mardi
25
avril 2017

A l'encontre

La Brèche

Grèce. Des élections et un possible gouvernement de gauche. Quelle dynamique?
Italie. La contre-réforme scolaire est approuvée. La résistance reste nécessaire
«Hongkong s’est transformé en un insolent défi»
Italie. Les vingt années de Silvio Berlusconi
«Les Etats-Unis ont la hantise d’un effondrement de l’Etat syrien»
Les relations Venezuela-Colombie à la lumière de l’expulsion de J.P. Becerra
Etats-Unis. Trump et les sciences: comment s’organisent la lutte et la Marche du 22 avril?

Archives de l'année 2001

11 septembre 2001. Folie meurtrière et désordre impérial I et II

Publié par Alencontre Le 5 - octobre - 2001

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Charles-André Udry

Les protagonistes des actes terroristes du 11 septembre 2001 ont utilisé des victimes – passagers et pilotes d’avions civils – pour perpétrer un meurtre de masse. Ces actions ne souffrent d’aucune justification. Ce massacre, sans aucune revendication politique, n’a d’autre effet que de tuer des milliers de civils: concierges, nettoyeuses, employé.e.s de bureau ou cadres…

Cet assassinat sans discrimination de civils n’a rien à voir avec les luttes d’émancipation des salariés et des myriades d’exploité.e.s et opprimé.e.s dans le monde. Lire le reste de cet article »

Philippe Poutou et son message lors des 15 minutes avec les 11 candidats sur France 2, le 20 avril 2017


Présidentielle : revivez le passage de Philippe Poutou dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2

Parmi les divers thèmes abordés dans sa campagne, le chômage a une place importante. Le chômage est d'abord une arme – ils ne sont pas désarmés – par les employeurs afin de faire accepter plus facilement des conditions de travail épuisantes, dégradées et des salaires de survie. Car, si «cela ne vous convient pas, il y en a dix qui attendent devant la porte».

Le chômage est aussi un coût qui pèse sur celles et ceux qui le subissent, et aussi bien directement qu'indirectement sur leur famille. Tensions, stress accru, dégradation de la santé physique et psychique. C'est inacceptable.

Michel Husson affirme: «La réduction du temps de travail permet la création d'emplois. Mais la condition essentielle est le contrôle des travailleurs et travailleuses sur la réalité des créations d'emplois. Ce sont eux qui doivent décider collectivement de la meilleure manière de combiner les formes possibles de réduction du temps de travail, de manière à prendre en compte les aspirations différenciées de salarié·e.s: réduction quotidienne (tant d'heures par jour); hebdomadaire (par exemple 4 jours), annuelle (journée RTT), pluriannuelle (année sabbatique).»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org