lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Le référendum en Ecosse et la Catalogne: «Le Oui a perdu, le droit de décider se consolide»
Equateur. Lettre ouverte au Président Rafael Correa Delgado
Argentine. Un scénario politique inattendu dans un pays en crise
Egypte, trois ans après. Entretien avec Hany Hanna
La crise perdure
Iran. Le peuple résiste face à ses oppresseurs
Irak. «La bataille de Mossoul» et les milices chiites

Archives de la catégorie ‘France’

France. Pourquoi Pénicaud-Macron s’attaquent-il au CHSCT?

Publié par Alencontre Le 21 - août - 2017

Par Gérard Filoche

Dans Le Figaro daté du 21 août 2017, il est rappelé, pour ceux et celles qui l’auraient oublié, que «Mardi, le ministère du Travail reprend la concertation avec les partenaires sociaux sur les aspects les plus sensibles de la réforme du travail. Les ordonnances seront présentées le 31 août.» Puis,un point spécifique est mentionné: «Muriel Pénicaud [1] est également très attendue sur les modalités et la forme que prendra l’instance unique qui regroupera, au sein d’une entreprise, les délégués du personnel, le comité d’entreprise et, plus sensible, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).» L’enjeu concret, pratique de cet élément de la contre-réforme Macron-Pénicaud ressort bien du récit fait par Gérard Filoche, fondée sur son expérience d’inspecteur du travail, exercée durant des années. Une expérience que l’on retrouve dans divers de ses ouvrages; entre autres le dernier: Comment résister aux lois Macron et Khomri et Cie, Ed. Le Vent se lève, 2017. (Réd. A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

France. Semperit: une bataille pour l’emploi et contre une délocalisation. Quelle «rentrée»?

Publié par Alencontre Le 17 - août - 2017

Dossier

«Les 88 salariés de l’usine d’Argenteuil (Val-d’Oise) se battent pour ne pas voir fermer ce haut lieu de la culture ouvrière, dont la production est transférée en Pologne et en Chine.

Les braises de la révolte sont ardentes chez Semperit. Chaque semaine, au mois de juillet, les ouvriers ont organisé «les jeudis de la colère», avec banderoles et braseros, devant leur usine d’Argenteuil (Val-d’Oise). Il faut dire que la période estivale a démarré par un coup de bambou. Le 30 juin, ils ont appris lors d’un comité d’entreprise extraordinaire que ce site Lire le reste de cet article »

France. A propos de la Loi travail XXL: «La population la plus touchée par le stress, la tension est celle des métiers où le risque économique est fort»

Publié par Alencontre Le 17 - août - 2017

Les conditions de travail dans l’automobile

Entretien avec Marie-Christine Soula
conduit par Martin Dumas Primbault

Dans son projet de loi travail XXL, le gouvernement prévoit notamment la fusion des instances représentatives du personnel. Une mauvaise nouvelle pour la santé des travailleurs, dénonce la médecin du travail Marie-Christine Soula. Encore faut-il préciser, avant de lire cet entretien, que le docteur Marie-Christine Soula travaille dans le cadre du MCS, un «groupe» qui «aide les décideurs à articuler trois axes de leur performance globale (sic): 1° les dispositifs et les modes de gouvernance et de prise de décision; les pratiques et les outils de management des activités et des ressources humaines; la préservation de la santé des hommes et le développement de la Qualité de Vie au Travail (QVT)». Marie-Christine Soula est une ex-praticienne en pathologies professionnelles à l’hôpital Cochin (Paris). Lire le reste de cet article »

France. «Nous n’en pouvons plus de cette monarchie républicaine»

Publié par Alencontre Le 10 - août - 2017

Par Philippe Frémeaux

Le journal Le Monde vient de consacrer un éditorial très critique à l’égard de la pétition qui s’insurge contre la reconnaissance officielle d’un statut de «première dame» à l’épouse du président de la République. C’est une chose de clarifier les moyens mis au service de la ou du compagnon du président ou de la présidente, c’en est une autre d’officialiser un statut de Lire le reste de cet article »

La grande illusion africaine du Président

Publié par Alencontre Le 9 - août - 2017

Macron… en Afrique

Par Claude Angeli

Emmanuel Macron ne s’est jamais prononcé publiquement sur les interventions militaires pratiquées par ses trois prédécesseurs – Chirac, Sarkozy et Hollande. Un ancien chef d’état-major des armées (de 2002 à 2006) ne s’était pas gêné, lui, pour en dresser un bilan. Le 3 avril dernier, dans Le Figaro le général Bentegeat les avait toutes qualifiées d’«échecs» cinglants, à l’exception de «Barkhane», au Mali. Avec cette précision sur celle de 2011 en Libye: «On en a profité pour faire disparaître (sic) Lire le reste de cet article »

France. «Permettre aux demandeurs d’asile d’accéder à leurs droits»

Publié par Alencontre Le 9 - août - 2017

Cédric Herrou

Par Cédric Herrou

Aujourd’hui, en cour d’appel d’Aix, j’ai été condamné à 4 mois avec sursis et à verser 1000 € de dommages et intérêt à la SNCF.

Pour rappel, j’avais été arrêté en octobre 2016 pour «aide à l’entrée et au séjour de personnes en situation irrégulière». Il n’y a eu aucune flagrance, et aucun passage de frontière d’octobre à ce jour. Nous nous étions installés dans des locaux de la SNCF, abandonnés depuis plus de 20 ans, avec un collectif d’associations dont Médecins du Monde et Amnesty International ainsi qu’une soixantaine de demandeurs d’asile. Notre revendication: la Lire le reste de cet article »

France. «Deliveroo veut imposer le paiement à la course à tous ses livreurs»

Publié par Alencontre Le 4 - août - 2017

Par Francine Aizicovici

En date du 28 juillet nous avions signalé la contestation des coursiers de Deliveroo en Belgique et leur statut de «faux indépendants», sous diverses formes. Ce qui pourrait inciter un syndicaliste à affirmer: «c’est comme au début du syndicalisme». Deliveroo est une transnationale britannique, créée et contrôlée par Will Shu, chinois-américain, depuis 2013, qui livre des plats cuisinés et est en jonction avec des firmes comme Just Eat, Domino Pizza, Foodora, etc. (Rédaction A l’Encontre) Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org