mercredi
29
mars 2017

A l'encontre

La Brèche

Barbey: la grève, l’«office de conciliation» et un terrain occupé par une organisation despotique du travail
Le 27 mai 2011: nouvelle mobilisation en Egypte
Brésil. Sauve-qui-peut
L’Espagne vole au secours de ses banques
Egypte: un 1er Mai au carrefour du syndicalisme indépendant et d’un parti des travailleurs
Syrie. Un témoignage de première main sur la chute de Palmyre (I)
L’abandon à la mort… de «76’000 fous» par le régime de Vichy, un «détail de l’histoire»?

Archives de la catégorie ‘Tchécoslovaquie’

Le Printemps de Prague 1968: le PSdT, espoirs et désespoirs (4)

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2008

Par Charles-André Udry

Les lecteurs et lectrices trouveront, ci-dessous, le dernier des quatre articles consacrés au «printemps de Prague» et à son écrasement. Il est paru dans La brèche en date du 25 mars 1988.

Il était impossible (et il reste impossible) de faire l’impasse sur la politique qu’a adopté, avec quelques contorsions, le Parti Suisse du Travail (PSdT) face à ce crime politique de masse. Finalement, le PSdT a été soulagé par la «normalisation» qui s’est imposée en Tchécoslovaquie. Lire le reste de cet article »

Tchécoslovaquie 1968: l’été des conseils ouvriers (3)

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2008

Par Charles-André Udry

Voici le troisième volet du quadrytique sur le 1968-1919 en Tchécoslovaquie. Cet article fut publié dans La brèche le 25 mars 1988. (réd)

Le Printemps de Prague débouchera sur l’été et l’automne des conseils ouvriers et sur une avancée notoire dans la définition d’une unité entre les formes démocratiques de gestion, par l’ensemble des producteurs, des usines et de la société. L’effort développé par les troupes d’occupation, les «conservateurs» et la direction Dubcek d’après-août, puis par Husak, pour briser cet élan révèle, à lui seul, le sens de la «normalisation» et du «combat contre les forces anti-socialistes». Lire le reste de cet article »

Tchécoslovaquie 1968: la résistance (2)

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2008

Frantisek Kriegel: il refusa, à Moscou, de signer le «protocole»; le seul sur vingt.

Par Anna Libera

Nous publions ici le deuxième volet du quadriptyque sur la Tchécoslovaquie en 1968. Ces textes ont été publiés dans La brèche en 1988, en date du 25 mars. (Réd)

L’invasion militaire soviétique de la Tchécoslovaquie, par son aspect massif (500’000 soldats, chars blindés, raids hélioportés, etc.) cherchait à étourdir la population, à la paralyser. Dans la mesure où aucun secteur de l’armée tchécoslovaque n’engagerait la résistance et où les masses n’avaient pas conquis, au cours de leur lutte précédente, les moyens d’autodéfense, il était peu probable qu’un affrontement «à la hongroise» (1956) se produise. Lire le reste de cet article »

Tchécoslovaquie 1968: le printemps du «socialisme à visage humain» (1)

Publié par Alencontre Le 13 - mai - 2008

Alexander Dubcek, début 1968

Par Anna Libera et Charle-André Udry

Nous continuons la publication des articles parus en 1988 dans le périodique La brèche, en date du 25 mars. Après avoir situé en 1968 dans son contexte international, avoir donné une analyse du Mai-1968 Français, nous poursuivons, ici, avec quatre articles consacrés à ce qui fut qualifié de «la réforme pour un socialisme à visage humain» en Tchécoslovaquie. Ci-dessous le premier volet de ce quadriptyque. (Réd) Lire le reste de cet article »

Qui est vraiment Macron? par Osons causer

Alors que François Fillon s'écroule, Emmanuel Macron a encore le vent en poupe. Il ne vient pas des partis, se dit ni de gauche ni de droite et fait souffler un vent nouveau sur la politique si l’on en croit certains médias. Mais comment est-il monté si vite, et si haut? Les vidéastes du collectif Osons Causer décryptent le parcours et l’ascension fulgurante de cet énarque et ancien banquier d'affaires. Ce que le candidat à la présidentielle rappelle, c’est qu’on peut être en dehors des partis et néanmoins au cœur du pouvoir. (Site Mediapart)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org