lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Etats-Unis. Le concours d’impopularité entre deux candidats
La «classe moyenne» aux Etats-Unis est en train de se rétrécir dramatiquement
Israël/Palestine. Les Palestiniens luttent pour leurs vies; Israël se bat pour l’occupation
«Mon film est un appel aux armes contre ceux qui pensent que la liberté nous est donnée»
France. Voter l’état d’urgence, c’est légaliser l’arbitraire
Québec: le sens retourné des mots
Chili. Les causes profondes de la tragédie de Valparaiso

Archives de la catégorie ‘Paraguay’

Paraguay. L’escalade répressive

Publié par Alencontre Le 18 - septembre - 2016
La revendication, déjà en septembre 2015, de la «sortie» du recteur Froilan

La revendication, déjà en septembre 2015, de la «sortie» du recteur Froilan

Par José Antonio Vera

Cette fois, c’est l’Université nationale d’Asuncion (UNA), la principale institution de l’enseignement public paraguayen, qui est la cible d’une nouvelle étape dans l’escalade de la répression qu’applique le gouvernement d’Horacio Cartes [il assume le mandat présidentiel

depuis août 2013 pour une durée de cinq ans; multimillionnaire il a «acquis» le Parti Colorado] contre les mouvements de protestation sociale, les populations et organisations paysannes, et même les travailleurs des médias [1].

Aux premières heures du matin, quelque trois cents policiers sont entrés dans le campus de l’UNA, en violation flagrante du statut d’autonomie des universités. Lire le reste de cet article »

Paraguay. L’acharnement

Publié par Alencontre Le 22 - juillet - 2016

somosobservadores5Par José A. Vera

Le 15 juin 2012, onze paysans et trois policiers mouraient dans un affrontement très suspect dans le département de Curuguaty (Paraguay). Lundi passé, 11 juillet, sans la moindre preuve, onze paysans ont été condamnés à Asuncion à des peines de 4 à 35 ans de prison, accusés de l’occupation illégale d’une propriété privée, d’association illicite en vue de commettre des délits et d’assassinats multiples.

La question qui se pose de manière générale est celle de savoir ce qui s’est réellement passé à Curuguaty. «Nous sommes tous Curuguaty» peut-on lire sur les t-shirts Lire le reste de cet article »

Paraguay: Pourquoi Lugo est-il tombé?

Publié par Alencontre Le 17 - juillet - 2012

Pablo Stefanoni

La destitution de Lugo [le 22 juin 2012] a déchaîné une importante crise institutionnelle au Paraguay et a provoqué la condamnation de tous les pays du Mercosur. Les raisons en sont multiples: des raisons structurelles, les aspirations d’opposants marginalisés et le contexte préélectoral [voir sur ce site un premier article de Pablo Stefanoni mis en ligne le 5 juillet 2012: «Montée, chemin de croix et chute de Fernando Lugo»].

«Je crois que Franco [l’ex-vice-président qui a prêté serment le 23 juin] sera beaucoup plus ferme en ce qui concerne le respect de la propriété privée.» Lire le reste de cet article »

Paraguay. Montée, chemin de croix et chute de Fernando Lugo

Publié par Alencontre Le 5 - juillet - 2012

Fernando Lugo après sa destitution

Par Pablo Stefanoni

En 2008, un évêque originaire de la région combative de San Pedro  – siège d’importantes luttes paysannes – arrivait à la présidence du Paraguay comme représentant de l’Alliance Patriotique pour le Changement. Profitant d’une importante division à l’intérieur du parti Colorado [un des deux partis bourgeois historiques] – qui avait été au pouvoir sans interruption pendant 61 ans, y compris les 35 ans de la dictature de Alfredo Stroessner [1954-1989] – Fernando Lugo a réussi à gagner les élections et a ouvert une nouvelle étape du pays. Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org