas dans nos meetings que nous recruterons la crème des militants de masse.

      Une dernière chose, bien plus importante : ne plus passer a coté des mobilisations de masse « impures » : gilets jaunes, anti pass sanitaire. Cela s’appelle : initiative-unité d’action débordement (même si le mouvement ouvrier traditionnel n’est pas là, n’est plus là en dehors de quelques lambeaux SUD, CGT ou FO). Il n’a jamais existé de mouvement ouvrier chimiquement pur. Encore moins en 2022. C’est uniquement en recréant (pas ex nihilo mais au prochain mvt de masse) des structures de masse et en les orientant, de l’intérieur, par les actes et la parole, vers l’affrontement avec l’appareil d’état bourgeois que nous renverserons le courant.

    15. Le journal « Le Monde » s’engage au soutient de « Novaïa Gazeta » (10 mai, page document, 23).
      Bravo ! Mais pourquoi ne pas s’engager davantage en soutenant aussi les réfractaires, objecteurs de consciences et insoumis Russes ? Que faire pour que notre « Appel » trouve un écho plus grand et international ?

    16. ça bien bien longtemps que les « prévisions » pessimistes sont utilisées pour faire accepter une mauvaise révision. En février 2000, le message pour la 11e révision de l’AVS prévoyait que, sans réforme, le fonds AVS serait vide en 2010. La réforme a été rejetée en 2004 et le fonds ne s’est pas vidé mais sa fortune a doublé! On pouvait dire alors : »Oui, mais c’est Couchepin, avec Berset, c’est plus sérieux ». Mais non : le message PV2020 prédisait en 2014 que le fonds avs ne couvrirait plus que 50% des dépenses annuelles en 2025. PV2020 a été rejetée et on sait aujourd’hui qu’en 2025 le fonds AVS couvrira plus de 100% des dépenses annuelles. Alors quand le message AVS21 annonce qu’en l’absence de mesures, les réserves de l’AVS seraient épuisées en 2030… Je pense par contre qu’il ne faut pas se soumettre à la logique bourgeoise qui ne tient compte que d’une partie des recettes et se focalise sur le compte de répartition. Pour évaluer la santé du Fonds AVS, l’évolution de sa fortune et de son compte d’exploitation est déterminante.

    17. On ne peut qu’être d’accord avec la lettre de ce qui est écrit: laïcité dévoyée, catholaicite, etc.

      Mais cela n’épuise pas le sujet du prosélytisme des frères musulmans. Quelle réponse à ce sujet différent? Pour être précis si on autorise le voile pour les infirmières musulmanes en France, pourquoi ne pas réintroduire les bonnes sœurs avec la cornette dans l’hôpital français ?

      Idem pour les mères musulmanes qui accompagnent les sorties de l’école publique en France ? Est ce que le trotskyste “moyen” peut accompagner la classe de son fils vêtu d un t shirt rouge avec Che Guevara devant, la faucille le marteau et le 4 derrière?

      On ne peut traiter (très bien) un seul côté du sujet.

      Salutations mr.

    18. Je suis partisan (impuissant) du boycott mais faire du football une sorte de Diabolus ex machina ne me convainc pas. En tant que pratique sociale, le foot est un terrain de lutte parmi d’autres.Permettez moi plutôt de vous conseiller en ces temps de coupe immonde, de lire l’ouvrage du regretté François Thebaud *« Coupe du monde de football Un miroir du siècle 1930 1998 ». Intelligent et généreux. (Editions Syllepse 12 Euros)

      • François Thébaud ou le mythe du compagnon de route du PCF, le dissident sympa… avec une autre vision du football… Or, précisément, dans cet ouvrage “Coupe du monde de football”, au chapitre Argentine 1978, il ne prend pas position pour le boycott. Il se contente de relater les rencontres comme si de rien n’était. La dictature, c’est affreux mais le football c’est tellement beau.

    Les commentaires sont fermés.