jeudi
2
avril 2020

A l'encontre

La Brèche

Allemagne. Quelle «nouvelle responsabilité» en termes d’engagement militaire?
Etat espagnol. Podemos s’attribue la déroute du bipartisme
Etats-Unis: guerre de classes à Longview
Egypte. Manifestations massives des étudiants
Quand la Fiat veut briser les droits syndicaux
Grèce: «Les fraises ensanglantées» de Manolada
Emprisonnés, torturés, tués: le trafic des êtres humains prospère dans la péninsule du Sinaï

Archives de la catégorie ‘Moyen Orient’

Syrie-Idlib. «Sur le million de personnes déplacées, l’écrasante majorité vit sous des tentes», dans un froid glacial

Publié par Alencontre Le 7 - mars - 2020

Par Jérémie Berlioux

Malgré son sourire, Ahmed Abo, un Syrien originaire d’Alep, n’arrive pas à cacher son anxiété. Assis sur son lit dans un des dortoirs d’un centre de réhabilitation à Reyhanli, une ville turque frontalière de la province d’Idlib en Syrie, il n’a de cesse de penser à sa famille. Lui est en Turquie pour soigner un cancer. Sa femme et ses enfants se terrent dans un magasin converti en logement dans la ville syrienne de Sarmada, à quelques kilomètres à vol d’oiseau. Lire le reste de cet article »

Israël. Les élections et le sionisme comme religion, qui s’impose

Publié par Alencontre Le 6 - mars - 2020

Ayman Odeh (à gauche) et Ahmad Tibi (à droite), lors de la présentation de la Liste unifiée en 2019

Par Gideon Levy

La réussite impressionnante et bienvenue de la Liste unifiée [coalition formée du Hadash-PC et de trois formations arabes: Liste arabe unie, Ta’al et le Balad] lors des élections législatives anticipées du 2 mars 2020 [voir les résultats définitifs en termes de sièges à la fin de cet article] est tempérée par une déception: le plafond de verre des électeurs juifs n’a pas été brisé.

A la veille de l’élection, dans certains milieux, il semblait que, grâce aux électeurs juifs, Ayman Odeh [président de la coalition Liste unifiée et dirigeant du parti communiste Hadash=Nouveau] serait premier ministre et Ahmad Tibi ministre des Affaires étrangères Lire le reste de cet article »

Israël. «Ni tragique, ni critique: la troisième élection israélienne ne décidera pas grand-chose, si ce n’est rien»

Publié par Alencontre Le 2 - mars - 2020

Par Gideon Levy

Laissez tomber le pathos et le drame: l’élection législative du 2 mars n’est pas décisive, et probablement même pas importante. Comme les deux élections précédentes [le 9 avril 2019, le 17 septembre 2019], elle ne déterminera que peu, voire pas du tout, l’image d’Israël; et pas seulement parce que le résultat sera apparemment très voisin, si ce n’est à égalité. Il en est ainsi lorsqu’il y a un accord général sur les questions décisives, et que les questions controversées sont marginales. C’est comme ça quand la frontière qui sépare les camps relève presque entièrement du caractère personnel des candidats – «Netanyahou, oui ou non»! – et que le conflit entre les camps est un conflit d’identités bien plus que d’idées. Lire le reste de cet article »

Iran. Le régime iranien à la lumière des élections et de la pandémie de coronavirus

Publié par Alencontre Le 2 - mars - 2020

La foule ne se précipitait pas dans beaucoup de bureaux de vote

Par Yassamine Mather

Habituellement, lorsque les dictatures sont confrontées à une crise, elles abandonnent toute prétention à la «démocratie». D’où la décision du Conseil des gardiens de la révolution d’interdire à la majorité des députés «réformistes», ainsi qu’aux délégués et candidats conservateurs qui avaient osé critiquer le Guide suprême (même en de rares occasions), de participer aux élections du 21 février 2020. Au total, quelque 7000 candidats ont été interdits. Lire le reste de cet article »

Syrie. «Provoquer une catastrophe humanitaire fait partie de la stratégie du régime syrien»

Publié par Alencontre Le 1 - mars - 2020

Par Luc Mathieu
et Hala Kodmani

Déclarations d’inquiétude et appels à la désescalade se sont multipliés de toutes parts vendredi 28 février, après la confrontation militaire dans la région d’Idlib entre la Turquie et le régime syrien soutenu par la Russie. Après l’attaque meurtrière contre ses soldats, Ankara a demandé une réunion d’urgence de l’Otan, qui a exprimé sa solidarité, sans autre forme d’engagement. Le Conseil de sécurité de l’ONU devait tenir vendredi soir Lire le reste de cet article »

Syrie. Les attaques sur Idlib «ciblent les écoles et les hôpitaux»

Publié par Alencontre Le 26 - février - 2020

Document photographique publié par Save the Children le 18 février 2020. Depuis le 1er décembre 2019, 450’000 enfants ont été contraints de fuir leur domicile dans la région d’Idlib.

Par BBC News, Quentin Sommerville

Au moins 20 civils, dont neuf enfants, ont été tués lors des frappes de l’armée syrienne dans la région d’Idlib mardi 25 février 2020, a déclaré un observateur syrien des droits de l’homme.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a déclaré que les écoles et les hôpitaux figuraient parmi les cibles.

Les forces du régime mènent une offensive féroce pour s’emparer d’Idlib, le dernier grand territoire syrien encore contrôlé par les rebelles et les djihadistes. Lire le reste de cet article »

Syrie. «Ce qui se passe est monstrueux. Il n’y a pas d’équivalent depuis le début de la guerre»

Publié par Alencontre Le 18 - février - 2020

Par Luc Mathieu

C’est un drame humanitaire hors normes qui frappe le Nord-Ouest syrien. Des dizaines de milliers de personnes, femmes et enfants en majorité, ont encore fui ces derniers jours leurs villes et villages pour remonter vers le nord et échapper aux bombardements russes et à l’avancée des troupes syriennes vers l’ouest. Elles partent en voiture quand elles le peuvent, à pied sinon. Elles se retrouvent sans rien, sans abri, sous -5 °C la nuit. (Voir ci-dessous les témoignages recueillis par Hala Kodmani.) Lire le reste de cet article »

Coronavirus. «On doit s’attendre à l’ouragan»

L’émission «Arrêt sur images» de Daniel Schneidermann – une émission à laquelle le site alencontre.org pense qu’il est opportun de s’abonner – a été mise gratuitement, ce 14 mars 2020, sur Youtube «en raison de son utilité sociale». Deux médecins «qui parlent vrai» interviennent. François Salachas, le neurologue qui avait interpellé Emmanuel Macron lors d'une visite à la Pitié-Salpêtrière (Paris). Il souligna alors l’urgence liée à la pandémie et un fait d’évidence: la mise à niveau de l'hôpital nécessitera de gros moyens humains et financiers. Et Philippe Devos, intensiviste au CHC de Liège, président de l'Association belge de syndicats de médecins (Abysm). A voir, à partager: utile pour comprendre et réfléchir. (Rédaction A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org