mardi
22
mai 2018

A l'encontre

La Brèche

Le FN, son succès et les droites extrêmes en Europe
Argentine. Bilan du premier semestre du gouvernement Macri
Les nouvelles formes de l’organisation du travail et leurs conséquences
Les derniers développements en France
COP21: une «neutralité climatique» au prix du désastre social et écologique
Etat espagnol-Catalogne. «Madrid cherche à remporter le match 10 à 0»
Israël. Visite chez les travailleurs agricoles migrants

Archives de la catégorie ‘Italie’

Italie.  Elections du 4 mars 2018: mise en perspective. Et programme du mouvement Potere al popolo (I)

Publié par Alencontre Le 4 - février - 2018

Par Dario Lopreno

Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées?[3]) et comportant diverses dérogations. Lire le reste de cet article »

Dossier-Italie. La CGIL et les attaques fascistes. Qu’est-ce que Forza Nuova?

Publié par Alencontre Le 4 - janvier - 2018

Manifestation contre l’extrême-droite et contre les politiques anti-immigré.e.s à Brescia

Par Eliana Como
et Dario Lopreno

Les organisations néofascistes ont attaqué la Confédération générale italienne du travail (CGIL) [1]. La riposte doit être à la hauteur. Des choses graves se passent. C’est le cas du manifeste de Forza Nuova [2], qui attaque la CGIL en annonçant la fondation du nouveau syndicat des Italiens [3]. Une très sale affaire. Je préfère ne pas reproduire le manifeste en question à la suite de cet article; cela m’est trop pénible de le voir associé à ces lignes [voir ci-dessous l’article de Dario Lopreno].

La CGIL a bien des défauts: bureaucratique, réformiste – pour utiliser un euphémisme –, nullement Lire le reste de cet article »

Italie. Sept «grands» aux portes de Turin

Publié par Alencontre Le 21 - octobre - 2017

Par Diego Giachetti

Pendant la dernière semaine de septembre, sept ministres des plus «grands» pays du monde «occidental» (le premier G7 industriel) – Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, France, Italie, Canada – se sont retrouvés à la Résidence Venaria, près de Turin, une résidence historique de la dynastie des Savoie [la monarchie du Royaume d’Italie, de 1861 à 1946], pour discuter d’industrie, de science et de travail à l’heure de la «quatrième révolution industrielle». Ce sont encore sept grandes puissances économiques, mais dans une moindre mesure qu’il y a quelques années: Lire le reste de cet article »

Italie. Quelles voies empruntent «nos» chemins de fer publics? (II)

Publié par Alencontre Le 4 - octobre - 2017

La locomotive E 330, une première à l’échelle mondiale, utilisée
de 1914 à 1963, par les FS

Par Marco Beccari

Le groupe FS (chemins de fer publics italiens), aux visées toujours plus monopoliste, ne se limite pas à prendre le contrôle du capital des transports publics en Italie, mais il l’exporte à l’étranger à travers des alliances, des fusions et des acquisitions partout en Europe.

Le plan d’expansion des FS est mis en œuvre, par le gouvernement italien, comme s’il s’agissait d’avoir une seule régie des chemins de fer dans le pays. Au mois d’avril, le Conseil des ministres a donné le feu vert à la proposition [du Ministre des infrastructures et des transports] Delrio, d’intégrer le groupe ANAS[1] aux FS. Le tout a été emballé dans un décret-loi[2] cadre faisant partie des mesures de correction des comptes nationaux, Lire le reste de cet article »

Italie. Quelle sera la température sociale de l’automne 2017?

Publié par Alencontre Le 28 - septembre - 2017

Par Eliana Como

L’été a été torride; un long et rude automne nous attend, que nous espérons encore plus (ou du moins tout autant) chaud sur le plan syndical et aussi social. Cela va se jouer sur de nombreux terrains, ceux: du droit de grève; de la Loi Madia [réforme des conditions de travail dans les administrations publiques, adoptée en août 2015 et entrant progressivement en vigueur depuis cette date] ; du renouvellement du contrat collectif des secteurs publics, des nombreuses entreprises en crise ; de l’insuffisance desdits filets sociaux; du cumul des effets de la Loi sur l’école et de l’alternance entre formation et travail. Lire le reste de cet article »

Italie. Quelles voies empruntent «nos» chemins de fer publics? (I)

Publié par Alencontre Le 22 - août - 2017

Trains locaux

Par Mario Beccari

Le gouvernement a l’intention de mettre en route de nouvelles privatisations en coupant les branches les plus rentables de l’arbre public des chemins de fer. Le plan d’entreprise prévoit des investissements dans la grande vitesse, dans l’acquisition d’une grande partie des transports publics locaux, ainsi que du réseau routier à travers l’internalisation de l’ANAS [1].

La privatisation rampante des Chemins de fer de l’Etat (Ferrovie dello stato, FS) n’est pas une nouveauté. Elle a pris naissance en 1975, avec la décision CEE [Communauté économique européenne, on ne parle d’Union européenne que Lire le reste de cet article »

Italie. La parabole de la Fédération italienne de la métallurgie et des machines (FIOM)

Publié par Alencontre Le 21 - juillet - 2017

Francesca Re David, nouvelle secrétaire à la tête de la FIOM

Par Eliana Como

A propos de la FIOM: note introductive

Dans le secteur des machines-outils et de la métallurgie, trois syndicats couvrent l’essentiel du terrain. Il s’agit de la FIM, Federazione italiana metalmeccanici (Fédération italienne de la métallurgie et des machines, affiliée à la CISL, Confédération italienne des syndicats de travailleurs), de l’UILM, Unione italiana lavoratori metalmeccanici (Union italienne des travailleurs de la métallurgie et des machines, affiliée à l’UIL, Union italienne du travail) et du principal des trois, la FIOM, Federazione impiegati operai metallurgici (Fédération employés ouvriers de la métallurgie, affiliée à la CGIL, Confédération générale italienne du travail). Lire le reste de cet article »

«Conflit SNCF: la solution du référendum»

______________________________________________

«SNCF: d'où vient vraiment la dette?»

______________________________________________

«Ce que les médias ne disent pas sur la SNCF»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org