mardi
23
avril 2019

A l'encontre

La Brèche

Philippe Poutou: «La conscience écolo progresse dans les milieux prolétaires»
Que reste-t-il du Printemps arabe?
Prise de position du Courant pour le renouveau socialiste d’Egypte face à la guerre en Libye
Grèce: l’importance d’un front unique de la gauche sur une plate-forme radicale
Soutenez les grévistes de la faim !
Brésil. La jeunesse rurale et le «Statut de la Jeunesse»
Histoire-France. Les grèves ouvrières de mai-juin 1968

Archives décembre 2009

MST: «Nous continuerons à organiser le peuple pour la lutte»

Publié par Alencontre Le 29 - décembre - 2009

Entretien avec Joba Alves

En 2009, le MST (Mouvement des sans-terre) a organisé d’importantes journées de lutte et de mobilisation. Elle devait replacer la Réforme Agraire au centre des préoccupations du gouvernement Lula et de la société. Pour le MST, la démocratisation de l’accès à la terre constitue encore une des possibilités de sortie de crise. Or, le MST s’est affronté à diverses offensives et tentatives de criminalisation de la part de ses ennemis. La politique du gouvernement Lula a abouti à la création d’une Commission Parlementaire Mixte d’Enquête (CPMI) qui est, en fait, dirigée contre la Réforme Agraire. Dans cet entretien, réalisé le 23 décembre 2009, Joba Alves dresse un bilan politique des luttes du MST en 2009 et présente les défis à relever pour l’année 2010. (Réd. A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

Toujours dans le collimateur de «l’oncle Sam»

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2009

Par Frank Gaudichaud et Flavia Verri

Les Etats-Unis d’Amérique ont proclamé depuis le XIX° siècle que l’Amérique latine était leur «arrière cour» (Doctrine Monroe). Après plus d’un siècle d’interventionnisme (notamment en Amérique centrale et dans les Caraïbes), après leur soutien direct et indirect à plusieurs dictatures au nom de la Doctrine de la sécurité nationale et de la lutte contre le communisme, auraient-ils mis fin à leur pratique d’ingérence dans la région?

Nouvelles stratégies impériales

Dans la période qui suit la guerre froide, la chasse gardée latino-américaine n’apparaissait plus dans les priorités immédiates de Washington. Lors des années 1990, les Etats-Unis dominent sans avoir -semble t-il- en face aucun adversaire: la gauche révolutionnaire a été écrasée ou neutralisée par le terrorisme d’Etat ou les guerres civiles; Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org