jeudi
23
mai 2019

A l'encontre

La Brèche

Grève de l’ISS: un pétition qui décolle d’où ?
Une révolution trahie? Sur le soulèvement tunisien et la transition démocratique
Les formes concrètes du travail abstrait
Nouvelle économie: «collaborative» ou «capitalisme de plateforme»?
RDC. Un report des résultats du vote qui n’est pas d’ordre seulement «technique»
Chine. Un documentaire sort du smog
Conclat, un recul que l’on ne peut pas occulter

Archives de la catégorie ‘Argentine’

Argentine. Le refus du Sénat et la force de la mobilisation pour conquérir le droit à l’IVG

Publié par Alencontre Le 13 - août - 2018

Par Silvana Aiudi

Le Sénat argentin a rejeté [le 8 août 2018] le projet de Loi d’interruption volontaire de grossesse (IVG). Dans les rues, une puissante «marée verte» [les foulards de cette couleur sont le «badge» du mouvement] s’est manifestée pour le droit des femmes à décider leur maternité. Malgré le rejet, la question du droit l’avortement est installée dans la société argentine et le mouvement ne s’arrêtera pas Lire le reste de cet article »

Argentine. Un triomphe qui attend d’être définitif. La lutte pour la légalisation de l’avortement

Publié par Alencontre Le 25 - juin - 2018

Par Silvana Aiudi

Au cours des derniers jours, l’agenda féministe a connu une nouvelle conquête en Amérique latine. En Argentine, après des décennies de lutte menée par divers groupes de femmes, la Chambre des députés a donné une demi-sanction, approbation à la loi sur l’interruption volontaire de grossesse. [Demi-approbation car le Sénat doit encore se prononcer au début du mois de juillet.] La demi-sanction donnée à la loi a recueilli un soutien transversal. En effet, des parlementaires de tous les horizons politiques se sont prononcés en Lire le reste de cet article »

Argentine. Mauricio Macri face à la crise du dollar

Publié par Alencontre Le 24 - juin - 2018

Christine Lagarde et Mauricio Macri

Par Fabian Kovacic

La crise du dollar en Argentine ne s’arrête pas et sa poursuite commence à ronger le macrisme [Mauricio Macri est en fonction depuis le 10 décembre 2015]. Au cours de la dernière semaine, l’équipe économique de l’exécutif argentin a subi de nombreux changements. Tout a commencé jeudi dernier, le 14 juin, lorsque, à la demande du président, Federico Sturzenneger a présenté sa démission en tant que chef de la Banque centrale de la République argentine (Bcra). Il a été remplacé par Luis Caputo qui, à cette fin, a quitté le portefeuille des Finances. Deux jours plus tard, le ministre de l’Energie Juan José Aranguren et le ministre de la Production Francisco Cabrera ont été remplacés, respectivement, par Dante Sica et Javier Iguacel.

Déconcerté, le gouvernement de Mauricio Macri ne peut que réussir à présenter la lettre d’intention [formellement élaborée par le gouvernement, le débiteur, face au créancier, le FMI; elle doit correspondre aux «vœux» du créancier] avec le FMI Lire le reste de cet article »

Argentine. Le FMI de retour. La crise n’a pas touché le fond

Publié par Alencontre Le 11 - mai - 2018

Mauricio Macri: le 8 mai, l’annonce de l’appel au FMI

Par Esteban Mercatante et Paula Bach

Après 15 jours de tensions incessantes entre le peso et le dollar [le dollar a passé de 17,20 à 22,6 pesos, au change officiel entre le 1er décembre 2017 et le 8 avril 2018], le gouvernement de Mauricio Macri [au pouvoir depuis décembre 2015] a fait une annonce [le 8 mai] qui, en Argentine, ne peut susciter que des souvenirs dramatiques [17 ans après le défaut de paiement et le trauma social et politique]: il cherchera un accord de financement [«une ligne de crédit dite préventive» pour enrayer la chute du peso avec tous ses effets] avec le Fonds monétaire international (FMI) pour 30 milliards de dollars.

La ré-émergence du FMI au premier plan nous incite à faire des comparaisons entre la Lire le reste de cet article »

Argentine. La pauvreté, sa construction, son rôle et la réalité

Publié par Alencontre Le 15 - avril - 2018

Par Pablo Semán et
Sebastián Angresano

Quand les politiques, les techniciens et les communicants parlent de pauvreté, tout se passe comme s’ils avaient l’efficacité de quelques bergers ou de quelques diseurs de bonne aventure. Ils font que leurs termes puissent être compris de la manière dont chacun le peut ou le veut. Ces paroles s’adressent à tous, mais elles résonnent d’une manière particulière et mobilisatrice pour chacun d’entre eux, de sorte qu’il leur semble à tous et à toutes qu’«il parle de moi». Lire le reste de cet article »

Argentine. Une reprise, accompagnée par un déficit et une dette en hausse. Et plus d’exploitation

Publié par Alencontre Le 3 - avril - 2018

Par Rolando Astarita

Au cours des dernières semaines, il y a eu une série
de rapports selon lesquels l’économie argentine
se redresse depuis la fin de 2016.

Cette évolution est visible dans le relevé statistique
de l’activité économique: Lire le reste de cet article »

Argentine. Imposer la discipline

Publié par Alencontre Le 2 - mars - 2018

Par Pablo Chena

L’Alliance Cambiemos (Changeons) du nouveau président Mauricio Macri et de ses alliés, dont l’Union civique radicale, a accédé au pouvoir en décembre 2015 avec un diagnostic des problèmes économiques de l’Argentine qui les réunissait: inflation, manque de compétitivité et faible croissance de l’investissement.

Pour Cambiemos, ces problèmes ont pour origine deux prétendues anomalies distributives. D’un côté, des salaires qui en moyenne sont plus élevés que dans le reste de l’Amérique latine, en conséquence du Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org