mardi
30
mai 2017

A l'encontre

La Brèche

Grèce. Un bilan et une réflexion d’ensemble sur une victoire politique et sa dynamique possible
Conlutas: de l’Autre Davos au Congrès de juin 2010
Uruguay. Violence d’Etat envers les mineurs: «80% des mineurs sont hébergés dans des conditions indignes»
Turquie. L’incarcération d’un référendum
Débat. «La rupture chez Gramsci advient du fait de la révolution russe»
Grèce: l’UE constate
Le conflit syrien. Une alliance rouge-brune pour la Syrie de Bachar

Archives de la catégorie ‘Italie’

Italie. Référendum du 4 décembre 2016: un bilan

Publié par Alencontre Le 20 - décembre - 2016
Matteo Renzi et son allié et successeur Paolo Gentiloni

Matteo Renzi et son allié et successeur Paolo Gentiloni

Par «Il cuneo rosso»

Il y a deux mois, l’historien britannique Niall Ferguson a eu une heureuse formule en commentant le Brexit: «C’est l’annus horribilis des élites globales», signifiant par ces mots que le hiatus croissant entre les élites capitalistes mondialisées et le peuple, c’est-à-dire les travailleurs, est devenu patent, mettant à jour le manque de confiance croissant des masses à l’égard des élites.

Le même phénomène est apparu en Italie lors du vote référendaire sur les modifications de la Constitution, le 4 décembre[1]. Lire le reste de cet article »

Italie. Contrat de l’industrie métallurgique. Une longue histoire sans fin

Publié par Alencontre Le 14 - décembre - 2016

Lavoro: metalmeccanici in piazza a RomaPar Eliana Como

Le 26 novembre, les syndicats FIM, FIOM et UILM[1] ont signé le contrat collectif national de travail (CCNT) du secteur de l’industrie métallurgique, signature qui doit toutefois être ratifiée par le vote référendaire des salariés[2] les 19, 20 et 21 décembre prochains. Après qu’il y a eu deux conventions collectives séparées, c’est une victoire pour la majorité de la FIOM[3]. Pas pour moi.

Je ne sous-estime pas les difficultés de ces dernières années. Affronter l’existence de deux contrats collectifs séparés, en 2009 et en 2012, n’a pas été facile. Pas plus Lire le reste de cet article »

Italie. Oui ou non? NON. A propos du référendum constitutionnel du 4 décembre

Publié par Alencontre Le 11 - décembre - 2016

Referendum: Renzi, ci giochiamo venti anni di futuroPar Diego Giachetti

L’Italie au cours de ces derniers mois a connu la campagne électorale la plus ample et la plus longue de l’histoire de la République, conduite sous la houlette du chef du gouvernement (le président du Conseil), «notre» Matteo Renzi [en fonction depuis 22 février 2014], un véritable saltimbanque au service des intérêts de la bourgeoisie. Son caractère égocentrique – et emporté par les vertiges du succès – l’a entraîné à jouer le tout ou rien à l’occasion de ce référendum. Et il a perdu.

La modification de divers articles de la Constitution [de 1948] devait conclure un parcours de trois années de contre-réformes menées Lire le reste de cet article »

Italie. Les salarié·e·s de l’économie digitale et du street-food

Publié par Alencontre Le 23 - novembre - 2016

cococoPar Diego Giacchetti

Selon le recensement de l’INPS [1], en 2016, le marché du travail a offert moins de contrats stables qu’en 2014, année au cours de laquelle les incitations à l’engagement (il s’agit d’abattements fiscaux) et le Jobs Act [2] n’étaient pas encore en vigueur. Car à peine le bonus en faveur de l’embauche a été supprimé, que le nombre des engagements est redescendu au niveau de 2014. En effet, le nombre de ces embauches n’était que des transformations de contrats de durée déterminée en contrats de durée indéterminée, dans le seul but de Lire le reste de cet article »

Fiat Chrysler Automobiles (FCA): vers la grève du 21 octobre [1]

Publié par Alencontre Le 17 - octobre - 2016

manifestazioneEntretien avec Sergio Bellavita2
conduit par Andrea Martini

Nous avons rencontré Sergio Bellavita pendant une pause des négociations en cours avec l’entreprise GLS3 de Plaisance (Piacenza, Italie du Nord). Il est de notoriété publique que Sergio a été mis à la porte, il y a quelques mois, de la CGIL et de la FIOM, dont il était secrétaire national, jugé coupable de Lire le reste de cet article »

Italie. Un front unitaire pour l’automne du NON

Publié par Alencontre Le 2 - octobre - 2016
Maria Elena Boschi et Matteo Renzi

Maria Elena Boschi et Matteo Renzi

Par Franco Turigliatto

Les divers protagonistes de l’affrontement politique et social de l’automne prennent place.

La quadrature du cercle

Le gouvernement de Matteo Renzi a un grave problème: il doit trouver la juste combinaison pour une réforme financière qui n’apparaisse pas comme trop impopulaire, qui fasse tout de même quelques concessions, aussi insignifiantes soient-elles, qui n’augmente pas la TVA, évitant ainsi des conséquences conjoncturelles Lire le reste de cet article »

Italie. La meilleure solidarité est la grève. Réaction de classe contre l’assassinat d’Adb El Salam Ahmed Eldanf

Publié par Alencontre Le 27 - septembre - 2016

abdPar Eliana Como

Abd El Salam Ahmed Eldanf, travailleur égyptien [53 ans, père de 5 enfants] et militant de l’Unione sindacale di base (USB)1, a été tué tandis qu’il faisait grève. Comme, en 1960, Lauro Farioli, Ovidio Franchi, Emilio Reverberi, Marino Serri et Afro Tondelli. Le camion qui l’a fauché, pour enfoncer le piquet de grève qui se tenait devant la GLS (General Logistics Systems2) de Plaisance, a remis à l’ordre du jour la triste comptabilité des travailleurs et travailleuses tués au cours d’une grève ou d’une manifestation syndicale. Lire le reste de cet article »


Qui sont les électeurs derrière le vote record en faveur du Front national au second tour de la présidentielle? La carte des scores du parti de Marine Le Pen en recouvre une autre, qui n’est pas celle de l’immigration. En cinq minutes, Ludovic, Stéphane et Xavier délivrent quelques clés d'analyse et de compréhension. Car «diaboliser ce vote ne le fait pas baisser», expliquent les trois vidéastes du collectif Osons Causer.

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org