mercredi
8
avril 2020

A l'encontre

La Brèche

Brésil. Le pays doit-il libéraliser la sous-traitance pour n’importe quelle activité?
Excès d’azote: trop d’une bonne chose est mortel pour la biosphère
Etat espagnol. Le chemin étroit du nouveau gouvernement et les défis d’Unidos Podemos
«Si Trump continue sur sa lancée actuelle, il fera un “deal” avec Moscou»
Marx sur l’armée de réserve industrielle et les migrations: pour une approche internationaliste
Russie. La réhabilitation rampante de Staline poursuit son cours
Ukraine. La même révolution?

Archives de la catégorie ‘Films’

«Milky Way» par Cyril Bron et Joseph Incardona

Publié par Alencontre Le 29 - août - 2014

MilkyWayPar René Hamm

Il ne s’agit pas d’un remake du long-métrage éponyme réalisé en 1969 par Luis Buñuel, ni d’une charge contre les barres et boissons chocolatées (retirées récemment de la vente en France, en Grande-Bretagne et en Irlande à cause du soupçon quant à l’intrusion de la bactérie bacillus subtilis), mais d’une comédie «rock’n’roll» oscillant entre farce burlesque et critique sociale empreinte de gravité. Lire le reste de cet article »

«Mon film est un appel aux armes contre ceux qui pensent que la liberté nous est donnée»

Publié par Alencontre Le 23 - janvier - 2014
Steve McQueen avec l'acteur Chiwetel Ejiofor

Steve McQueen avec l’acteur Chiwetel Ejiofor

Entretien avec Steve McQueen
conduit par Franck Nouchi

Nous reproduisons ci-dessous un entretien avec Steve McQueen à propos de son film 12 Years a Slave, dont nous avons publié une critique le 14 janvier, «Un portrait inoubliable de l’esclavage». (Réd. A l’Encontre)

*****

Comment expliquer qu’il ait fallu si longtemps pour que le cinéma témoigne de l’esclavage aux Etats-Unis?

C’était une époque horrible, violente, pleine de méchanceté. C’est compréhensible, les gens ont eu honte d’aborder ce sujet. Ils étaient très gênés, à juste titre. Lire le reste de cet article »

Etats-Unis. Un portrait inoubliable de l’esclavage

Publié par Alencontre Le 14 - janvier - 2014
Chiwetel Ejiofor jouant Solomon Northup

Chiwetel Ejiofor jouant Solomon Northup

Par Alan Maass

C’est un film si puissant qu’il appartient à cette rare catégorie de ceux dont il est difficile de quitter son siège lorsqu’il s’achève. Il est encore plus rare qu’un film que, lorsque des jours plus tard, votre regard observe le vide, vous songez encore à la raison pour laquelle vous ne pouviez pas bouger.

Esclave pendant 12 ans [film qui passera sur les écrans de Suisse française sous peu] est bon à ce point.

Le film raconte l’histoire vraie de Solomon Northup, un Noir né libre dans l’Etat de New York. En 1841, il fut éloigné de sa famille et de sa vie pour Washington, la capitale, où il fut kidnappé, embarqué pour la Nouvelle Orléans et vendu en esclavage. Lire le reste de cet article »

Coronavirus. «On doit s’attendre à l’ouragan»

L’émission «Arrêt sur images» de Daniel Schneidermann – une émission à laquelle le site alencontre.org pense qu’il est opportun de s’abonner – a été mise gratuitement, ce 14 mars 2020, sur Youtube «en raison de son utilité sociale». Deux médecins «qui parlent vrai» interviennent. François Salachas, le neurologue qui avait interpellé Emmanuel Macron lors d'une visite à la Pitié-Salpêtrière (Paris). Il souligna alors l’urgence liée à la pandémie et un fait d’évidence: la mise à niveau de l'hôpital nécessitera de gros moyens humains et financiers. Et Philippe Devos, intensiviste au CHC de Liège, président de l'Association belge de syndicats de médecins (Abysm). A voir, à partager: utile pour comprendre et réfléchir. (Rédaction A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org