jeudi
30
mars 2017

A l'encontre

La Brèche

Regrouper, construire, élargir le mouvement vers la grève générale
Cuba. Les pharmas états-uniennes s’ouvrent à celles de Cuba et au retour sur investissement
Egypte: faire taire la rue ?
Etats-Unis: sécheresse, un nouveau Dust Bowl?*
«La révolution syrienne est un bébé; il a besoin d’être nourri»
Afrique du Sud. Les étudiant·e·s contestataires gagnent leur première grande victoire
Suisse. Le RBI et son impensé

Archives de la catégorie ‘Marxisme’

Débat. «Le Capital»: un travail colossal «pour percer un système complet de fausses perceptions»

Publié par Alencontre Le 21 - mars - 2017

Entretien avec Michael Heinrich

2017: un cent cinquantième anniversaire. De quoi? De la parution du Capital de Karl Marx. Michael Heinrich, économiste et chercheur en sciences politiques, auteur de Ce qu’est le Capital de Marx, qui va être publié dans quelques jours aux Editions sociales, y analyse la genèse et les développements du Capital.

Vous critiquez, dans votre dernier ouvrage [1], l’idée d’une unité – unité double – de l’œuvre économique de Karl Marx. Qu’est-ce que cela implique quant à l’état de sa théorie du mode de production capitaliste? Lire le reste de cet article »

Débat. «Au centre du Capital: l’individu»

Publié par Alencontre Le 14 - mars - 2017

Editions sociales. GEME, novembre 2016

Par Lucien Sève

[A l’occasion de la publication aux Editions sociales de la nouvelle traduction du Livre I du Capital, dans le cadre de la Grande Edition de Marx et d’Engels (Geme)]. Qui n’a pas vraiment lu le Capital pense bien savoir ce qu’il contient: une «critique de l’économie politique», traitant donc de réalités purement sociales – marchandise, monnaie, travail, valeur, survaleur, taux de profit…, donc exploitation de classe, et pour finir, à l’horizon, société sans classes. Et il y a bien en effet tout cela dans cette grande œuvre. Lire le reste de cet article »

Le capital financier et ses limites. Autour du livre de François Chesnais

Publié par Alencontre Le 15 - février - 2017

Par Michel Husson

François Chesnais vient de publier un livre important, Finance Capital Today [1]. La conclusion de son ouvrage élargit la thématique à un questionnement des limites du capitalisme. Elle a été partiellement traduite en français [2] et a fait l’objet d’un texte complémentaire publié sur ce site [3]. Cette contribution vise essentiellement à discuter du livre et y ajoute un bref commentaire sur la question des «limites».

Le livre de François Chesnais couronne plusieurs décennies de travail sur la Lire le reste de cet article »

Le capitalisme a-t-il rencontré des limites infranchissables?

Publié par Alencontre Le 4 - février - 2017

A propos des racines économiques des tensions politiques et des malaises sociétaux contemporains

Par François Chesnais

Dans son numéro 631/632 de novembre 2016, la revue Inprecor a publié un texte traduit du castillan de la revue Herramienta, dont l’original était en langue anglaise. Il vient en conclusion d’un livre – Finance Capital Today. Corporations and Banks in the Lasting Global Slump, sorti dans la collection «Historical Materialism Book Series» des Editions Brill (Leiden et Boston) – sur le capital financier et la finance que j’ai écrit à la lumière de la crise de 2007-2008 et Lire le reste de cet article »

Capitalisme, emploi et nature: sortir de l’engrenage destructif

Publié par Alencontre Le 17 - mars - 2016

guernicaPar Daniel Tanuro

«Le monde possède le rêve d’une chose dont il lui suffirait de prendre conscience pour la posséder réellement» (Karl Marx, lettre à Arnold Ruge)

Il y a plusieurs définitions possibles du capitalisme. Du point de vue des exploité-e-s, le capitalisme est ce système dans lequel les ressources de la terre nourricière sont monopolisées par une minorité qui possède aussi les autres moyens de production. Du coup, pour vivre, la majorité n’a d’autre moyen que de vendre sa force de travail – pas d’autre moyen que de se vendre, en fait. Elle est donc complètement dépendante des propriétaires, aliénée de la production de son existence, c’est-à-dire en fin de compte aliénée de son humanité. Les propriétaires achètent la force de travail – ou pas – pour un temps déterminé, en échange d’un salaire. En apparence, la transaction est juste… sauf Lire le reste de cet article »

Marxisme. Nature et forme de l’Etat capitaliste

Publié par Alencontre Le 29 - juillet - 2015

LivreArtousPar Antoine Artous

Nature et forme de l’Etat capitaliste. Analyses marxistes contemporaines vient d’être publié (2015) par Syllepse (Paris) et M (Québec); avec des contributions de Tran Hai Hac, Solis Gonzalez (Mexique), Pierre Salama et les miennes. Ce titre peut sembler étrange dans un monde où, si l’on peut encore reconnaître une certaine validité à Marx pour l’analyse dite économique marxiste en ce qui concerne l’Etat, la pensée critique a plutôt tendance à se tourner vers des théories «sociologiques» et/ou une approche seulement historico-génétique.

Certains de ces travaux peuvent être intéressants. Mais la référence à un Etat capitaliste, articulé à un mode de production capitaliste, non seulement disparaît, mais apparaît, souvent, comme l’expression d’un économisme exacerbé et une incapacité de penser l’autonomie de l’Etat capitaliste et la forme spécifique de ses institutions. Et il est vrai que la tradition marxiste a souvent été marquée de ces défauts.

Toutefois, il existe en son sein une autre tradition qui notamment avec la réactivation des discussions dans les années 1960/90 s’est engagée dans une autre voie: Lire le reste de cet article »

Ernest Mandel. Un marxiste hétérodoxe dans les années 1960

Publié par Alencontre Le 21 - juin - 2015
Ernest Mandel

Ernest Mandel

Par Mateo Alaluf

Personnage aux facettes multiples, Ernst Mandel exerça une grande influence intellectuelle, politique et théorique sur la génération de 68. Si son influence fut mondiale, son action et sa pensée s’enracinent cependant en Belgique. Le fait qu’il soit l’auteur belge le plus traduit après Simenon illustre bien cette double dimension1. Lire le reste de cet article »

Qui est vraiment Macron? par Osons causer

Alors que François Fillon s'écroule, Emmanuel Macron a encore le vent en poupe. Il ne vient pas des partis, se dit ni de gauche ni de droite et fait souffler un vent nouveau sur la politique si l’on en croit certains médias. Mais comment est-il monté si vite, et si haut? Les vidéastes du collectif Osons Causer décryptent le parcours et l’ascension fulgurante de cet énarque et ancien banquier d'affaires. Ce que le candidat à la présidentielle rappelle, c’est qu’on peut être en dehors des partis et néanmoins au cœur du pouvoir. (Site Mediapart)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org