dimanche
24
juin 2018

A l'encontre

La Brèche

Le chef du Hezbollah appelle les Syriens à se tenir derrière leur président!
«Renvoyer» quelqu’un qui est d’ici ?
Colombie. Les FARC atterrissent en politique
«Dans la clameur des peuples de la terre, la mémoire et la résistance pour la défense de la vie»
Hong Kong. Grève étudiante pour la démocratie. Pékin cherche le soutien des hommes d’affaires
Etats-Unis-Cuba. Une alternative à Cuba?
France. Le FN et les «enjeux territoriaux» ; les cantonales et régionales en 2015…

Archives de la catégorie ‘Nicaragua’

Nicaragua. L’offensive policière et paramilitaire contre «Masaya libérée»

Publié par Alencontre Le 21 - juin - 2018

Masaya enterre ses morts, le 20 juin 2018

Par Maynor Salazar
et Wilfredo Miranda

Marcelo Mayorga López, âgé de 33 ans, s’est défendu avec une fronde. Il l’a utilisée plusieurs fois, en utilisant des billes, ce qui ne pouvait guère blesser ses ennemis. Les officiers et les paramilitaires, l’ont attaqué avec des balles réelles. Ils lui ont tiré dessus sans pitié, l’ont tué et l’ont traîné sur le côté de la rue dans le quartier de San Jerónimo, à Masaya [ville située à 20 km au sud-est de Managua ; elle compte quelque 150’000 habitants; Lire le reste de cet article »

Nicaragua. La dynamique des événements (17 juin)

Publié par Alencontre Le 18 - juin - 2018

Les rues de Léon le 12 juin 2018

Par Oscar-René Vargas

1.- Pour ce qui est de la dynamique des événements du 15 au 17 juin 2018, nous pouvons tirer la conclusion suivante: le gouvernement Ortega-Murillo n’a pas la volonté politique de trouver une solution pacifique à la crise du pays. Ni de quitter le pouvoir. C’est pourquoi il a lancé une offensive terroriste avec la police, des tueurs à gages et des milices paramilitaires dans les villes de Masaya, León, Estelí et les quartiers est de la ville de Managua. Lire le reste de cet article »

Grève générale au Nicaragua, ce 14 juin 2018

Publié par Alencontre Le 15 - juin - 2018

Managua, le 14 juin (Credit Confidencial)

Par Oscar-René Vargas

1.- Depuis le 18 avril jusqu’au 13 juin 2018, le Nicaragua a connu 58 journées de protestations citoyennes, au cours desquelles le peuple a demandé la destitution immédiate d’Ortega-Murillo. Ces manifestations ont été réprimées par l’Etat, faisant au moins 168 morts.

2.- La police, sous le commandement de Daniel Ortega, a mené une offensive contre l’insurrection citoyenne, une répression conduite en particulier par des mercenaires, des tueurs à gages et des forces de choc qui ont imposé la terreur au sein de la population nicaraguayenne. Lire le reste de cet article »

Nicaragua. La fin d’Ortega-Murillo

Publié par Alencontre Le 13 - juin - 2018

La ville de Léon avec ses barricades…

Par Oscar-René Vargas (12 juin 2018)

1. Des policiers en uniforme, des tireurs d’élite, des forces parapolicières liées au gouvernement Ortega-Murillo tirent à tour de bras sur la population non armée. Ces forces appliquent des méthodes de terrorisme d’État contre des citoyens et citoyennes non armés et pacifiques. Dans ces conditions, un dialogue avec le gouvernement n’est pas possible, affirment les évêques de la Conférence épiscopale nicaraguayenne (CEN) [par la voix du cardinal Leopoldo Brenes, le mardi 12 juin].

2. Dans cette lutte sociopolitique, personne n’est neutre. Il y a différents niveaux de conscience, différents niveaux d’engagement, différentes capacités de dévouement, mais Lire le reste de cet article »

L’insurrection pacifique au Nicaragua a commencé en avril 2018

Publié par Alencontre Le 12 - juin - 2018

Par Oscar-René Vargas

1. Depuis 54 jours (du 18 avril au 10 juin 2018), le Nicaragua connaît une insurrection pacifique: jeunes, préadolescents, femmes, étudiant·e·s et habitants des quartiers et des villages sont assassinés, battus et arrêtés par le gouvernement d’Ortega-Murillo. Depuis son retour au pouvoir en janvier 2007, le gouvernement Ortega est connu pour réprimer toute forme de protestation Lire le reste de cet article »

Nicaragua. La situation en date du 5 juin 2018

Publié par Alencontre Le 8 - juin - 2018

Par Oscar René Vargas

Nous publions ci-dessous deux articles – écrits le 5 et le 6 juin – que nous a fait parvenir Oscar René Vargas. Le 6 juin, dans un message, il nous indiquait que «70% des routes du pays étaient barrées, contrôlées par la population opposée au gouvernement Ortega-Murillo». Les citoyens et citoyennes mobilisés depuis le 18 avril 2018 s’auto-dénomment «les bleus et les blancs», les «auto-convoqué·e·s», «la résistance» ou simplement les «paysans» dans les zones rurales. Lire le reste de cet article »

Nicaragua. «Une dictature… Le pays a besoin d’un changement politique»

Publié par Alencontre Le 9 - mai - 2018

Sergio Ramirez

Entretien avec Sergio Ramirez
conduit par Anne Proenza

Sergio Ramirez, 75 ans, écrivain qui vient de recevoir le prestigieux prix Cervantes pour son œuvre, a été vice-président de Daniel Ortega de 1985 à 1990, avant de rompre en 1995 avec le Front Sandiniste de Libération Nationale (FSLN) et son ancien compagnon.

Comment voyez-vous la situation?

Incertaine. La situation de violence qui a surgi depuis la proposition de la réforme de sécurité sociale est seulement le détonateur Lire le reste de cet article »

«Conflit SNCF: la solution du référendum»

______________________________________________

«SNCF: d'où vient vraiment la dette?»

______________________________________________

«Ce que les médias ne disent pas sur la SNCF»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org