lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Etat espagnol. Vers la création d’une grande coalition sociale?
CFF Cargo. «Officine»: le premier but est atteint
Premières impressions et images
Il y a 50 ans, le «Procès de Francfort»-Auschwitz
Se réjouir du vote du Parlement britannique tout en soutenant le soulèvement syrien
France. Comment le pouvoir a réécrit la mort de Rémi Fraisse
Allemagne. Victoire de l’extrême droite en Mecklembourg-Poméranie-Occidentale

Archives de la catégorie ‘Hongrie’

Hongrie. «La question tsigane est avant tout une question sociale»

Publié par Alencontre Le 14 - avril - 2016
Viktor Orban

Viktor Orban

Entretien avec Lugosi Gyozo
conduit par Henri Wilno

Lugosi Gyozo est un des principaux animateurs de la revue de gauche indépendante hongroise Eszmelet. Il nous présente ici la situation dans son pays.

Le Premier ministre hongrois a annoncé en février 2016 un référendum sur les réfugiés. Peux-tu en expliquer le contenu et les raisons? Lire le reste de cet article »

Hongrie: un autoritarisme constitutionnalisé et une extrême droite qui s’affirme

Publié par Alencontre Le 13 - mars - 2013
Viktor Orban

Viktor Orban

Par Ludovic Piedtenu

Déjà le 12 janvier 2012, dans le quotidien Le Monde, Antonela Capelle-Pogacean, chargée de recherche, CERI-Sciences Po, écrivait:«Alors qu’entre en vigueur une nouvelle Constitution le 1er janvier 2012, des réformes législatives – plus de 350 lois votées en 18 mois – étendent les pouvoirs d’un Etat contrôlé par le FIDESZ [1] et facilitent l’hypercentralisation des décisions et des ressources entre les mains d’un Premier ministre, Viktor Orban, volontiers messianique.» Lire le reste de cet article »

La catastrophe d’Ajka: annoncée, préparée

Publié par Alencontre Le 11 - octobre - 2010

Ajka, le lieu de la catastrophe planifiée et le Danube.....

Par Charles Barbey

Les faits: lundi 4 octobre à 12h00, rupture d’un réservoir, au moins 7 morts (à Kolontar, lorsque le torrent de boue a dévasté cette bourgade) et 160 blessés (avec brûlures) par une vague de boues toxiques sur sept villages qui sont rendus inhabitables pour des dizaines d’années, car les terres, les nappes phréatiques sont définitivement polluées. Lire le reste de cet article »

Hongrie 1956: une révolution défigurée

Publié par Alencontre Le 22 - juin - 2006

Par Charles-André Udry

Le quotidien français Le Monde, en date du 22 juin 2006, écrit: «Venant de Vienne où il a assisté au sommet euro-américain, George W. Bush célèbre, jeudi 22 juin, en Hongrie, le 50e anniversaire du soulèvement de Budapest contre l’emprise soviétique. Effectivement, en juin 1956, un tournant important va s’opérer en Hongrie (voir la chronologie à la fin de l’article). Il nous semble utile, à l’occasion de l’utilisation de cette «commémoration», de rappeler les traits les plus importants de cette «révolution» et les réactions des forces politiques de gauche en Suisse. (Réd.) Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org