lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Les faillites bancaires de 2009 aux Etats-Unis
Israël-Palestine. Ce qu’une membre du Conseil législatif palestinien a appris dans une prison israélienne
Où va Cuba ?
Syrie. Raqqa: 200’000 habitants pris au piège
Sacrifier les pauvres pour s’arranger avec les Républicains
Etats-Unis. Après Dallas, Black Lives Matter est plus important que jamais
Privatisations: mauvais pour la santé

Archives de la catégorie ‘Irak’

Irak-Syrie: «40’000, le nombre de civils qui ont péri à Mossoul». Quelles suites?

Publié par Alencontre Le 26 - juillet - 2017

Par Baudoin Loos

Le «califat» proclamé à Mossoul par Abou Baqr al-Baghdadi le 29 juin 2014 a vécu. Tout de noir vêtu, l’«émir» de «l’Etat islamique» (EI, ou Daech) avait à l’époque fait dans la grande mosquée Al-Nouri, aujourd’hui réduite à l’état de gravats, sa seule apparition médiatisée. On ignore si le chef de Daech a survécu à l’offensive contre Mossoul entamée par les forces irakiennes en octobre 2016 et terminée il y a quelques jours à peine, mais il apparaît que, «Etat» ou «califat», le territoire contrôlé par l’EI s’est étiolé à mesure que les combats – féroces – pour vaincre son organisation se prolongeaient. Lire le reste de cet article »

Irak. Clans, pétrole et les projets d’une «indépendance kurde»

Publié par Alencontre Le 22 - mai - 2017

Par Georges Malbrunot

«Bien sûr que c’est notre droit d’être indépendant», assène Najat, une étudiante en relations internationales. Au réfectoire de l’université de Souleimaniya [deuxième ville du Kurdistan d’Irak], le débat est lancé entre jeunes. «Le gouvernement irakien s’y opposera, mais cela ne doit pas nous arrêter», renchérit Ahmad. «Soyons réalistes, tempère Faranj, nous avons été incapables d’établir de solides institutions, et nous sommes divisés.»

Au pied des montagnes qui ont longtemps été «les seules alliées des Kurdes» dans leur quête de liberté, Souleimaniya est le Lire le reste de cet article »

LafargeHolcim: une stratégie établie depuis la fin des années 1990

Publié par Alencontre Le 25 - avril - 2017

Cimenterie Lafarge en Irak…

Rédaction A l’Encontre

En novembre 2014 (magazine Challenges du 16.11. 2014), Lafarge annonçait son intérêt pour la Syrie et l’Irak, deux pays en guerre… et détruits, donc à reconstruire. Voir l’article publié sur ce site en date du 14 avril 2017.

• Dès le début des années 2000, la Chine, l’Inde, le Brésil étaient de gros consommateurs de béton et assuraient les affaires. Eric Olsen, alors directeur général adjoint aux opérations de Lafarge, expliquait: «Contrairement aux pays développés, les émergents ne sont pas arrivés à maturité. Nous y sommes plus présents dans le ciment, qui nécessite de lourds investissements, et donc des marges plus importantes» (Challenges). Le PDG, Lire le reste de cet article »

Irak. «La bataille de Mossoul» et les milices chiites

Publié par Alencontre Le 2 - novembre - 2016

irakPar Louis Imbert

Les milices chiites irakiennes sont entrées, samedi 29 octobre, dans la bataille de Mossoul. Avançant depuis des jours derrière l’armée, au sud de la ville, elles ont commencé à bifurquer à l’ouest vers Tal Afar, bastion de l’organisation Etat islamique (EI) et verrou de la frontière syrienne.

Ces groupes armés se sont rendus coupables d’exactions contre des civils lors des précédentes batailles, notamment lors de la prise de Fallouja, Lire le reste de cet article »

L’Etat islamique… après Mossoul

Publié par Alencontre Le 26 - octobre - 2016

17f995ce169642cea033ee5019a4e194_18Par Hassan Hassan

A mesure qu’une alliance de forces irakiennes et kurdes progresse pour reprendre la ville de Mossoul à l’Etat islamique, il ne devrait exister aucun doute quant à ce que le groupe [Etat islamique] prévoit de faire. Il combattra jusqu’au bout pour défendre bastion le plus peuplé et le plus symbolique. Après tout, c’est à Mossoul qu’Abu Bakr al-Baghdadi – dirigeant de la ville pendant deux ans avant de diriger, en 2010, l’Etat islamique – déclare un califat depuis la chaire d’une mosquée Lire le reste de cet article »

«Il est faux de penser qu’on va défaire Daech en lui reprenant des villes»

Publié par Alencontre Le 5 - juillet - 2016
Sur les lieux de l'attentat du 3 juillet, dans le quartier de Karrada à Bagdad

Sur les lieux de l’attentat du 3 juillet, dans le quartier de Karrada à Bagdad

Entretien avec Myriam Benraad
conduit par Célian Macé

Depuis treize ans, Myriam Benraad travaille sur la question irakienne. Chercheuse associée à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman, elle a publié l’an dernier Irak, la revanche de l’histoire (Ed. Vendémiaire).

L’Etat islamique revient-il à une logique d’attentats après la perte de ses territoires ?

L’attentat de Karrada démontre que l’EI est bien présent à Bagdad et l’a toujours été. Certains pensent encore qu’on va défaire l’EI en lui reprenant des villes et que tout s’arrêtera là. Lire le reste de cet article »

Daech importe les ingrédients de ses bombes

Publié par Alencontre Le 17 - mars - 2016
Le parcours des composants électroniques utilisés par l'EI. Concernant les pièces suisses provenant de STMicroelectronics, il s'agit du parcours présumé, en l'absence de clarifications données par l'entreprise. DR

Le parcours des composants électroniques utilisés par l’EI. Concernant les pièces suisses provenant de STMicroelectronics,
il s’agit du parcours présumé, en l’absence de clarifications
données par l’entreprise.

Par Claude Angeli

Des achats légaux, révèle une étude récente. Et un navire de croisière peut devenir une cible, selon les services français.

Financée par l’Union européenne, une étude du Conflict Armament Research s’est intéressée aux importations de ces amateurs d’explosifs. Après vingt mois d’enquête – n’est-ce pas un peu long? –, les experts de ce centre de recherches et d’analyse basé à Londres ont remis, à la fin de février, un rapport de 106 pages sur leurs découvertes. Car, et c’est l’ironie de l’histoire, aucun des ingrédients nécessaires, après assemblage, pour faire sauter voitures piégées, ponts, hôtels ou routes empruntées par des convois militaires n’est soumis au moindre embargo. Alors pourquoi se gêner?

Selon ce rapport, 51 sociétés de 19 pays [1] ont fourni aux artificiers de Daech détonateurs, Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org