mardi
23
octobre 2018

A l'encontre

La Brèche

Ecologie. «Plus que trois ans pour agir»
«Gouverner le 18 juin, sans gouverner», mais avec le cancer
Italie. Contre l’école entreprise qualifiée de «bonne école»
Mobilisation contre le régime et solidarité internationale
La victoire de Chavez: préoccupations, radicalité versus conciliation droitière
Quelle solution en Syrie?
France: «Macron attaque frontalement la conception du dialogue social en France, au-delà de ce que Sarkozy avait fait»

Archives de la catégorie ‘Moyen Orient’

Syrie. Riyad Al-Turk, mémoire d’une révolution manquée

Publié par Alencontre Le 21 - octobre - 2018

Riyad Al-Turk, septembre 2018

Par Allan Kaval

Militant communiste combattu par Hafez Al-Assad, pourfendeur de la dictature sous Bachar Al-Assad, le «cousin» de la jeunesse rebelle aura passé plus de vingt ans en prison sans jamais renoncer. Confronté à son échec et à la vieillesse, le plus célèbre opposant syrien s’est résigné, fin juillet, à prendre la route de l’exil pour Paris

Le corps est usé, mais l’œil reste vif. A 88 ans, dont vingt passés dans les prisons syriennes, Riyad Al-Turk est le plus ancien opposant politique du pays. Ses surnoms, «le vieil homme de l’opposition» ou, plus affectueusement, Lire le reste de cet article »

Cisjordanie occupée. Quand les colons et l’Etat israélien effacent l’existence d’une communauté bédouine

Publié par Alencontre Le 20 - octobre - 2018

Par Amira Hass

Le 1er octobre 2018 marquait la fin du délai fixé par l’administration civile à la communauté bédouine de Khan al-Ahmar en Cisjordanie pour qu’elle quitte son village. Aucun des habitants n’a démoli sa propre maison, ce qui signifie qu’Israël est désormais, légalement (sic), en mesure de procéder aux évacuations forcées ainsi qu’aux démolitions, y compris de celle de leur école construite avec des pneus.

Le 23 septembre, l’administration civile avait déclaré aux habitants que s’ils choisissaient de ne pas démolir eux-mêmes leurs maisons, Lire le reste de cet article »

Syrie. «Réconciliation» et moukhabarat. «Le régime Assad a la mémoire très longue»

Publié par Alencontre Le 27 - septembre - 2018

En mars 2011, quand à Damas, la soulèvement populaire contre la dictature clamait: «Deraa est la Syrie»

Par Benjamin Barthe

Dans la rhétorique du gouvernement syrien, la province de Deraa, à la pointe sud du pays, que les forces loyalistes ont reconquise au mois de juillet, est une zone désormais «réconciliée». Comme dans la Ghouta, la banlieue de Damas reprise trois mois plus tôt, les opposants qui n’ont pas été transférés en bus vers Idlib, le dernier fief de l’insurrection, au nord-ouest, ont reçu une offre d’amnistie. Près de 150’000 d’entre eux ont commencé une procédure dite de «régularisation» (taswiyat) censée les prémunir contre toute Lire le reste de cet article »

Etats-Unis/Israël. Trump et «la guerre aux Palestiniens»

Publié par Alencontre Le 4 - septembre - 2018

L’UNRWA estime que 75% des habitats dans ce camp de Gaza ne sont pas adéquats pour y vivre…

Par Gideon Levy

La décision de l’administration Trump de couper de 30% le budget de l’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) peut s’éclairer par la phrase suivante du Département d’Etat: «Nous allons dialoguer avec l’ONU pour trouver une nouvelle approche, car le modèle de l’UNRWA n’est pas viable, en ce qu’il augmente sans fin et de manière exponentielle le nombre de réfugiés.» L’administration Trump prétend que le nombre «de véritables réfugiés» s’élève à 500’000 et non à 5 millions selon les données de l’UNRWA. Or, quotidiennement quelque 3 millions de réfugiés bénéficient d’un appui à la scolarisation (526’000 enfants), de soins de santé, de diverses aides sociales, que ce soit à Gaza, au Liban, en Jordanie, en Syrie ou dans les territoires occupés (Cisjordanie). Lire le reste de cet article »

Cisjordanie. Exemple d’une pratique d’extension des territoires colonisés

Publié par Alencontre Le 25 - août - 2018

Des militaires israéliens cherchent à empêcher des Palestiniens et des militants de Ta’ayush de s’approcher d’un «avant-poste» qui prépare
une extension territoriale des colonies (O.Ziv)

Par Oren Ziv

Accompagnés de militants israéliens et internationaux, les habitants de la communauté rurale palestinienne de Ein Samia ont pu se rendre à leurs pâturages, situés entre les avant-postes connus pour être les plus violents de Cisjordanie.

La communauté d’Ein Samia à proximité de la colonie de Kochav Hashahar, en Cisjordanie, juste au nord de Jérusalem-Est, est composée de 40 familles. Les résidents palestiniens ont été expulsés de cette zone dans les années 1970, lorsque les forces de l’armée israélienne y ont établi une base faisant partie de la colonie. Depuis lors, les villageois vivent sur une colline voisine. Lire le reste de cet article »

Syrie. Lorsque Assad demande aux Syriens de revenir, voici ce qu’il veut réellement dire

Publié par Alencontre Le 19 - août - 2018

Par Mai El-Sadany

«Nous encourageons tous les Syriens à revenir en Syrie», a déclaré le président Bachar al-Assad devant des journalistes le mois dernier. Ses commentaires, participant d’une offensive de charme plus large orchestrée par la Russie dans le but de gagner un soutien occidental aux efforts de reconstruction du pays et de retour des réfugiés, dressent le tableau d’un dirigeant désireux de recevoir les bras grands ouverts tous les membres de sa population largement dispersée.

Rien n’est toutefois plus éloigné de la réalité. Lire le reste de cet article »

Syrie. Un épisode cruel de la guerre civile

Publié par Alencontre Le 19 - août - 2018

Bachar à l’œuvre: détruire Daraya, établir des «listes de décès»
(en fait assassinés et torturés) et appeler au retour, étroitement contrôlé, des réfugiés…

Par Sam Dagher

Assis sur un banc, sous l’ombre d’un sapin géant d’un monastère de la vallée de la Békaa, au Liban, Yasmin, une réfugiée syrienne de 30 ans venant de Daraya, se souvient de ce que son père lui dit au printemps 2011, lorsque les manifestations contre le régime de Bachar débutèrent. «Pourquoi recourir à la force alors que nous avons un cerveau? Résistons pacifiquement», déclara-t-il à Yasmin et ses frères et soeurs, captivés par les promesses que soulevaient les révoltes du printemps arabe balayant la région.

Inspiré par son père, son frère, âgé de 20 ans au début du soulèvement, rejoignit un groupe – dirigé par Yaya Shurbaji, un activiste local charismatique – déterminé à mener une lutte pacifique. Lire le reste de cet article »

Nicaragua: «100 jours de lutte pour la liberté», conférence de presse du 25 juillet

Voir la traduction française de cette conférence de presse publiée sur le site A l'Encontre le 26 juillet 2018

_______

Nicaragua: paysans assassinés par les paramilitaires d'Ortega

Voir l'appel de solidarité internationale publié sur le site A l'Encontre le 18 juillet 2018

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org