vendredi
18
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Les seigneurs de la guerre d’Israël tournent à nouveau leurs yeux vers Gaza
Brésil.Le gouvernement Dilma Rousseff sera celui des grands capitalistes
Palestine. Aux côtés des Palestiniens, contre l’occupation
Contre la xénophobie, le racisme et l’exploitation
Vers l’établissement d’une «Coalition des travailleurs de la Révolution du 25 janvier»
Etats-Unis. L’ultra droite, son fric et Trump
Egypte: Un «coup d’Etat» qui doit faire face à un bouleversement dans la pratique et les têtes

Archives de la catégorie ‘Equateur’

Equateur. Une victoire électorale agonisante

Publié par Alencontre Le 13 - avril - 2017

Par Decio Machado

Le candidat officialiste Lenin Moreno, de l’Alianza Pais, dirigée par le président sortant Rafael Correa, a remporté de peu [51,16%] l’élection présidentielle, après une campagne électorale assez terne. Le successeur du président Rafael Correa s’affronte au défi de relancer l’économie et de répondre aux vœux de régénération démocratique [voir l’article publié sur ce site en date du 1er avril].

Dans la soirée du mardi 4 avril, 48 heures après la fermeture des bureaux de vote, le Lire le reste de cet article »

Equateur. Elections du 2 avril: une victoire probable du «correisme». Et une «fin de cycle»?

Publié par Alencontre Le 1 - avril - 2017

R. Correa fort proche de L. Moreno

Par Raul Zibechi

«Nous nous affrontons à des réalisations réelles, mais limitées en termes de contenu», dit le religieux réputé et le sociologue François Houtart [durant longtemps enseignant à l’Université de Louvain-la-Neuve et fondateur du Centre tricontinental (CETRI) qui publie la revue Alternatives Sud] qui réside depuis des années en Equateur. François Houtart a toujours montré sa proximité avec les gouvernements de Rafael Correa, mais aussi avec les mouvements sociaux, y compris les autochtones.

Parmi lesdites «réalisations», il souligne la réduction de la pauvreté et la sortie de Lire le reste de cet article »

Equateur. Réduction de la journée de travail ou du salaire?

Publié par Alencontre Le 20 - mars - 2016
Rafael Correa, en novembre 2015, affirme qu'il gagnera l'élection de 2017, mais que l'opposition seta majoriaire dans l'Assemblée

Rafael Correa, en novembre 2015, affirme qu’il gagnera l’élection de 2017, mais que l’opposition seraa majoritaire dans l’Assemblée

Par Tomas Rodriguez Leon

«La production capitaliste n’est pas simplement la production de marchandises: elle est essentiellement la production de plus-value.» Karl Marx

La politique du gouvernement en ce qui concerne le travail était déjà régressive. Maintenant, elle devient franchement néolibérale et répond aux critères du capitalisme dit sauvage.

La bourgeoisie oligarchique complote avec la bourgeoisie bureaucratique contre les intérêts et les droits de la classe laborieuse pour aboutir à Lire le reste de cet article »

Amérique du Sud. L’épuisement d’un modèle fatigué

Publié par Alencontre Le 30 - décembre - 2015
Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Nicolas Maduro, Cristina Kirchner, Evo Morales, Rafael Correa (juillet 2014)

Par Eduardo Gudynas

Il y a des symptômes qui mettent en évidence l’épuisement d’un «modèle», parmi lesquels on peut citer: la profonde crise politique qui frappe Dilma Rousseff et le Parti des Travailleurs (PT) ainsi que leurs alliés parlementaires (PMDB) au Brésil; la défaite le 22 novembre de Daniel Scioli, candidat péroniste, et l’alliance sous tension entre les partisans de Cristina Kirchner et certains péronistes en Argentine (Sergio Massa), de même que l’échec électoral et politique de Nicolas Maduro et de son Parti socialiste uni au Venezuela (PSUV) le 6 décembre. Lire le reste de cet article »

Amérique du Sud. Le progressisme, un espace malléable en train de se dissoudre

Publié par Alencontre Le 26 - décembre - 2015
Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Chavez, Kirchner, Correa, Lula, Nicanor Duarte (Paraguay), Morales (2007)

Entretien avec Alejandro Horowicz
conduit par Fabián Kovacic

Alejandro Horowicz, professeur titulaire de la chaire «Les changements dans le système politique mondial» auprès de l’Université de Buenos Aires, a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels peuvent être cités: Los cuatro peronismos et Las dictaturas argentinas, publiés les deux aux Editions Edhasa. Il s’est entretenu avec le correspondant à Buenos Aires de l’hebdomadaire uruguayen Brecha, Fabian Kovacic, sur les 15 premières années du XXIe siècle et les limites du dit progressisme latino-américain. Lire le reste de cet article »

Equateur. L’épuisement d’un modèle dans la crise mondiale

Publié par Alencontre Le 2 - octobre - 2015
Rafael Correa, lors de la campagne (décembre 2012) pour sa troisième réélection à la tête du Movimiento Alianza Pais

Rafael Correa, lors de la campagne (décembre 2012) pour sa troisième réélection à la tête du Movimiento Alianza Pais

Par François Houtart

Pour comprendre une situation aussi complexe que la conjoncture internationale chaotique actuelle, dont les tenants et aboutissants échappent à la capacité d’action de n’importe quel pays, et en particulier celle des pays du Sud, il est important d’éviter les explications simplistes qui réduisent les processus sociaux au volontarisme collectif ou individuel, car elles débouchent inévitablement sur des accusations mutuelles, et sont même susceptibles de conduire à l’usage de la violence institutionnelle ou spontanée.

Pour autant, on ne saurait nier la lutte des intérêts économiques qui, tant au niveau national qu’international, dominent le paysage, orientent les politiques et colonisent les esprits. Lire le reste de cet article »

Equateur. Lettre ouverte au Président Rafael Correa Delgado

Publié par Alencontre Le 21 - décembre - 2014

copenhague_mtiUne lettre à signer

Monsieur le Président,

Les signataires de cette lettre ont appris avec étonnement que le gouvernement équatorien avait décidé de révoquer unilatéralement le contrat de prêt à usage établi en 1991 et concernant l’utilisation de l’immeuble de la Confédération des Nationalités indigènes d’Equateur, la CONAIE. Il nous semble évident que la raison invoquée (l’utilisation de ces locaux pour y installer un centre de réhabilitation de jeunes toxicomanes) n’est pas convaincante: un État comme l’Équateur dispose de nombre de locaux en meilleures conditions et mieux adaptés à cette fin. Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org