mercredi
16
octobre 2018

A l'encontre

La Brèche

Cultures et élevage en monoculture: impasses productives et impacts climatiques majeurs (II)
Chili. «Elles s’affrontent au patriarcat», «la vague féministe»
Equateur. L’épuisement d’un modèle dans la crise mondiale
Egypte. “La liberté est dans les mains du peuple!”
France. Vive Bercy! Servons la cause! Et servons-nous…
«La montée et l’affirmation du mouvement ouvrier est la principale garantie pour la réussite des objectifs de la révolution»
«Ecraser les néonazis d’Aube dorée. Renverser le gouvernement Samaras et les plans d’austérité»

Archives de la catégorie ‘Débats’

Histoire-Débat. L’anticommunisme en Suisse durant la Guerre froide. «Autour de nous et parmi nous»

Publié par Alencontre Le 1 - octobre - 2018

Ludwig von Moos au Palais fédéral en discussion avec le secrétaire général du Département de justice et police Armin Riesen (gauche), en 1969 (Schweizerisches Nationalmuseum, Actualités suisses Lausanne)

Par Josef Lang

L’époque de la Guerre froide fut marquée en Suisse par une hystérie anticommuniste. Ce n’est que dans ce contexte que l’armée secrète P-26 [1] peut être correctement interprétée.

En juin 1948, durant la transition entre l’après-guerre et la Guerre froide, le professeur de littérature Karl Schmid a, dans un discours très remarqué, exprimé des doutes qu’on n’a plus guère entendus durant les deux décennies qui ont suivi. A l’occasion d’une fête à l’EPFZ pour le centième anniversaire de l’Etat fédéral, il a déclaré au sujet de la neutralité affirmée que la Suisse a maintenue dans la Deuxième Guerre mondiale: Lire le reste de cet article »

Brésil-débat. Bolsonaro n’est pas «l’ennemi idéal» au second tour. Battre Bolsonaro et être dans la rue le 29 septembre, à l’appel des «Femmes contre Bolsonaro»

Publié par Alencontre Le 26 - septembre - 2018

Par Valério Arcary

«Le mouvement fasciste en Italie était un mouvement spontané de larges masses, avec de nouveaux dirigeants venus de la base. C’est un mouvement plébéien par son origine, dirigé et financé par de grosses puissances capitalistes. Il est issu de la petite bourgeoisie, du lumpen-proletariat et même, dans une certaine mesure, des masses prolétariennes. Mussolini, un ancien socialiste, est un “self-made-man” émergeant de ce mouvement… Mussolini a eu de grandes difficultés à réconcilier beaucoup de vieilles institutions militaires avec les milices fascistes… La vraie base c’est la petite-bourgeoisie…» Lire le reste de cet article »

Brésil-débat. «Le Trump brésilien»

Publié par Alencontre Le 25 - septembre - 2018

Les fils Bolsonaro, de gauche à droite: Eduardo, Flavio et Carlos, tous politiciens. Un peu à l’image «des Trump»

Par Thomaz Manz

Le 7 octobre 2018, 147 millions de Brésiliens et Brésiliennes seront appelés à voter pour le président, les parlementaires (chambre des députés et une partie du sénat) et les gouverneurs des Etats, entre autres. Le vote aura lieu dans une période de turbulences: le pays ne se remet que lentement [ce qui n’est pas évident, même en se limitant au recul du réal face au dollar, il atteint des records depuis 1994] d’une grave crise économique, alors qu’il est confronté à une crise sécuritaire croissante. En lieu et place de la présidente Dilma Rousseff, élue en 2014 et destituée il y a deux ans (août 2016), sous un prétexte fallacieux, son ancien vice-président Lire le reste de cet article »

Allemagne-débat: «A Chemnitz, PME cherchent réfugiés désespérément»

Publié par Alencontre Le 18 - septembre - 2018

«Alors on s’est dit qu’il fallait s’ouvrir à de nouvelles idées pour recruter nos apprentis. Des réfugiés, pourquoi pas? Je suis venue
voir comment les autres font. On a besoin de conseils pour savoir comment s’y prendre, s’y retrouver dans la législation.» (Selon Manja Müllbauen de l’entreprise Schweiker)

Par Cécile Boutelet

Dans la grande salle de la chambre de commerce et d’industrie de Chemnitz (Saxe), Hans-Ullrich Werner a levé la main avec énergie. Ce patron d’une entreprise de machines-outils invective le chef de la chancellerie de Saxe, Oliver Schenk, présent ce soir-là. «Vous découragez les entreprises de recruter des réfugiés! lance-t-il. On prend un jeune demandeur d’asile, il parle allemand, il est intégré, on le forme, et, au bout de six mois, sa demande d’asile est rejetée, il perd son autorisation de travail! Tout ce que vous récoltez, c’est de la frustration de tous les côtés!» Applaudissements. La situation est apparemment bien connue. L’homme politique, gêné, explique qu’il va s’attaquer au problème, sans convaincre. Dans la salle, le malaise est palpable. Lire le reste de cet article »

Suède-débat. «Ouvrir la porte à l’extrême droite»

Publié par Alencontre Le 9 - septembre - 2018

Le leader du SAP, lors des élections de 2014: Stefan Löfven

Par Petter Nilsson

Le sociologue Walter Korpi a dit un jour en riant que «la révolution ne viendra pas en Suède par la lutte armée, mais en consultant toutes les parties concernées». Il voulait suggérer qu’en Suède, rien n’est fait à la hâte ou unilatéralement, mais seulement par le biais d’une procédure régulière et d’un consensus. Pendant longtemps, cela est resté vrai. La Suède a connu de longues périodes de stabilité, principalement sous l’égide du Parti social-démocrate suédois des travailleurs (SAP), qui a mis en œuvre des réformes progressistes. Lire le reste de cet article »

France-Débat. «Mélenchon et le coq gaulois»

Publié par Alencontre Le 17 - août - 2018

Par Jean-Jacques Marie

Sur son blog, en date du 18 juillet 2018, Jean-Luc Mélenchon dit solennellement «Non à l’Europe allemande» et renvoie à son ouvrage Le hareng de Bismarck, sous-titré Le poison allemand, publié en 2015, où il déclarait «Rompre avec le poison allemand est une exigence nationale, populaire, sociale et philosophique pour le camp du progrès humain.» ( p. 192)

Pourquoi cette rupture est-elle à ses yeux fondamentale? Parce que nous dit-il «L’Europe est aujourd’hui la «chose» des Allemands. Ils l’utilisent comme bon leur semble.» ( p. 112)

Exemple? «En 2014 c’est elle qui a imposé la candidature du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne pour la droite européenne contre le Français UMP Michel Barnier. Que les deux soient à droite n’enlève rien à la différence fondamentale qui les sépare Lire le reste de cet article »

Grande-Bretagne-Etats-Unis. Débat. Des interdictions contre les discours fascistes et leurs répercussions contre la gauche

Publié par Alencontre Le 16 - août - 2018

J. Edgard Hoover, patron du FBI, prenant les empreintes du vice-président John N. Garner (Library of Congress)

Par Branko Marcetic

La résurgence des mouvements d’extrême droite à l’ère de Trump a relancé l’interminable débat sur la liberté d’expression et ses limites. Alors que cette question était particulièrement sensible dans le sillage de la violence de l’année dernière à Charlottesville, lorsque l’ACLU [American Civil Liberties Union] a été fortement critiquée pour défendre le droit à la liberté d’expression des nazis et d’autres extrémistes, la question est toujours examinée par des universitaires et les appels demandant à l’Etat de faire quelque chose contre les paroles de haine, mais parfaitement légales, de racistes dépassent l’incident de 2017.

Il convient de mettre les choses en perspective: alors qu’il est certain que Lire le reste de cet article »

Nicaragua: «100 jours de lutte pour la liberté», conférence de presse du 25 juillet

Voir la traduction française de cette conférence de presse publiée sur le site A l'Encontre le 26 juillet 2018

_______

Nicaragua: paysans assassinés par les paramilitaires d'Ortega

Voir l'appel de solidarité internationale publié sur le site A l'Encontre le 18 juillet 2018

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org