dimanche
24
mars 2019

A l'encontre

La Brèche

Belgique. Que faire après le 15 décembre?
La crise perdure
UE-Allemagne. La presse allemande tire sur Draghi. Et la politique de ce dernier
«La violence des riches»
Argentine. «Les trois kirchnerismes», un bilan K pour les temps actuels
Egypte. «Le danger du balancement constant des progressistes entre l’ordre ancien et les Frères»
Des salarié·e·s posent leurs questions à Dominique Huez

Archives de la catégorie ‘Yémen’

Sur la ligne de front de la guerre de l’Arabie saoudite contre le Yémen: les enfants soldats du Darfour

Publié par Alencontre Le 2 - janvier - 2019

Par David D. Kirkpatrick

Khartoum, Soudan. La guerre civile au Darfour a enlevé presque tout espoir à Hager Shomo Ahmed. Le bétail de la famille a été volé et une dizaine d’années de massacres ont plongé ses parents dans le dénuement.

Puis, fin 2016, l’Arabie saoudite a offert une planche de salut: le royaume pourrait verser jusqu’à 10’000 dollars si Hager rejoint leurs forces combattant 2000 kilomètres plus loin, au Yémen. Lire le reste de cet article »

Yémen-Arabie saoudite: «Le Yémen n’existe plus.» Sa population se meurt

Publié par Alencontre Le 30 - octobre - 2018

Par Omar Hassan

La guerre menée par l’Arabie saoudite [royaume dirigé par la famille-dynastie des Saoud depuis 1932 ; aujourd’hui prise en main par le clan du prince héritier Mohammed ben Salmane, nommé MBS] contre le Yémen a dévasté un pays déjà paralysé par une pauvreté généralisée et une négligence systématique. Lire le reste de cet article »

«La crise yéménite est-elle vraiment si compliquée que cela?»

Publié par Alencontre Le 2 - décembre - 2017

Par François Burgat

Au Yémen, l’un des pays les plus pauvres de la planète, femmes, enfants et vieillards paient, par dizaines de milliers, depuis plus de deux ans un prix humain terrible pour des fautes qu’ils n’ont pas commises. Ils meurent sous les bombes d’un des pays les plus riches au monde, l’Arabie Saoudite. Depuis le 6 novembre et jusqu’à lundi, ses dirigeants ont verrouillé ports et aéroports yéménites, imposant notamment un embargo total sur les carburants [1]. Une telle décision était censée punir le fait qu’aux milliers de bombes et missiles saoudiens aurait répondu un tir yéménite qui s’était approché de Riyad. Le drame Lire le reste de cet article »

Yémen. «Un million de civils souffrent du choléra.» Or, le blocus est complet

Publié par Alencontre Le 10 - novembre - 2017

Par Véronique Kiesel

L’Arabie saoudite a imposé un blocus à ce pays martyrisé. Après deux ans de guerre, plus de 20 millions de civils ont besoin d’aide et un million souffrent du choléra.

«Au cours des trois derniers jours, la coalition menée par l’Arabie saoudite n’a pas autorisé Médecins Sans Frontières (MSF) à faire atterrir à Sana’a et Aden son avion en provenance de Djibouti, malgré nos demandes Lire le reste de cet article »

Yémen. La pire crise humanitaire de la planète. Une tragédie délibérée

Publié par Alencontre Le 28 - août - 2017

Le site hospitalier d’Abs géré par Médecins sans frontières, bombardé
le 15 août 2017 par les avions de la coalition dirigée par Riyad, avions approvisionnés en munitions par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, etc. (Voir vidéo à la fin de l’article)

Par Eugenia Rodriguez Cattaneo

Le pays le plus pauvre du monde arabe souffre d’une triple tragédie: la violence de la guerre, la famine et le choléra. La crise humanitaire a été dénoncée comme étant «gratuite» et délibérément provoquée par les forces engagées dans une guerre qui dure depuis plus de deux ans.

Il y a un peu plus de deux ans, l’intervention au Yémen d’une coalition dirigée par l’Arabie saoudite a déclenché une nouvelle phase d’une guerre qui a généré dans ce pays la crise humanitaire la plus grave de la planète [avec le Sud Soudan, pour autant que les comparaisons fassent sens]. Cette crise est relativement silencieuse, Lire le reste de cet article »

Yémen. «Jetés par-dessus bord», bombardés et ravagés par le choléra

Publié par Alencontre Le 11 - août - 2017

Réfugiés dans la Corne de l’Afrique…

Par Thomas Casavecchia

Le Yémen est un passage obligé pour les migrants de la corne de l’Afrique. Mais la région est très dangereuse. Trois cents personnes jetées par-dessus bord, sans aucune autre forme de procès. En deux jours, au moins 35 migrants ont péri dans la mer au large du Yémen, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). L’agence de la migration rattachée à l’ONU craint que le coût humain ne soit bien plus lourd et puisse atteindre plus de 55 victimes. Lire le reste de cet article »

Yémen. Famine, choléra, mortalité maternelle, dizaines de milliers de civils tués. Une guerre oubliée

Publié par Alencontre Le 10 - mai - 2017

Rédaction A l’Encontre

En date du 9 mai, Médecins sans frontières rapporte: «Après 25 mois de conflit au Yémen, la population vit toujours à l’heure de la guerre opposant les Houthis, qui contrôlent le nord du pays avec le soutien du président déchu Saleh, aux groupes armés de la Résistance du Sud alliés au président Hadi. Ce dernier avait fui Sanaa début 2015, quand les Houthis avaient pris le contrôle de la capitale, et a installé à Aden son propre gouvernement. Autre acteur du conflit, une coalition internationale menée par l’Arabie saoudite, qui intervient aux côtés des forces du sud depuis mars 2015 et a le Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org