lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

La «crise» des droits des réfugié·e·s. L’«accord» entre l’UE et la Turquie. Son «application» vue par la presse européenne
Etats-Unis. Qu’est-ce qui empêchera les assassinats de la police de s’étendre?
Grèce. Le gouvernement, le parti SYRIZA et ses membres
Bulgarie. Les «mafias» et la «corruption», cibles des manifestations massives
La manifestation du 2 avril et la « politique régionale »
9 février: NON à l’initiative «Contre l’immigration de masse»
Suisse. Primes de l’assurance maladie: cherchez l’erreur!

Archives de la catégorie ‘Cambodge’

Cambodge. Le meurtre de Kem Ley, un porte-parole de «ceux d’en bas»

Publié par Alencontre Le 27 - juillet - 2016
Le meurtre de Kem Ley: caricature de Patrick Samnang Mey publiée dans le «Phnom Penh Post» lundi 25 juillet 2016

Le meurtre de Kem Ley: caricature de Patrick Samnang Mey publiée dans le «Phnom Penh Post» lundi 25 juillet 2016

Par Denis Paillard

Le meurtre le 10 juillet, dans une station d’essence en plein centre de Phnom Penh, de Kem Ley, analyste et activiste, très populaire au Cambodge a suscité une immense vague de protestations qui ont culminé le dimanche 24 juillet lors de ses funérailles. Elles ont réuni des centaines de milliers de personnes durant toute la journée.

La version officielle veut que Kem Ley aurait été abattu par un homme en raison d’un conflit personnel les opposant. En d’autres termes, ce ne Lire le reste de cet article »

Cambodge. Les crimes d’une «déchirure» dans l’histoire

Publié par Alencontre Le 9 - août - 2014
Khmers rouges, qui «résistaient» en 1983... reconnus par les Etats-Unis

Khmers rouges, qui «résistaient» en 1983… reconnus par les Etats-Unis

Par Jérôme Boruszewski

Leur visage ne laisse transparaître aucune émotion. Khieu Samphan, l’ancien chef d’Etat du Kampuchea Démocratique entre 1976 et 1979, aujourd’hui âgé de 83 ans, se tient debout, impassible, lorsque le Président de la chambre énonce la condamnation: «la peine de réclusion criminelle à perpétuité», la plus lourde encourue par les accusés.

Un dossier
de 220’000 pages

Nuon Chea, son coaccusé, reste immobile, le visage masqué par de grosses lunettes noires. Lire le reste de cet article »

Cambodge. Récits de divers verdicts, à répétition, pour «crime contre l’humanité»

Publié par Alencontre Le 7 - août - 2014

Par AFP, Arnault Vaulerin et A l’Encontre

Le 30 juillet 2014: Kieu Sampan

Le 30 juillet 2014: Kieu Sampan

C’était en fin 2011. L’avocat de Nuon Chea, l’idéologue des Khmers rouges, a le sens de la formule. «C’est un procès avec déambulateur», a déclaré Michiel Pestman, le juriste néerlandais, pour qualifier les audiences qui sont entrées dans le vif du sujet depuis le 5 décembre 2011 à Phnom-Penh.

Car les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), qui jugent quatre dignitaires du régime de Pol Pot (1975-1979), sont à la peine dans ce deuxième procès après celui de Douch, l’ex-directeur de S-21. L’établissement des faits et la quête de vérité souffrent du grand âge des accusés, tous octogénaires, et des témoins à la démarche chancelante et à la mémoire vacillante. Les pauses pipi, les chutes de tension, les difficultés d’audition ont Lire le reste de cet article »

La formation d’une classe ouvrière mondiale

Publié par Alencontre Le 4 - janvier - 2014
Des milliers d'ouvriers et ouvrières du textile, au Cambodge, sont en grève pour obtenir des augmentations de salaire et demander la démission du Premier ministre (2 janvier 2014)

Des milliers d’ouvriers et ouvrières du textile, au Cambodge, sont en grève pour obtenir des augmentations de salaire et demander la démission du Premier ministre (2 janvier 2014)

 

Par Michel Husson

Durant les années 1990, un phénomène décisif s’est produit avec l’entrée sur le marché mondial de la Chine, de l’Inde et de l’ancien bloc soviétique, qui a conduit à un doublement de la force de travail confrontée à la concurrence sur le marché mondial [1]. Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org