vendredi
24
mai 2019

A l'encontre

La Brèche

La «classe moyenne» aux Etats-Unis est en train de se rétrécir dramatiquement
«Pourquoi j’ai refusé la Légion d’honneur»
La hausse des inégalités de revenus en France
Egypte. Un coup d’Etat dans la révolution
Etats-Unis. «Marche pour nos vies»: des centaines de milliers dans la rue contre le lobby pro-NRA
Los Angeles: jonction entre les enseignants et le mouvement Occupy
Allemagne. Pegida face à des contre-mobilisations

Archives de la catégorie ‘Argentine’

Argentine. Le retour du troc. Stratégies pour survivre pendant la crise

Publié par Alencontre Le 12 - mai - 2019

Par María Florencia Alcaraz

Les échanges de biens sans l’intermédiaire monétaire (troc) se développent dans les quartiers populaires de la province de Buenos Aires, où inflation et chômage ont mis les produits de première nécessité hors de portée des revenus des couches populaires. Des aliments, des vêtements et même des médicaments sont échangés sur les réseaux sociaux par des groupes comptant des milliers de Lire le reste de cet article »

Des documents déclassifiés aux États-Unis révèlent les détails macabres de la dictature argentine

Publié par Alencontre Le 15 - avril - 2019

Escuela de Mecánica de la Armada: centre de détention et de torture clandestin durant la dictature. Aujourd’hui, est devenu un lieu de mémoire de la réalité d’une dictature dont les souvenirs sont de plus en plus effacés. (Photo NYT)

Par Ernesto Londoño

Comme tous les organismes d’État, l’escadron de la mort créé dans les années 1970 par la dictature militaire argentine et ses voisins sdans le but de réprimer les dissidents avait ses propres règles bureaucratiques : les employés devaient arriver au bureau à 9h30 et avaient droit à deux heures de pause-déjeuner. Lors de leur première mission à l’étranger, ils recevaient une allocation de 1000 dollars pour leurs dépenses vestimentaires. Et ils ne devaient pas oublier de remettre leurs notes de frais.

Les membres de la direction ultra-secrète de ce programme, qui comprenait des officiers de renseignement du Chili et de Lire le reste de cet article »

Argentine. Clacso 2018: «Entre la ventriloquie et l’absence d’autocritique». La fin du «cycle des progressismes»

Publié par Alencontre Le 8 - décembre - 2018

Par Maristella Svampa

L’ouverture du «Forum de la Pensée critique» de Clacso 2018 [1] a été ce qui ressemble le plus à une carte postale de «mots d’ordre» arrêtée dans le temps. Le manque d’autocritique des «progressismes» [2] a été total, soutenu par la solidarité inconditionnelle qui s’exprimait à travers les voix émues des présentatrices et des présentateurs, Lire le reste de cet article »

La crise argentine: mise en perspective sur le long terme

Publié par Alencontre Le 26 - novembre - 2018

Par Rolando Astarita

Déclenchée par la crise des taux de change, l’économie argentine est entrée en récession. En septembre 2018, l’activité industrielle s’est effondrée de 11,5%, en glissement annuel; la construction a reculé de 4,2%, également sur un an. L’utilisation de la capacité industrielle installée, en septembre 2018, était de 61,1% (INDEC, Institut national de la statistique et du recensement). L’évolution de l’activité économique en 2018, mesurée par l’indicateur mensuel (INDEC), peut être observée dans le graphique suivant: Lire le reste de cet article »

Argentine. La rente agraire et l’«agropower»

Publié par Alencontre Le 12 - septembre - 2018

Par Esteban Mercatante

Pour l’agropouvoir (agropower: celui des grands propriétaires et producteurs de soja, tournesol, blé, etc.), appliquer des retenciones [1] – ces taxes à l’exportation – revient à mettre la main sur la rente agraire. C’est pour cette raison que l’agropower les rejette. Le gouvernement Macri est d’accord avec l’agropower. Mais sous le coup de la crise, il a dû appliquer cette taxe avec parcimonie. Pourtant, personne au gouvernement ou dans l’opposition ne Lire le reste de cet article »

Argentine. La méga-dévaluation: ceux qui gagnent, ceux qui perdent

Publié par Alencontre Le 7 - septembre - 2018

Le vendredi 20 juillet 2018, Christine Lagarde et Mauricio Macri
lors d’un repas dans la résidence de la présidence: «Il n’y pas de
repas gratuit» comme aimait à le répéter Milton Friedman.

Par Esteban Mercatante

Après quatre mois de chute, le dollar a augmenté de 105% sur un an [le dollar a passé de 16,95 pesos en date du 4.9.2017 à 41,5 en date du 4.9.2018 à 13 heures; le décrochage s’est accentué dès le 1er mai 2018]. Mais rien n’indique que le nouveau taux de change, qui est encore supérieur aux ambitions des partisans les plus déchaînés de la dévaluation comme le président de Fiat Argentine, Cristiano Ratazzi, a freiné la fuite vers le dollar. La Banque centrale (BCRA) a fait la démonstration d’un manque d’instruments pour amortir la dévaluation comme au début de la crise. Elle a continué à mettre aux enchères les réserves de devises (sur un an elle a vendu près de 14 milliards de dollars), tout en augmentant pour la deuxième semaine consécutive les réserves obligatoires pour les dépôts (à 36% pour Lire le reste de cet article »

Argentine. La crise et le taux de change mis en perspective

Publié par Alencontre Le 3 - septembre - 2018

Par Rolando Astarita

Toute la presse d’Argentine met l’accent sur l’intrication de la crise «financière», économique et politique. Un indice: le président Mauricio Macri est en train d’organiser un vaste remaniement de son gouvernement. Les coupes budgétaires massives dans le secteur de l’enseignement sont, de facto, déjà annoncées, suite à la mise en place d’un «grand ministère» de l’éducation, de la science et de la culture. Le 30 août 2018 se sont déroulées d’importantes manifestations d’étudiant·e·s et d’enseignant·e·s, dans le prolongement de semaines de grève au sein des universités publiques. Les enseignants réclament des augmentations salariales en rapport avec l’envol de l’inflation. D’autres secteurs syndicaux se sont joints à cette manifestation. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org