lundi
19
février 2018

A l'encontre

La Brèche

Afghanistan. Quel avenir pour les peuples du «cimetière des empires»?
Brésil. Travail et santé: «comme si les travailleurs étaient des esclaves»?
Egypte. Le gouvernement agit-il d’une main tremblante ou d’une main de fer?
Cuba. Le Parti unique est l’obstacle principal
Turquie. L’Etat de l’arbitraire, avec «un chef censé représenter toute la volonté nationale, tout le peuple»
Economie. Le krach financier et son spectre
Etats-Unis. Trump relooke la Maison Blanche pour 3,4 millions de dollars

Archives de la catégorie ‘Syrie’

Après Alep-Est: Idlib; le massacre des civils continue!

Publié par Alencontre Le 28 - septembre - 2017

Bombardement de la ville de Jisr-Alshugur

Par FSD (FemmeS pour la Démocratie)

Il y a environ une année le régime syrien et la Russie intensifiaient les bombardements sur Alep-Est, ce qui a conduit quelques mois plus tard à la chute de cette ville, suite sans doute à un accord non révélé avec la Turquie. Depuis, les Syriens dénoncent le déplacement forcé des populations en révolte de plusieurs régions de la Syrie vers Idlib (Homs, Darayya, al-Muaaddamyat, Zabadani, Alep-Est, Wadi Barada, al-Waer, etc.) et craignent leur extermination prochaine.

Depuis le 19 septembre, et malgré les accords d’Astana mi-septembre 2017, l’aviation russe mène une offensive contre la région d’Idlib et le nord de la région de Hama. Tout comme l’offensive à Alep-Est, l’aviation cible les civils, les hôpitaux (5 sont détruits), les écoles (4 sont détruites), les boulangeries, les centres des Casques blancs (3 sont détruits)! Le Syrian Press Center documente depuis 117 morts dont 22 enfants et 22 femmes.

Avec la fermeture de la frontière avec la Turquie, les habitants de Jisr-Alshugur à Idlib, qui tentent de fuir les bombardements, n’ont aucune échappatoire. Ils en sont réduits à s’abriter comme ils le peuvent dans les rues des régions moins exposées Lire le reste de cet article »

«Violée sous une photo d’Assad»: des femmes décrivent les atrocités subies en Syrie

Publié par Alencontre Le 2 - septembre - 2017

Ce 30 août 2017 s’est tenue sur la place des Nations, à Genève, une manifestation de solidarité avec le peuple syrien brisé par la dictature et toutefois résistant sous diverses formes. Il s’agissait non seulement de dénoncer le terrorisme de la dictature de Bachar al-Assad et de ses divers alliés, mais aussi d’expliciter le sens de «négociations sans fin» – à Astana et à Genève – qui s’inscrivent dans l’option politique d’assurer que le régime du clan Bachar reste en place, cela au nom d’une «transition démocratique». Une option conforme aux intérêts des mafias en place et des puissances «intervenant ouvertement» en Syrie depuis septembre 2013 (accord fallacieux entre les Etats-Unis et la Russie sur le retrait puis l’interdiction des armes chimiques en Syrie), suivie de l’agression aérienne et militaire de la Russie de Poutine, depuis le printemps 2015. Cela en collaboration avec des milices iraniennes et le Hezbollah du Liban. Lire le reste de cet article »

Syrie. «La CEI n’a jamais compris le type de soulèvement de la population et n’a voulu qu’un dialogue… impossible»

Publié par Alencontre Le 29 - août - 2017

Par Mohammad Al Abdallah

Le 6 août 2017, Carla Del Ponte a démissionné de la Commission d’enquête indépendante (CEI) de l’ONU sur la Syrie, dont elle était membre. La magistrate s’est dite frustrée par l’absence de progrès dans la promotion des droits humains et de la responsabilité en Syrie. Elle a souligné dans plusieurs entretiens que le Conseil de sécurité de l’ONU avait été incapable d’agir face au conflit meurtrier qui déchire la Syrie depuis plus de six ans. Lire le reste de cet article »

Syrie. Raqqa sous les bombes, un «labyrinthe mortel»

Publié par Alencontre Le 25 - août - 2017

Par Bachir El-Khoury

Les combats font rage dans les zones les plus peuplées de la ville. La coalition internationale multiplie les raids aériens en soutien aux forces arabo-kurdes au sol. Et les habitants qui tentent de fuir sont froidement exécutés par les djihadistes.

Témoignages. Après avoir survécu à la terreur du califat, les 20 000 à Lire le reste de cet article »

Syrie. Assad: «le Blanc» de l’extrême-droite occidentale, «icône» par ricochet

Publié par Alencontre Le 15 - août - 2017

«Invaincu»

Par Caroline Hayek

Le suprémaciste blanc américain qui a foncé sur la foule à Charlottesville samedi avait posté une photo du président syrien sur son mur Facebook.

Les photos de Bachar el-Assad dans leurs smartphones remplacent parfois les posters de Hitler et de Mussolini jadis affichés sur les murs de leur chambre.

Le drame qui a violemment secoué la petite ville tranquille de Charlottesville samedi, lors d’une démonstration de force de l’extrême-droite américaine, a une nouvelle fois révélé la fascination que peut susciter le dictateur syrien au sein de ces franges de la population. James Alex Fields Junior, Lire le reste de cet article »

Solidarité avec les réfugiés syriens au Liban!

Publié par Alencontre Le 27 - juillet - 2017

Camps de réfugié·e·s près de Ersal

Déclaration du Collectif avec la Révolution syrienne*

Le 30 juin 2017, l’armée libanaise intervenait dans deux camps de réfugiés syriens dans la région d’Ersal (village situé à 124 kilomètres au Nord-Est de Beyrouth), au nom de la lutte contre le «terrorisme?, faisant plusieurs morts et raflant plus de 350 réfugiés. Quelques jours plus tard des détenus sont rendus morts, leur corps couvert de traces de tortures.

Le 10 juillet, le Premier ministre libanais [soit Saad Hariri, président du Conseil des ministres depuis le 18 décembre 2016] déclarait que Lire le reste de cet article »

Irak-Syrie: «40’000, le nombre de civils qui ont péri à Mossoul». Quelles suites?

Publié par Alencontre Le 26 - juillet - 2017

Par Baudoin Loos

Le «califat» proclamé à Mossoul par Abou Baqr al-Baghdadi le 29 juin 2014 a vécu. Tout de noir vêtu, l’«émir» de «l’Etat islamique» (EI, ou Daech) avait à l’époque fait dans la grande mosquée Al-Nouri, aujourd’hui réduite à l’état de gravats, sa seule apparition médiatisée. On ignore si le chef de Daech a survécu à l’offensive contre Mossoul entamée par les forces irakiennes en octobre 2016 et terminée il y a quelques jours à peine, mais il apparaît que, «Etat» ou «califat», le territoire contrôlé par l’EI s’est étiolé à mesure que les combats – féroces – pour vaincre son organisation se prolongeaient. Lire le reste de cet article »

David Mandel, «L’héritage de la révolution russe», novembre 2017

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org