vendredi
24
mai 2019

A l'encontre

La Brèche

Nicaragua. Les traits forts de la répression du régime Ortega-Murillo
Egypte: des journalistes dans le viseur des snipers
Egypte. Halte à la répression contre les révolutionnaires
Venezuela. Un défi à assumer: la convocation d’une Assemblée nationale constituante
Brésil. L’horreur dans les prisons et le rôle intolérable de Temer
Algérie. 13e vendredi de protestation populaire: résistance et détermination
Nicaragua. Un tournant politique et social, dans le cadre de nouveaux rapports de forces

Archives de la catégorie ‘Nicaragua’

Nicaragua. Ortega et les cercles concentriques du pouvoir

Publié par Alencontre Le 21 - mai - 2019

Création de la CODEPAT (voir note 1)

Par notre correspondant au Costa Rica

1.- Non seulement nous sommes au bord du gouffre, mais nous traversons une crise des valeurs, de repères sans précédent depuis 40 ans; des dizaines de milliers de citoyens cherchent un moyen de survivre et de construire une alternative politique au régime inhumain qui nous mène tous vers l’abîme social et économique.

2.- Etant donné que le régime a perdu une bonne partie de sa base sociale et, par conséquent, a également perdu son pouvoir réel et sa capacité minimale de consensus, il a recours à une répression croissante pour tenter d’abolir tout mouvement social [1]. Lire le reste de cet article »

Nicaragua. Les dangers auxquels fait face l’opposition dans des négociations

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2019

Le «binôme» Murillo-Ortega

Par notre correspondant
au Costa Rica

«Nous savons que la fin d’un dictateur est proche,
Lorsqu’il n’y a que des militaires dans la rue.»
Nelson Mandela

1.- Le Nicaragua se trouve dans une véritable impasse sociopolitique, car le régime n’est pas disposé à apporter une solution à la crise ni à respecter les accords auxquels il s’est engagé: libérer les prisonniers politiques, restaurer les libertés publiques et Lire le reste de cet article »

Nicaragua. Les instruments du pouvoir réel

Publié par Alencontre Le 5 - mai - 2019

«Le clan Murillo-Ortega»

Par notre correspondant au Costa Rica

1.– Les profonds changements qui se sont produits au Nicaragua depuis les années 1980 ont mis en évidence la capacité des classes dirigeantes à absorber les conflits sociaux et à survivre.

2.- De plus, la révolution sociale des années 1980 n’a pas été synonyme de dépassement des contradictions sociales au profit des secteurs populaires. Au contraire, c’est la bourgeoisie traditionnelle et le grand capital qui sont sortis victorieux de cette bataille.

3.- Ces dernières années, les possibilités de créer une société Lire le reste de cet article »

Nicaragua. L’exil forcé de l’évêque Silvio José Báez et l’illusion des négociations

Publié par Alencontre Le 18 - avril - 2019

Le nonce apostolique Stanislaw Sommertag et le binôme Ortega-Murillo

De notre correspondant à San José (Costa Rica)

1.- L’effondrement des institutions démocratiques au Nicaragua est si complet que personne n’attend plus d’initiative du régime Ortega-Murillo en faveur de la justice, de la probité ou même de l’environnement. Il n’y a plus de limite à l’exercice du pouvoir autoritaire. La fonction principale du régime n’est pas d’assumer une responsabilité, mais le strict contrôle social par le biais d’une répression généralisée.

2.- Le Nicaragua n’est pas seulement un paradis fiscal où aucune des grandes entreprises ne paie son dû, Lire le reste de cet article »

Nicaragua. Le pouvoir para-étatique et le régime Ortega-Murillo

Publié par Alencontre Le 5 - avril - 2019

Le président du Conseil supérieur des entreprises privées, membre de l’Alliance civique pour la démocratie et la justice, José Adan Aguerri, fait face au blocage des négociations

Par notre correspondant permanent au Costa Rica

«Rien n’est plus dangereux que la vérité dans un monde qui ment.»
Nawal Al Saadawi, écrivaine,
féministe égyptienne

1.- Sous nos yeux, nous pouvons voir comment le régime Ortega-Murillo glisse vers des institutions contrôlées par des groupes mafieux paramilitaires, parapoliciers et para-étatiques. Je suis très impressionné par le pouvoir que ces groupes ont et le degré de soumission/acceptation face à ce pouvoir illégal, illicite, illégitime, mais existant de la justice, des pouvoirs sous uniformes (police) et de l’Armée nationale. Lire le reste de cet article »

Nicaragua. La dictature réprime 24 heures après ses promesses de respect des libertés

Publié par Alencontre Le 1 - avril - 2019

Flor Ramirez

Par Ivette Munguía

Moins de 24 heures après que le régime de Daniel Ortega s’est engagé à respecter les droits civils et politiques des Nicaraguayens [dans le contexte de la «négociation nationale» pour «sortir de la crise», à laquelle ont adhéré la nonciature apostolique et les secteurs patronaux, et qu’a rejointe l’Alliance civique en renonçant, de facto, à ses préconditions. Réd.], un militant du Front sandiniste a tiré sur une manifestation dans le centre commercial Metrocentro à Managua. Il a blessé gravement trois personnes. Entre-temps, la police nationale a encerclé et réprimé la manifestation, a arrêté onze personnes avec violence Lire le reste de cet article »

Nicaragua. La crise économique frappe le gros de la population

Publié par Alencontre Le 9 - mars - 2019

Le Nicaragua replonge dans la pauvreté extrême

Par notre correspondant au Costa Rica (San José)

1.- Suite à la prolongation de la crise sociopolitique au Nicaragua, Moody’s Investors Service (Moody’s Corporation) a fait passer la notation de crédit (financière) du pays de stable à négative. Cet organisme a donc averti que l’économie, en 2019 restera, en récession, et que les financements extérieurs sont dès lors en danger.

2.- Moody’s prévient que le pays court le risque que les prêts approuvés pour 2019 soient suspendus si la pression internationale augmente. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org