jeudi
18
juillet 2019

A l'encontre

La Brèche

France. La mobilisation sociale et politique, avec ses clairs-obscurs
Catalogne. Référendum ou référendum?
Venezuela. «En termes pratiques, le gouvernement de Nicolás Maduro se transforme en dictature»
Grèce. Aube dorée pointe le bout du nez. Il faut intégrer l’antifascisme dans la campagne anti-austérité
France: des élections partielles de l’Oise au président oiseux
Etat espagnol. Ebola: coupes budgétaires, un à-peu-près bâclé et de l’improvisation
Syrie. «Dépecer la Syrie pour en faire un monstre qui ne tardera pas à se réveiller»

Archives de la catégorie ‘Argentine’

Argentine. La voie vers une nouvelle crise de la dette

Publié par Alencontre Le 9 - juillet - 2019

Par Pablo Anino

Macri et le régime du FMI ont imposé un net recul des conditions de vie. Les tâches qu’implique l’ajustement structurel n’ont pas été achevées: le paiement de la dette est impossible sans de nouvelles attaques anti-sociales. Le pire reste à venir: le fantôme de la catastrophe sociale de 1989 ou 2001 deviendra réalité si la dette n’est pas remboursée et si une solution anticapitaliste n’est pas imposée. Loin de donner la priorité aux besoins urgents des salarié·e·s, Alberto Fernández [candidat kirchneriste à la présidence, avec Christina Fernandez de Kirchner comme candidate à la vice-présidente] privilégie le dialogue avec les urgences qu’imposent les «marchés».

Le macrisme a plongé l’économie dans un labyrinthe sans issue. La hausse de l’endettement est sans précédent [1]: la dette régularisée [2] est passée de 223 milliards de dollars en décembre 2015, au moment où Mauricio Macri a pris la relève, à 329 milliards de dollars américains au 31 décembre 2018, selon les dossiers du ministère des Finances. Il s’agit d’une augmentation de près de 50%. En outre, la composition de l’encours de la dette a évolué en faveur de la dette extérieure (49% du total). Le moment de l’éclatement de la crise de la dette est mobile Lire le reste de cet article »

Argentine. Les trois principales coalitions électorales ont présenté leurs candidats

Publié par Alencontre Le 16 - juin - 2019

Cristina Kirchner et Alberto Fernández… en 2007

Rédaction La Diaria

Sur les listes de toutes les grandes coalitions il y a des personnalités du péronisme.

Aussi bien le kirchnerisme que le macrisme ou encore l’alliance constitué derrière Roberto Lavagna [ministre de l’Economie de 2002 à fin 2005, sous les présidences de Eduardo Duhalde et de Nestor Kirchner] ont présenté leurs candidatures à la présidence argentine Lire le reste de cet article »

Argentine. Le retour du troc. Stratégies pour survivre pendant la crise

Publié par Alencontre Le 12 - mai - 2019

Par María Florencia Alcaraz

Les échanges de biens sans l’intermédiaire monétaire (troc) se développent dans les quartiers populaires de la province de Buenos Aires, où inflation et chômage ont mis les produits de première nécessité hors de portée des revenus des couches populaires. Des aliments, des vêtements et même des médicaments sont échangés sur les réseaux sociaux par des groupes comptant des milliers de Lire le reste de cet article »

Des documents déclassifiés aux États-Unis révèlent les détails macabres de la dictature argentine

Publié par Alencontre Le 15 - avril - 2019

Escuela de Mecánica de la Armada: centre de détention et de torture clandestin durant la dictature. Aujourd’hui, est devenu un lieu de mémoire de la réalité d’une dictature dont les souvenirs sont de plus en plus effacés. (Photo NYT)

Par Ernesto Londoño

Comme tous les organismes d’État, l’escadron de la mort créé dans les années 1970 par la dictature militaire argentine et ses voisins sdans le but de réprimer les dissidents avait ses propres règles bureaucratiques : les employés devaient arriver au bureau à 9h30 et avaient droit à deux heures de pause-déjeuner. Lors de leur première mission à l’étranger, ils recevaient une allocation de 1000 dollars pour leurs dépenses vestimentaires. Et ils ne devaient pas oublier de remettre leurs notes de frais.

Les membres de la direction ultra-secrète de ce programme, qui comprenait des officiers de renseignement du Chili et de Lire le reste de cet article »

Argentine. Clacso 2018: «Entre la ventriloquie et l’absence d’autocritique». La fin du «cycle des progressismes»

Publié par Alencontre Le 8 - décembre - 2018

Par Maristella Svampa

L’ouverture du «Forum de la Pensée critique» de Clacso 2018 [1] a été ce qui ressemble le plus à une carte postale de «mots d’ordre» arrêtée dans le temps. Le manque d’autocritique des «progressismes» [2] a été total, soutenu par la solidarité inconditionnelle qui s’exprimait à travers les voix émues des présentatrices et des présentateurs, Lire le reste de cet article »

La crise argentine: mise en perspective sur le long terme

Publié par Alencontre Le 26 - novembre - 2018

Par Rolando Astarita

Déclenchée par la crise des taux de change, l’économie argentine est entrée en récession. En septembre 2018, l’activité industrielle s’est effondrée de 11,5%, en glissement annuel; la construction a reculé de 4,2%, également sur un an. L’utilisation de la capacité industrielle installée, en septembre 2018, était de 61,1% (INDEC, Institut national de la statistique et du recensement). L’évolution de l’activité économique en 2018, mesurée par l’indicateur mensuel (INDEC), peut être observée dans le graphique suivant: Lire le reste de cet article »

Argentine. La rente agraire et l’«agropower»

Publié par Alencontre Le 12 - septembre - 2018

Par Esteban Mercatante

Pour l’agropouvoir (agropower: celui des grands propriétaires et producteurs de soja, tournesol, blé, etc.), appliquer des retenciones [1] – ces taxes à l’exportation – revient à mettre la main sur la rente agraire. C’est pour cette raison que l’agropower les rejette. Le gouvernement Macri est d’accord avec l’agropower. Mais sous le coup de la crise, il a dû appliquer cette taxe avec parcimonie. Pourtant, personne au gouvernement ou dans l’opposition ne Lire le reste de cet article »

Quand les dockers refusent de charger des armes pour l’Arabie saoudite

Au Havre, à Marseille et à Gênes, les dockers refusent le chargement d’armes pour l’Arabie saoudite. Interview de Marie-Claire Jegaden, Mouvement de la Paix, Le Havre, avec des extraits du film «Vivent les Dockers» de Robert Ménégoz (1951), disponible chez Ciné-Archives. (Chris Den Hond, «Orient XXI», 2 juillet 2019)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org